"> Bienvenue au site Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

La différence entre le mariage dit Orfi, mariage conventionnel, le mariage Mout'âa, et le temporaire

Added 30/12/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

 
 

Conformément aux règles du mariage "orfi" c‘est-à-dire coutumier, dans le monde musulman, deux témoins et un contrat oral ou écrit suffisent à deux époux pour légaliser gratuitement leur relation devant Dieu, qu’elle soit temporaire ou non et que ce soit avec ou sans le consentement des parents. D’une simplicité implacable, le mariage coutumier est surtout répandu dans les milieux défavorisés.

Quelle est la différence entre le mariage dit Orfi, mariage conventionnel, et le mariage dit Mout'âa, mariage temporaire ?

 

La différence entre le mariage dit Orfi et celui dit mout'âa s'éclaircit lorsqu’on détaille l'aspect de chacun des deux mariages.

Le mariage Orfi désigne deux formes de mariages :

La première : c'est la plus fréquente, consiste en un mariage qui n'est pas enregistré officiellement au tribunal, mais qui remplie les conditions du mariage légal. C'est un mariage correct, seulement il n’est pas légalisé officiellement.

La deuxième est la suivante : un homme et une femme échangent des propos du genre : " Accepte-moi pour époux " et " Je vous prends pour époux ", parfois ils inscrivent cela sur papier ou ils prennent des témoins. Après cela l'homme se permet d’avoir des rapports sexuels avec la femme comme s'ils étaient mari et femme. Cette forme-ci n'est pas du tout un mariage légal, c'est de la fornication. Elle est plus proche du mariage temporaire que du mariage légal.

 


 

Quant au mariage dit mout'âa, temporaire, sa formule consiste à ce que l'homme dise à la femme ‘’Je veux jouir de toi dans le cadre d’un mariage pendant telle période en vous donnant telle somme ou telle chose.’’

Ce mariage a été autorisé pendant une période puis il a été défendu à l'époque du Prophète, Salla Allahou Alaïhi Wa Sallam, et non à l'époque du calife Omar, qu'Allah soit Satisfait de lui.

Les Oulémas ont rapporté que l'ensemble de la communauté musulmane l'interdit. Le calife Omar, qu'Allah soit Satisfait de lui, l'a dénoncé avec vigueur à ceux qui n'avaient pas compris son interdiction.

En outre, le Coran et la Sunna ont prouvé clairement l'interdiction du mariage temporaire.

Parmi les preuves du Coran, le propos d'Allah le Très Haut qui dit : " et qui préservent leurs sexes [de tout rapport], si ce n'est qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer ;" (Sourate 23/verset 5-6).

La femme, dans le mariage temporaire, n'est nullement une épouse, ni parmi les esclaves que l'on possède.

Quant aux preuves de la Sunna, il y a le hadith qu'a rapporté l'imam Muslim d'après le Compagnon Rabiâ Ibn Sabra qui rapporte de son père que le Prophète, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam, a dit : " Je vous avais autorisé le mariage mout'âa, temporaire, mais Allah l'a interdit jusqu'au jour de la résurrection. Quiconque en a une (NDT : épouse selon ce mode de mariage) doit la quitter et ne reprenez rien de ce que vous leur avez donné. "

Quel est le statut juridique du mariage temporaire ?

Chez les 4 écoles sunnites le mariage temporaire et le mariage de jouissance sont interdits et non valables.
Les malikites, Shafiites et hanbalites disent que le mariage de jouissance et le mariage temporaire (conditionnée par une durée déterminée) veulent dire la même chose et sont interdits et non valides.

Le mariage est en effet le plus sérieux des contrats et l'engagement permanent pour vivre pour toujours avec son épouse et fonder une famille vertueuse...

Le mariage islamique a des conditions et règles que nous avons détaillées dans plusieurs Fatwas que vous pouvez consulter dans notre rubrique relative au mariage.


