"> Le prophète ,Haddiths - La tarification, la vente par lettre de - Musulman et fier de l\'être
 

La tarification, la vente par lettre de change et la vente de la dette en Islam

Added 9/7/2015

 
 
Category : Le prophète ,Haddiths | Comments (0) | Write a comment |

La dissection des cadavres en Islam

Added 30/6/2015

Sur la question de l'avis et de l'attitude du royaume de l'Arabie Saoudite vis-à-vis de la pratique d'opérations médicales sur le cadavre d'un musulman, et ce pour les raisons des services médicaux.

Le sujet se divise en trois parties :

  Premièrement : l'autopsie ayant pour but la vérification et l'investigation criminelle.

  Deuxièmement : l'autopsie ayant pour but le diagnostic des maladies contagieuses, pour que des mesures préventives soient mises en place pour s'en protéger.

  Troisièmement : la dissection (autopsie) pour deux raisons scientifiques d'apprentissage et d'enseignement.

 

  Pour les deux premiers types : le comité juge qu'ils sont permis vu leurs grands bénéfices dans de nombreux domaines de sécurité, de justice et de prévention contre la propagation de maladie contagieuse dans la société.

L'inconvénient de porter atteinte à la dignité du cadavre autopsié est largement surpassé par les bénéfices nombreux et généraux qui sont attendus.

De ce fait, le comité décide à l'unanimité : la permission de la pratique de l'autopsie pour ces deux raisons, que le cadavre autopsié soit celui d'un musulman ou pas.

 

  Quant au troisième type, l'autopsie ou la dissection pour des raisons scientifiques, vu que la charia islamique qui venu pour atteindre les bénéfices et les rendre membres est aussi pour empêcher les maux et les minimiser, en commettant le minimum de mal pour empêcher le plus grave, et prévu qu' en cas de bénéfices contradictoires le plus important est tenu en compte, vu également que la dissection d'un animal ne peut pas répondre aux mêmes exigences que celle d'un cadavre humain, et vu que les bénéfices de la dissection humaine sont largement démontrés par les différents développements scientifiques dans les différents domaines médicaux, pour toutes ces raisons, le comité juge de permettre la dissection du cadavre humain en général. Cependant, vu que la charia islamique prend énormément soin de la dignité du musulman mort, comme elle préserve celle du vivant, comme le rapporte imam Ahmed et Abou Dâwoud, d'après `A`icha (qu'Allah soit satisfait d'elle) que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :

  Casser l'os d'un mort est pareil à le casser de son vivant. 

et vu que la dissection constitue une profanation vis-à-vis de sa dignité, il a été donc dit que la nécessité est absente puisqu'il est possible de se procurer des cadavres non protégés, le comité juge alors qu'il est suffisant de faire la dissection de ce genre de cadavres et de ne pas porter atteinte aux cadavres des morts protégés, dans ces circonstances.

Deuxièmement : l'autopsie n'impose ni les ablutions ni le bain rituel.

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ’)

 

[Parmi les Fatwas émises par le Comité Permanent], numéro 8693 question 5.

 

copié de alifta.com

 
 
 
Category : Le prophète ,Haddiths | Comments (0) | Write a comment |

Hadith:seules quatre femmes ont atteint la perfection...

Added 6/3/2015

Le hadith est rapporté par Abou Moussa al-Ashari (P.A.a) en ces termes : «  Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  Beaucoup d’hommes ont atteint la perfection, mais parmi les femmes seules Maryam bint Imran, Assia, la femme de Pharaon l’ont atteinte. Cependant le mérite d’Aïcha par rapport aux autres femmes est comme celui du potage aux miettes de pain par rapport aux autres mets. » Sahih de Boukhari, vol. 5. Livre 62.

Deuxièmement, le hadith qui dit : « Fatima est le chef des femmes du paradis, hormis Maryam bint Imran (rapporté par Ahmad, 11347 et déclaré « beau » par al-Hafiz Ibn Hadjar pour ce qui est de sa chaîne dans al-Fateh, 7/111).

Ceci prouve que Fatima est supérieure à Assia. Or si Assia était une prophétesse, Fatima ne lui serait pas supérieure puisque Fatima n’est pas une prophétesse.

Troisièmement, selon al-Karmani : « Le mot « perfection » n’implique pas l’affirmation de sa prophétie puisque ce mot est employé pour indiquer la perfection d’une chose dans son domaine.

L’on entend donc qu’elle a atteint le sommet dans toutes les vertus spécifiques aux femmes. (Fateh, 6/447). Cet avis est la plus plausible à propos de la signification de la perfection attribuée aux femmes dans les hadith.

Quatrièmement, le mérite d’Aïcha par rapport aux autres femmes est comme celui du tharid (potage aux miettes de pain)par rapport aux autres mets.

Ibn Al-Qayyim a dit : «  le tharid est composé de viande et de pain. Or la viande constitue le meilleur des aliments qui font la soupe et le pain est la meilleure nourriture. Quand les deux sont réunis, on ne peut pas avoir mieux. » Zad al-Maad, 4/271.

