"> Miel - La science confirme le coran:le croyant - Musulman et fier de l\'être
 

La science confirme le coran:le croyant émet de la lumière

Added 3/9/2015

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

Rayonnement infrarouge du corps humain

 

L’électricité est à la base de l’activité de toutes les fonctions vitales :

Chaque cellule (composante de base du corps humain qui en compte quelques centaines de millions), possède une ou plusieurs petites « piles électriques » que l’on appelle des « mitochondries ».
Ce sont les impulsions électriques fournies par ces mitochondries qui sont à la base même de la VIE.

 

Émission de lumière

La température mesure l'agitation des particules de matière. En effet, dans un corps chaud, les molécules, atomes et électrons se déplacent plus rapidement que dans un corps froid. Prenons l'exemple de l'électron. Sa masse étant faible, il se déplace facilement. De plus, il est chargé électriquement. Les lois de l'électromagnétisme de Maxwell montrent qu'un changement de mouvement d'une charge crée de la lumière.

Mais dans toute matière, les électrons sont en mouvement. Par conséquent, quel que soit la température, la matière émet de la lumière. Ce n'est qu'à partir d'une certaine température que cette lumière est visible. Par exemple, le corps humain émet de la lumière dans le domaine infrarouge.

En effet, la Radionique nous apprend que tout ce qui vit dans l'univers rayonne, est à la fois émetteur et récepteur de vibrations. Les métaux, les plantes, les animaux, l'homme, possèdent des états vibratoires qui leurs sont propre, avec des longueurs d'ondes et des polarités (positives ou négatives) distinctes.

Hartman est un chercheur allemand qui a mit en évidence un quadrillage électromagnétique naturel terrestre dont les mailles rectangulaires émettent de l’énergie qui s’élève à la verticale. L’intersection de ces murs, appelée nœud, peut être extrêmement nocive en cas de perturbations. La géobiologie (science occidentale) ou le Feng shui (tradition orientale) utilisent ce réseau de mailles d’énergie tellurique.
Les Celtes choisissaient toujours leurs lieux sacrés en fonction de ce réseau, sans le savoir scientifiquement. Plus tard les bâtisseurs de cathédrales ont fait de même. À notre époque, des chercheurs font le lien entre ce réseau d’énergie et l’emplacement des pyramides, la région de Stonehenge en Angleterre ou la présence de certains Crop Circles (toujours dans des lieux de concentration au niveau de la grille de Hartman, qui n’est pas uniforme sur la Terre).
Un autre nom mystérieux : Les ondes scalaires
Albert Einstein a reconnu l’existence de cette forme d’énergie et a fait référence à l’énergie Scalaire dans les années 1920. Et Nicolas Tesla est généralement considéré comme le père de l’électromagnétisme scalaire. Cette énergie est appelée aussi « scalaire énergie » ou « point zéro » énergie « Radiant Energy. »
L’univers visible ne représente qu’une petite partie des forces qui s’exercent dans notre cosmos. Cette force naturelle cosmique peut s’exercer de manière infinitésimale et constituer une énergie supplémentaire dite surunitaire. C’est ce que l’on nomme d’ordinaire l’énergie libre. Ce processus qui permet l’énergie surunitaire peut être réalisé n’importe où, c’est une source d’énergie cosmique infinie.
Le plus extraordinaire est qu’il semble que le corps humain puisse produire lui-même ce genre d’énergies !
Et qu’est-ce que cela donne ? Eh bien, c’est peut-être ce qui permet aux guérisseurs ou magnétiseurs d’opérer sans instruments.
Ce serait ce que l’on retrouve dans les transes et les guérisons (par magnétisme) dans certaines pratiques rituelles, dans les états de transe au rythme des tambours chamaniques, ou de la plupart des danses extatiques, des prières religieuses…

 

La lumière sur le visage des croyants et l'avilissement sur celui des incroyants


L'un des secrets que Dieu révèle dans le Coran est que la foi et l'incroyance sont réfléchies sur le visage et la peau des gens. Dans plusieurs versets, Dieu nous informe qu'il y a une lumière sur le visage des croyants, tandis qu'il y a un avilissement sur celui des incroyants:

Ceux qui ont cru en Allah et en Ses messagers ceux-là sont les grands véridiques et les témoins auprès d’Allah. Ils auront leur récompense et leur lumière, tandis que ceux qui ont mécru et traité de mensonges Nos signes, ceux-là seront les gens de la Fournaise.(sourat Al hadid)

Et tu les verras exposés devant l'enfer, confondus dans l'avilissement, et regardant d'un œil furtif… (Sourate Echoura - 42, verset 45)