Au tout début de l'Islam le mariage de jouissance a été autorisé à cause de certaines circonstances extraordinaires puis il fut définitivement abrogé par les Hadith suivants:

Selon le Compagnon Rabiâ Ibn Sabra qui le tient de son père, le Prophète, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam, a dit : «  Je vous avais autorisé  la mout'âa, mariage temporaire, mais Allah l'a interdit jusqu'au jour de la résurrection. Quiconque en a une (NDT : épouse selon ce mode de mariage) doit la quitter et ne reprenez rien de ce que vous leur avez donné.» (Rapporté par Mouslim)


Le Prophète, Salla Allahou Alaïhi wa Sallam, a dit : «Je vous avais autorisé la jouissance, mais maintenant Allah l'a interdite jusqu'au jour dernier ». (Hadith authentique rapporté par Ibn Mâjah)

 

Pour ce qui est du dernier volet de votre question, sachez –puisse Allah vous préserver- qu'on ne doit obéir à quiconque (même aux parents) lorsqu'il s'agit de désobéir à Allah. Le prophète () a dit : « Nulle obéissance n’est due à une créature dans la désobéissance au Créateur » (rappoté par l’Imam Ahmed)

Le Prophète , a dit également: « L’obéissance est uniquement dans le bien ». (Boukhari et Mouslim)

 

 

http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=showfatwa&FatwaId=133230

 

Category : A propos de l'islam: | Comments (0) | Write a comment |

Soubhana Allah: à quoi servent les sourcils?

Added 27/12/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

 

les sourcils

sourcilsLes sourcils jouent un grand rôle dans l'expression des émotions. Pour manifester une approbation ou en signe de reconnaissance, on lève souvent les sourcils. Pour manifester sa réprobation, on les fronce. Cette façon de transmettre un message à distance a sans doute été importante dans notre évolution.
On la retrouve chez beaucoup de primates, mais elle semble particulièrement déterminantes chez les humains, dont les sourcils se détachent bien sur la peau nue.
 

Les sourcils ont deux fonctions. La première est d'empêcher la transpiration du front, de couler sur les yeux. Ils protègent également les yeux du soleil, de la pluie et d'autres gouttes. Ils font également ombrage aux agressions extérieures comme la poussière ou le sable.

Analysez vous, lorsque vous êtes éblouit par la lumière vous froncez légèrement les sourcils au lieu de baisser la tête. Ensuite, les sourcils jouent un grand rôle dans l'expression des émotions. C'est ainsi que vous exprimez à votre entourage votre colère, votre étonnement ou votre joie. Pour manifester une approbation ou en signe de reconnaissance, on lève souvent les sourcils. En gros, la nature est bien faite...

Category : J'ai lu pour vous | Comments (0) | Write a comment |

Acheter ce qui a été volé

Added 25/12/2016

 

Un des principes de base de notre religion est le respect absolu de la propriété d’autrui. Les riches ont des devoirs vis-à-vis des pauvres notamment en redistribuant certaines richesses. Si les pauvres entrent au Paradis 500 ans avant les riches c’est que leur jugement est moins long que celui des riches qui rendront des comptes sur tous leurs biens. Cependant, la richesse licite n’est pas blâmée en Islam ni interdite, à condition d’en faire bon usage.

Les différents cas de vol

Le vol, c'est prendre le bien d'autrui en cachette sans son accord. Il est interdit et c'est un mal social dangereux.

Par conséquent, si un musulman prend le bien d'autrui en le volant, il a commis un péché, car Dieu (Allah) a interdit à L'homme de prendre tout ce qui fait partie du bien d'autrui sans son accord.

S’emparer du bien d’autrui au grand jour, que ce soit en faisant preuve de violence ou pas, est également interdit, tout comme l’usurpation. 

Ne pas céder à la tentation

Il est possible qu’une personne qui a une foi faible soit tentée, lorsqu'elle voit le bien d'autrui, d'en prendre quelque chose. Elle se dit par exemple : « Je prends seulement une petite part, le propriétaire de cet argent est riche, la perte de cette part ne va pas l'affecter », ou bien : « Le coffre d'argent est ouvert devant moi, j'en prends ce que je veux, personne n'en saura rien », ou bien encore : « Mes amis portent des vêtements neufs, pourquoi ne volerais-je pas pour acheter des vêtements et des souliers comme les leurs ? »

Que l'homme se surveille lui-même, et qu'il prenne garde aux suggestions (waswas) du diable (chaytan) qui veut le faire tomber dans la désobéissance à Allah, dans l'injustice envers les autres et l'amener à prendre leurs biens sans aucun droit. Tout ceci pourrait le conduire au scandale, à la prison ou à d'autres choses encore, en plus du châtiment qu'il mérite dans l'au-delà.