A ceux qui agissent en bien est réservée la meilleure (récompense) et même davantage. Nulle fumée noircissante, nul avilissement ne couvriront leurs visages. Ceux-là sont les gens du paradis, où ils demeureront éternellement. Et ceux qui ont commis de mauvaises actions, la rétribution d'une mauvaise action sera l'équivalent. Un avilissement les couvrira, - pas de protecteur pour eux contre Allah -, comme si leurs visages se couvraient de lambeaux de ténèbres nocturnes. Ceux-là sont là les gens du feu où ils demeureront éternellement. (Sourate Younous - 10, versets 26-27)

Les visages de ceux qui ne croient pas est marqué par l'avilissement alors que les croyants ont un visage qui irradie. Dieu dit qu'ils sont reconnus aux traces sur leurs visages laissées par les prosternations:

Mohammed est le messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d'Allah grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation… (Sourate El Fath - 48, verset 29)

Or, si Nous voulions Nous te les montrerions. Tu les reconnaîtrais certes à leurs traits; et tu les reconnaîtrais très certainement au ton de leur parler. Et Allah connaît bien vos actions. (Sourate Mohammed - 47, verset 30)

Le Coran nous fait part d'un miracle et d'un secret important, des modifications physiques se produisent sur le visage des gens selon leur foi ou leur méchanceté. Les sentiments produisent des effets physiques sur le corps; même si le profil reste le même, l'expression du visage change ou le visage s'obscurcit ou s'éclaircit. Un homme de foi, peut, par la volonté de Dieu, reconnaître ce miracle de Dieu sur les gens.

Sources:
http://florenaud.free.fr/Temperature.php
http://bodyspiritzen.wordpress.com/2011/04/10/les-champs-electromagnetiques-faiblesse-electrique-et-leurs-effets-sur-la-sante/
Harun Yahya



Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

D'où vient le parfum des fleurs ?

Added 2/9/2015

Parfum des fleurs

Le parfum des fleurs est dû à des substances très élaborées, que les végétaux synthétisent par métabolisme des corps gras (lipides); ces substances sont stockées dans différentes parties de la plante (base des pétales, ovaires...). De ces organes sont d'ailleurs extraites ces substances que nous connaissons sous le nom d'"huiles essentielles". Donc, le parfum des fleurs vient du corps de la plante lui-même, qui les synthétise.

Quel est l'intérêt, pour les fleurs, d'avoir un parfum ?
Le parfum des fleurs est un exemple de " coévolution " c'est à dire d'évolution conjointe entre les plantes et les animaux.
Les fleurs (ou inflorescences) sont parmi les tout derniers appareils "inventés" par les conifères (gymnospermes) et les plantes à fleurs (angiospermes). On remarque alors que :
- les fleurs des premières plantes présentant des fleurs (les cônes des conifères, par exemple) sont discrètes et peu ou pas parfumée;
- les fleurs des plus " avancées " des plantes à fleurs (angiospermes) sont voyantes, nectarifères et odoriférantes.

Il faut donc voir dans l'odeur (pas obligatoirement le parfum : l'odeur des arums, parfois cadavérique, n'a plus grand-chose du parfum !!) une disposition très "avancée " des plantes. L'odeur d'une fleur est à mettre en relation (ainsi que la couleur, la forme, le nectar de la fleur ; les couleurs, les sécrétions des fruits), avec les agents de pollinisation (pollen) et de dispersion (fruits) de la plante. D'où la notion de co-évolution.
En d'autres termes, l'odeur des fleurs est susceptible de participer à l'attirance des pollinisateurs. C'est très net dans le parfum (pour nous très discret) des " orchidées-bourdon "., dont le parfum est l'imitation végétale du parfum du partenaire sexuel du bourdon pollinisateur. Il est fascinant de voir que, bien entendu, l'insecte en question à chaque fois est leurré par la plante : ni bourdon femelle avec lequel se reproduire, ni charogne à déguster : de la fleur et que de la fleur ! Le nectar est alors présent dans la fleur pour " récompenser " les insectes qui ont été bernés, afin qu'ils se rassasient et reviennent quand-même. Quoi qu'il en soit, leur appétit sexuel ou alimentaire les a fait s'agiter, et ils repartent de la fleur, énervés et dans le meilleur des cas repus de nectar, avec une cargaison de pollen qui leur permettra, à la prochaine escale sur une autre fleur, de la polliniser sans le savoir.
C'est très net aussi pour les odeurs cadavériques des fleurs des arums : ces odeurs attirent typiquement des mouches, qui prennent l'inflorescence pour une charogne à déguster et qui ainsi deviennent vectrices du pollen.

Pourquoi chaque fleur a-t-elle son propre parfum ?
La réponse pourrait être : parce que chacune a son pollinisateur. L'évolution des animaux et l'apparition de nouveaux groupes, insectes, oiseaux, chauves-souris, etc. (qui ont parfois des rôles de pollinisateurs) a induit certaines transformations chez les plantes à fleurs qui ont évolué avec eux, à leur tour et leur parfum avec elles.
Mais l'évolution des insectes pollinisateurs, par exemple, a-t-elle induit l'évolution du parfum des fleurs ou est-ce l'inverse ?
Dans les deux cas de figures, il existe des explications. Il semble établi que le succès évolutif d'une plante (le fait que cette espèce se maintienne dans la nature et qu'elle colonise les milieux), passe par le succès de sa reproduction sexuée qui repose à son tour grandement sur le succès de sa pollinisation; c'est pour cela que les plantes ont tout intérêt à s'adapter à tout changement dans l'évolution de leur pollinisateur... et inversement.

 

http://www.fondation-lamap.org/fr/topic/12776

Tags : parfum fleurs
Category : A propos de l'islam: | Comments (0) | Write a comment |

Est-ce que les gains de l’avocat sont illicites ?

Added 1/9/2015

 

Résultat de recherche d'images pour

L’exercice du métier d’avocat peut conduire une personne à défendre le mal parce que l’avocat cherche avant tout à prouver l’innocence de l’accusé qu’il défend… Est-ce que les gains de l’avocat sont illicites ? Existe-t-il des conditions islamiques pour l’exercice du métier de l’avocat ?

Le terme « muhama » dérive de « himaya » (défendre). S’il s’agit de protéger le mal et de le défendre, l’interdiction de l’action ne fait l’objet d’aucun doute. Car on tombe alors dans ce qu’Allah a interdit dans sa parole : «Entraidez- vous dans l' accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression.» (Coran, 5 : 2). Si l’intervention de l’avocat vise à protéger le bien et à plaider en sa faveur, elle est alors bonne et conforme à l’ordre du Très Haut ainsi exprimée : «Entraidez- vous dans l' accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression » (Coran, 5 : 2). Cela étant, celui qui se prépare à exercer ce métier doit bien réfléchir avant de plaider une cause. Si le droit est du côté de son client, il accepte de prendre son cas, soutient la vérité et celui qui la détient. En revanche, si la vérité est du côté de l’adversaire de son client, il peut aussi intervenir, pas nécessairement comme le souhaite son client, mais pour éviter à celui-ci d’entrer dans ce qu’Allah lui a interdit, à savoir une réclamation mal fondée. En effet, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « aide ton frère, agresseur ou agressé ! – Ils lui dirent : « ô Messager d’Allah ! S’il est agressé, nous comprenons qu’il soit soutenu, mais comment le soutenir s’il est l’agresseur ? » – « le soutenir dans ce cas, c’est l’empêcher de poursuivre l’agression ».

Si l’avocat sait que le client a tort, il doit lui donner des conseils, l’avertir et le mettre en garde contre l’enclenchement du procès, et lui montrer pourquoi son cas est indéfendable afin qu’il renonce au procès avec conviction.

 

 

http://islamqa.info/fr/9496

Category : A propos de l'islam: | Comments (0) | Write a comment |

les radicaux libres:ennemis de la santé

Added 31/8/2015

Aliments santé

Les radicaux libres entraînent des dommages à notre organisme un peu comme la rouille sur le métal, ils s'attaquant aux tissus et aux cellules de notre organisme, accélérant ainsi leur vieillissement.

Les radicaux libres : ennemis de la santé


Les radicaux libres sont des molécules d'oxygène instables et incomplètes qui peuvent se retrouver dans l'organisme et qui tentent de s'accoupler à des éléments de nos propres cellules afin de se compléter.


Dans l'opération, ils détruisent alors des cellules saines.