Acheter ce qui est volé

Celui qui a acheté une marchandise - ensuite il constate que le vendeur n'en était pas le propriétaire après avoir découvert son vrai propriétaire - doit alors rendre cette marchandise à son vrai propriétaire et il récupérera son argent chez l'usurpateur.

Un des élèves de l'imam Malek l'a interrogé :

" Vois-tu celui à qui on a volé des brebis puis il découvre le voleur. Il le soumet à la justice pour couper sa main. Cependant ce voleur n'a pas l'argent malgré qu'il ait vendu les brebis. Ensuite le propriétaire retrouve ses brebis chez une autre personne et il constate qu'elles ont maintenant des agneaux. Qu'est-ce qu'il fait ? "

L'imam Malek a dit : " Il reprend ses moutons avec leurs agneaux et l'acheteur récupère son argent chez l'usurpateur. "

 

http://www.apbif.org/les-peches-eviter/le-vol-et-honnetete-islam/interdiction-du-vol-dans-tous-les-cas.html

http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=showfatwa&FatwaId=42346

 

 
Tags : islam vol achat
Category : A propos de l'islam: | Comments (0) | Write a comment |

Pourquoi chacun a une voix différente?

Added 20/12/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

Les cordes vocales

Toute la partie extérieure du larynx est formée de cartilages. Il y en a onze au total. Mais c'est à l'intérieur que tout se passe.

Les cordes vocales, replis du larynx situés derrière la pomme d'Adam, sont deux structures fibreuses, des bandes tendues comme les cordes d'un arc, unies et fixes en avant et mobiles en arrière pour former un V.

Lorsque l'on émet un son, l'air qui est chassé par les poumons et la trachée va faire vibrer ces cordes vocales. Et, selon la manière dont elles vibrent, le son sera différent.

En fait, lorsque l'on respire, que l'on inspire ou que l'on expire, le V reste ouvert afin de laisser passer l'air. Mais lorsque l'on parle, les cordes se rapprochent et se tendent pour vibrer à l'émission des sons.

Et pour que la voix soit bonne, il faut qu'elles soient jointives et fines.

Mais d'autres organes servent à la voix. D'abord, pour aller chercher un son, il faut faire travailler les abdominaux : selon la quantité d'air que l'on chasse des poumons et selon la pression que l'on y met, le niveau sonore ne sera pas le même. Et cela dépend de la contraction des muscles, surtout les abdominaux.

Ensuite, le palais, les lèvres et la langue qui permettent, selon les mouvements que l'on fait, d'articuler.

Enfin, la bouche, le nez et le pharynx servent de caisse de résonance, ils modulent donc le son.

Les cordes vocales peuvent souffrir, soit parce que l'on s'en sert mal, soit parce que l'on s'en sert trop !

Les enseignants sont les premières victimes de ces troubles de la voix, surtout ceux qui s'occupent des petits.

Les causes de dysphonie

Dans certains cas, il s'agit d'un nodule. Mais il n'est pas indispensable d'en avoir un pour "perdre" sa voix.

En criant souvent, les cordes vocales peuvent être simplement victimes d'une inflammation ; dans ce cas, la voix est rauque et diminue. Mises au repos, les cordes vocales vont vite récupérer. Mais cela peut être un peu plus long si vous avez hurlé deux heures pendant un match de foot !

Un vaisseau peut s'être rompu sur une corde vocale, et dans ce cas, il faudra attendre que l'hématome disparaisse pour que vous récupériez votre voix.

En dehors du fait de crier, le fait de tousser fréquemment (par allergie ou irritation) peut aussi provoquer ces troubles de la voix.

Enfin, un banal rhume ou une angine dû à un virus peuvent donner une atteinte du larynx et le résultat sera le même.

Dans tous ces cas, mieux vaut ne pas forcer sa voix à partir du moment où elle diminue. Ce serait alors un véritable cercle vicieux : plus on force, plus on augmente l'arrivée du sang dans les cordes et plus l'inflammation est importante.

Si cela ne passe pas rapidement, il faut consulter un médecin, qui prescrira, en général, des aérosols, des anti-inflammatoires. Il faut, bien sûr, aussi éviter de fumer, le tabac étant un irritant. Il entretient l'inflammation et permet aux éventuels virus de mieux s'accrocher sur ces muqueuses irritées.

Enfin si l'extinction de voix ne guérit pas au bout de quinze jours ou que la voix reste rauque après guérison de l'infection ou que des ganglions apparaissent, il est sage d'aller voir un ORL, en particulier lorsque l'on fume.

Celui-ci fera alors un examen des cordes vocales pour vérifier que le patient n'a pas de polype, de nodule, de kyste sur les cordes vocales, de laryngite chronique liée au tabac (les cordes vocales sont en permanence épaissies et engluées) ou même un cancer, qui peut être guéri s'il est diagnostiqué tôt.

Dans ces cas, les traitements médicamenteux et la rééducation ne suffisent pas toujours. Une chirurgie peut être nécessaire.

Chacun sa voix

 Chacun sa voix

La voix est un son, et comme tous les bruits, elle est formée par la vibration de l'air. Ici, celui-ci est d'abord expiré par les poumons, il remonte le long de la trachée Chacun sa voix
puis arrive au niveau du larynx, une sorte de tube, constitué de cartilages, de ligaments et de muscles.

Et c'est au milieu du larynx que se trouvent les cordes vocales. Contrairement à ce que l'on peut penser, ce ne sont pas des cordes mais plutôt des sortes de lèvres. En bougeant, elles vont faire vibrer l'air qui remonte dans la trachée.  C'est donc cet air mis en vibration qui correspond au son de la voix.

Mais juste au-dessus des cordes vocales, ce n'est encore qu'un petit bourdonnement qui va ensuite être amplifié en passant par les différentes cavités de notre tête : le pharynx, la bouche, les fosses nasales, qui vont transformer ce petit bourdonnement en véritable voix.

Notre voix d'adulte s'acquiert au moment de la puberté. La mue correspond ainsi au passage de la voix d'enfant à celle d'adulte. Elle se traduit par une chute spectaculaire de la hauteur du timbre et peut s'étaler sur une durée très variable, allant d'environ trois mois à un an. Il arrive aussi parfois que la mue n'ait pas lieu et que les adultes gardent alors leur voix de petit garçon.

Dans de très rares cas, cela peut être causé par un problème hormonal. Mais le plus souvent, cette absence de mue est psychologique, et quelques séances de rééducation vocale chez un phoniatre suffisent à arranger les choses.

La voix n'est pas un son comme les autres. Elle est le support du langage et de la communication, et joue donc un rôle important sur le plan social. En Europe, par exemple, les voix aiguës ont tendance à être dévalorisées, en particulier chez les hommes. Les voix graves, au contraire, sont synonymes de virilité et de pouvoir.

Les spécialistes ont même remarqué qu'avec l'émancipation des femmes et leur accession à des postes à responsabilité, leur voix avait tendance à devenir plus grave... Ainsi, lorsqu'une personne a une voix aiguë, qui n'entre pas dans ces "normes", il est parfois difficile d'être pris au sérieux.

C'est pourquoi, il arrive qu'un certain nombre de personnes soient insatisfaits de leur voix, qu'elles trouvent en désaccord avec leur apparence ou leur personnalité. Certains le vivent bien, d'autres en sont véritablement gênés. La solution est alors de recourir à un phoniatre, pour réaliser quelques séances de "rééducation" qui permettent d'apprendre à mieux connaître sa voix et à la maîtriser.

 

.france5.fr/sante/connaitre

 

 

Category : J'ai lu pour vous | Comments (0) | Write a comment |

Le secret derrière la création du bien et du mal

Added 16/12/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

 

la foi

La vie sur terre est une épreuve créée spécialement par Allah. C’est un lieu éphémère où cohabitent le bien et le mal avec lesquels les êtres humains sont éprouvés. Il y a, bien sûr, de nombreuses grâces là-dedans. Il est essentiel que le mal existe à côté du bien pour permettre aux gens de comprendre la valeur du paradis. Les êtres humains sont éprouvés par rapport aux comportements nobles qu’ils démontrent, par la volonté d’Allah, dans cette sphère où le bien est séparé du mal.

 

La vie de ce monde est une sphère dans laquelle se livre une lutte constante entre le bien et le mal. Cependant, il est bon de noter qu’il n’y a pas qu’une simple séparation entre le bien et le mal ; bien au contraire, ils possèdent des traits de caractère totalement différents, précis et détaillés.

 

Le méchant agit entièrement sous le contrôle du maudit satan alors que le bon suit sa conscience. Le méchant ne connait pas de limite inspirée par la crainte révérencielle d’Allah [at taqwa] et est capable de faire n'importe quoi à tout moment.