Les radicaux libres entraînent des dommages à notre organisme un peu comme la rouille sur le métal d'une automobile. L'oxydation provoquée par les radicaux libres exerce une action similaire en s'attaquant aux tissus et aux cellules de notre organisme, accélérant ainsi leur vieillissement.
 Lorsque la production de radicaux libres devient trop grande, nos réserves d'antioxydants peuvent devenir insuffisantes pour neutraliser l'effet néfaste de l'oxydation des radicaux libres sur nos tissus et cellules. D'après les recherches scientifiques, les radicaux libres seraient impliqués dans l'apparition de nombreuses maladies telles:

 L'arthrite
 Les taches sur la peau
 Le cancer
 L'asthme
 La cataracte
 Les maladies cardiaques
 Les troubles articulaires
 Les maladies dégénératives telles que la sclérose en plaques et la maladie d'Alzheimer
 L'athérosclérose 

Vieillissement prématuré

De plus, en entraînant une détérioration graduelle des cellules, les radicaux libres seraient les premiers responsables du vieillissement prématuré. La première source de radicaux libres est tout à fait normale et naturelle. Elle est produite par l'activité même de nos cellules, soit la respiration tissulaire. En fait, chaque fois que l'on respire, l'utilisation de l'oxygène par l'organisme entraîne la formation de radicaux libres.

Heureusement, les radicaux libres, résultant de ce phénomène naturel, peuvent être assez facilement neutralisés grâce aux antioxydants dont peut disposer notre organisme si nous lui fournissons les éléments nutritifs nécessaires.

La deuxième source de radicaux libres provient de facteurs externes et pose nettement plus de problèmes à l'organisme. En effet, les recherches démontrent que les radicaux libres sont générés par de nombreux facteurs de l'environnement ainsi que par certaines habitudes de vie tels que:

 Polluants
 Rayons U.V
 Alcool
 Fumée du tabac
 Stress émotionnel
 Pesticides
 Aliments modifiés, transgéniques ou les viandes provenant d'animaux nourrit d'hormones 
 Diverses infections
 Médicaments
 Additifs alimentaires, agents de conservation
 Blessures et interventions chirurgicales, etc. 

Les antioxydants peuvent-ils renverser l'action des radicaux libres ?

Les médecins et les scientifiques établissent un lien évident entre une plus grande consommation d'antioxydants et une plus faible incidence des maladies citées précédemment.

Les meilleurs aliments antioxydants :

 
Dans la liste des champions on retrouve particulièrement les petits fruits tels que le bleuet, la fraise, et la canneberge, pour ne citer que les plus efficaces. Idéalement il faudrait consommer plusieurs portions par jour de fruits et légumes offrant une grande variété de couleurs. Les oranges, les poivrons rouges, les cantaloups, les mangues, les patates douces, les courges et les carottes; mais aussi les noix, l'ail, l'oignon, etc.
 Le thé vert et le jus de grenade sont une bonne source d'antioxydants sous forme liquide.
 Chaque couleur présente dans un aliment représente un type d'antioxydant précis, ayant un rôle à jouer contre les radicaux libres et la protection de l'organisme. Créer une palette de couleurs dans son assiette est un gage de santé! 
 

Les suppléments alimentaires :

La meilleure source d'antioxydants est sans aucun doute l'alimentation sous forme de légumes et fruits de couleurs variées, mais lorsque l'alimentation n'est pas suffisamment variée ou que l'organisme accuse déjà fortement des dommages créées par les radicaux libres, la consommation de certains suppléments fera partie d'une bonne stratégie de lutte contre le vieillissement et la dégénérescence.