 

Face à certaines situations ou certaines circonstances, les méchants sont capables de mentir, de diffamer autrui, de s’engager dans des actes illégaux, déloyaux, de traîtrise, mettant leurs propres intérêts avant ceux des autres tout en étant haineux, envieux, déséquilibrés et comploteurs.

 

Puisqu’ils ne sont pas inspirés de la crainte d'Allah, ils sont potentiellement capables de toutes sortes de trahison et de cruauté. Il n’y a rien par exemple, qui puisse les arrêter de tuer, lorsqu’ils sont en état de déséquilibre spirituel. Plus ils pèchent plus ils deviennent des esclaves de satan, agissant sous son contrôle et de ce fait, sont capables de pires actions.

 

Les gens qui sont sous l’emprise du maudit satan sont occupés avec le mal, rendant la vie difficile pour autrui, et semant l’obscurité, la peur et la misère, au lieu de jouir des bénédictions et des bienfaits de la vie.

Ils regardent la vie de ce monde d’un point de vue tout à fait différent. Malgré le fait qu’ils savent que leurs vies seront très brèves, ils ont choisi de gaspiller ce peu de temps qui leur est destiné sur des sentiments d’avidité et d’inimitié, pensant uniquement à leurs propres intérêts. Et leurs cibles sont les gens bons.

 

Par contre, les gens de bien sont ceux qui agissent en conformité avec la crainte d’Allah. Les délices créés en ce monde sont tous des bénédictions aux yeux de tels gens. La crainte d'Allah les guide à bien se comporter durant leurs vies, à agir loyalement, honnêtement, ne jamais faire quelque chose d’illégale, ne jamais enfreindre les droits d’autrui ; de mettre les autres au-dessus d’eux-mêmes, d’être de vrais amis et frères les uns des autres, de se sentir responsables, n’avoir aucun motif caché et ne jamais conspirer ni conniver.

 

De tels gens sont extrêmement vertueux à chaque étape de leurs vies. Ils ne sont jamais déséquilibrés, n’exposent aucun trait de caractère imprévu ni ne perdent le contrôle d’eux-mêmes. A cause de leur crainte pour Allah, les bons agissent toujours en conformité avec le Coran.

 

Ceci est une des principales caractéristiques très distinctes entre le bien et le mal. C’est aussi la raison de l’éternelle hostilité qui existe entre le bien et le mal : puisque le mal a déclaré la guerre sur tout ce qu'Allah voit comme bon, de ce fait, ils détestent aussi les amoureux d’Allah.

 

Puisque la vie de ce monde est une épreuve où le bien est clairement distinct du mal, lorsque règne le chaos et que le mal se propage, on éprouve le besoin de vivre en accord avec le Coran. C’est seulement lorsque les gens vivent pour satisfaire Allah, en bref, que ces gens-là soient en harmonie avec le Coran, que le monde sera un lieu parfait pour l’amitié, la fraternité, l’honnêteté, l’amour et la compassion. Le fait que ce monde a été crée, comme nous décrit le glorieux Coran est également une preuve certaine de l’au-delà. Les gens sont testés par rapport à leur décision de vivre en accord ou non avec le Coran. Dans un verset, Allah le Tout Puissant nous révèle :

 

 

Celui Qui a crée la mort et la vie afin de vous éprouver [et de savoir] qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur. (Sourate al-Mulk, 2)

 

 

La perfection et l’excellence dureront toujours dans le paradis éternel créé par Allah. Notre Seigneur Tout Puissant enverra Sa perfection artistique avec les bénédictions les plus savoureuses sur les vrais croyants dans l’au-delà. Le paradis est une sphère où il n’y aura pas de mal, ni d’imperfection, ni crainte ni tourment, où il n’y aura que la joie de vivre pour toute l’éternité. C’est une manifestation artistique sublime d’Allah, Lui Qui a le pouvoir de créer les bénédictions les plus raffinées et sans aucune faille. Comme notre Maître et Seigneur a révélé dans d’autres versets :

 

 

Les rapprochés [d’Allah : les anges] en témoignent. Les bons seront dans [un jardin] de délice, sur les divans, ils regardent. (Sourate al-Mutaffifin, 21-23)

Harun Yahya

 

Category : A propos de l'islam: | Comments (0) | Write a comment |