1 La vitamine C
 Il s'agit d'un antioxydant assez extraordinaire en ce sens qu'il travaille doublement. Cet antioxydant protège de nombreux tissus contre la détérioration. Il est particulièrement utile pour contrer les radicaux libres qui engendrent les cataractes. Il protège aussi les tissus contre les radicaux libres de la fumée du tabac. Mais la vitamine C présente également un autre avantage dans la lutte contre les radicaux libres: elle vient aider un autre antioxydant à mieux jouer son rôle. En effet, la vitamine C redonne à la vitamine E sa possibilité d'agir à nouveau comme antioxydant après que cette dernière eut déjà rempli ce rôle. En principe, lorsqu'un antioxydant cède certains éléments à un radical libre, sa formule moléculaire n'est plus la même. Ainsi, une fois qu'un antioxydant a servi à neutraliser un radical libre, il ne peut plus jouer ce rôle une deuxième fois. Mais ceci n'est pas vrai dans le cas de la vitamine E puisque la vitamine C peut lui redonner ses propriétés antioxydantes. 
2 La vitamine E
 On sait qu'il existe deux sortes de vitamines: celles qui sont hydrosolubles et celles qui sont liposolubles. La vitamine C est un exemple d'une vitamine hydrosoluble. La vitamine E est un exemple d'une vitamine liposoluble. De par leur nature, certains radicaux libres peuvent être neutralisés par un antioxydant de la famille des substances hydrosolubles, alors que d'autres radicaux libres nécessitent des substances liposolubles. Dans ce dernier cas, la vitamine E est essentielle. Elle joue notamment un rôle antioxydant primordial pour empêcher les LDL (mauvais cholestérol) de s'oxyder et de se déposer dans les artères. Elle diminue donc le risque des troubles cardiaques et des accidents cérébrovasculaires.
Il est très important de ne pas consommer n'importe quel type de vitamine E. Il faut favoriser un mélange naturel de plusieurs types de tocopherols et de de plusieurs types de tocotrienols.
3 Les caroténoïdes
 Les caroténoïdes sont des pigments de couleur jaune, orangée ou rouge que l'on trouve dans de nombreux végétaux. Le pigment orangé que l'on trouve notamment dans la carotte est le bêta carotène. Cette substance peut être transformée en vitamine A dans l'organisme. Mais il s'agit aussi d'un puissant antioxydant. Il protège les tissus contre les radicaux libres et prévient ainsi plusieurs formes de cancers, en particulier le cancer de la peau. Le bêta carotène est également fort utile dans la prévention des troubles cardiovasculaires. Un autre caroténoïde, le lycopène que l'on trouve notamment dans la tomate, est également reconnu pour ses propriétés anticancer, particulièrement contre le cancer de la prostate. Une étude conduite par des chercheurs de l'Université Harvard a précisément montré que le lycopène réduit de 35% le risque de cancer de la prostate. 
4 Le sélénium
 Le sélénium est un oligo-élément. Il n'a pas en lui-même de propriétés antioxydantes. Mais il travaille en collaboration avec une enzyme antioxydante que produit l'organisme. À ce titre, le sélénium fait équipe avec la vitamine E et nous protège contre plusieurs formes de cancers, contre l'athérosclérose et contre l'infarctus du myocarde et les accidents cérébrovasculaires. Une étude, publiée en 1996 dans le Journal of the American Medical Association, a montré que la supplémentation en sélénium protège l'organisme contre les cancers du poumon, du côlon, du rectum et de la prostate. 

 

http://www.masantenaturelle.com/chroniques/chroniques2/radicaux-libres.php

 

 

 

 

 

Category : J'ai lu pour vous | Comments (0) | Write a comment |

Les erreurs médicales en Islam

Added 30/8/2015

Le médecin ou celui qui le seconde, à savoir les auxiliaires médicaux, ne sont aucunement responsables si leur travail cause des résultats négatifs sur le malade ; à condition qu’ils aient l’intention que les soins qu’ils donnent bénéficieront au malade et que leur travail soit conforme aux règles conventionnelles de la médecine, et à condition aussi que le malade ou son substitut, tel que le tuteur, leur donne la permission.

Tout cela s’étabit dans le cas où l’erreur n’est pas grave et flagrante, de sorte que la gravité de cette erreur ne soit approuvée ni par les règles de l’art médical ni par les spécialistes de la médecine.

Cela apparaît par l’usage manifestement incorrect des instruments sains utilisés dans le soin.

Un usage qui démontre une ignorance ou une négligence abusive et claire qui ne peuvent pas être admissibles de sa part, tel que le fait de faire un diagnostic avec empressement et par la suite prescrire le remède avec frivolité ou nonchalance sans s’appuyer sur les règles et les méthodes médicales nécessaires pour former l’opinion adéquate.

Ayant dit cela, je considère que cette infirmière n’assumera rien puisqu’elle a trouvé l’ordonnance accrochée sur le lit du malade, ce qui indique logiquement qu’elle était la sienne.

De plus, elle s’était assurée davantage après que le malade lui avait confirmé qu’elle lui appartenait, même si en réalité l’ordonnance ne lui appartenait pas.

En outre, il est établi dans les règles jurisprudentielles que ce qui est permis par la Charia contredit la garantie ;

La règle dit :

« Lorsqu’une chose est placée à bon droit, puis une personne en est lésé, celui qui l’a placée ne doit rien garantir ».

En partant de ce qui a été dit, nous déduisons que la responsabilité et la garantie ne peuvent être établies du point de vue de la Charia qu’au cas où l’erreur est grave ; ce qui n’est pas le cas dans cette question.

Et du moment qu’il est en général obligatoire de faire des soins ;

La règle donc dit :

« Ce qui est obligatoire n’est pas restreint par la condition de la sûreté ».

Le savoir parfait appartient à Allah عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

 

http://www.3ilmchar3i.net/article-les-erreurs-medicales-124702844.html

Category : A propos de l'islam: | Comments (0) | Write a comment |