Nawawi a dit : «  Les ulémas ont dit le sens du hadith est que le tharid de tout plat est meilleur que la soupe et le tharid de la viande est meilleure que la sauce de viande sans tharid. Et le tharid sans viande est meilleur que la sauce et les mets qu’il accompagne. Le supériorité ici signifie utilité et aptitude à rassasier, facilité de digestion, le bon goût, la facilité de consommation, la possibilité pour l’homme d’en prendre ce dont il a besoin entre autres. Il (le tharid) est supérieur à toutes les espèces de sauce et le reste des aliments. Le mérite d’Aïcha dépasse celui des autres femmes comme le mérite du tharid dépasse celui des autres aliments. Mais ceci n’est pas une affirmation nette de sa supériorité à Maryam et Assia car il est probable qu’elle ne soit supérieure qu’aux femmes de la Umma. Sharh Mouslim, 15/199.

Ibn al-Qayyim dit dans le cadre d’une dissertation visant à comparer les mérites respectifs d’Aïcha et Fatima: « Affirmer la supériorité de l’une sur l’autre sans l’expliquer ne tiendrait pas debout. Si par supériorité en mérite, on entend l’importance de la récompense qu’Allah le Puissant et Majestueux réserve à une fidèle serviteur, c’est là une chose que l’on peut connaître que grâce à un texte car il dépend de la disposition des coeurs et ne relève pas seulement des actes accomplis par les organes. Que de fois trouve-t-on un agent qui fait plus qu’un autre alors que celui-ci possède un grade supérieur au paradis.

Si l’on entend par supériorité en mérite l’importance des connaissances, il n’y a aucun doute Aïcha était mieux instruite et plus utile pour la Umma et elle a rendu à celle-ci un service qu’aucun autre ne lui a rendu et les particuliers comme le commun des mortels ont eu besoin d’elle.

Si l’on entend par supériorité en mérite la noblesse d’origine et la grandeur de la naissance, il n’y a aucun doute que Fatima est meilleure car elle est issue du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Ce qui est un privilège que ses soeurs ne partagent pas.

Si l’on entend la prééminence, Fatima est le chef des femmes de la Umma.

Une fois dégagés les différents aspects du mérite et ses objets et causes, le discours développé à cet égard repose sur des connaissances et l’équité.

Quand la plupart des gens évoquent la comparaison des mérites, ils n’en abordent pas les différents aspects et ne les confronte pas, ce qui les pousse à occulter une partie de la vérité. S’il s’y ajoute le fanatisme et la passion pour la personne qu’on décide de considérer comme supérieure aux autres, on parle avec ignorance et injustice. Bad’aï al-Fawaïd, 3/682-683).

Quant aux privilèges d’Aïcha, ils sont nombreux. Référez-vous à la question 7878. Allah le Très Haut le sait mieux.

 

Islam Q&A 
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Category : Le prophète ,Haddiths | Comments (0) | Write a comment |

Est-il permis aux femmes d'émettre des fatwas ?

Added 1/1/2015

 

 

On acquiert le savoir auprès d’une personne connue pour sa science et son intégrité, et il est permis de lui demander une fatwa, que cette personne soit un homme ou une femme. Al-Zarkachî a dit : « On interroge la personne qui est connue pour sa science et son intégrité, unanimement reconnue comme habilité à émettre des fatwas ; et il n’est pas permis, à l’unanimité des oulémas, d’interroger une personne connue pour avoir des caractéristiques contraires à celles-ci. »
Les Compagnons et ceux qui les suivirent allaient trouver 'Âicha (qu’Allah soit satisfait d’elle) et la questionnaient sur ce qui leur posait problème. Il est rapporté dans une tradition authentique qu’Abû Mûsâ () a dit : « Nous, Compagnons du Messager d'Allah (), n'avons jamais posé une question à Aïcha, face à un problème que nous n'arrivions pas à résoudre, sans que nous trouvions qu'elle avait des connaissance à ce sujet. » (Al-Tirmidhî : Hasan-Sahîh) Et elle n’était pas la seule, des Mères des Croyants et d’autres encore parmi les femmes des vertueux Anciens prononçaient des fatwas et enseignaient la religion.
Si cela n’est pas présent à une époque précise ou dans un pays précis, il est probable que cela l’ait été à une autre époque ou dans un autre pays car cela est permis ; la porte est ouverte à tous et la qualité de mufti n’est pas l’apanage des hommes.

 

http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=showfatwa&FatwaId=270685

Tags : fatwas femmes
Category : Le prophète ,Haddiths | Comments (0) | Write a comment |

Mais pourquoi le nombril sent-il parfois mauvais?

Added 26/12/2014

Le nombril, cicatrice de naissance laissée par la coupure du cordon ombilical, recèle d’un monde de micro-organismes variant d’un individu à l’autre. La nature et la cause de cette présence spécifique de bactéries, qui varient selon ceux qui les portent, reste en partie un mystère pour les microbiologistes.

Des espèces dominantes et d'autres plus rares

En 2011, Rob Dunn et ses collègues, assistés d’une équipe de 60 bénévoles, ont prélevé et cultivé en laboratoire la micro faune ombilicale de près de 60 sujets. Au total, 2.368 espèces de bactéries ont été identifiées dont 1.458 possiblement nouvelles pour la science. Grâce à cela, les scientifiques ont déterminé que la diversité de bactéries identifiées varie selon les individus entre un minimum de 29 et un maximum de 107 espèces. "Les nombrils sont un peu comme les forêts tropicales" souligne Rob Dunn au National Geographic. Il poursuit : "Dans une forêt donnée, le spectre de la flore peut varier, mais un écologiste peut compter sur certaines espèces d'arbres dominantes". Parmi les espèces répertoriées, certaines sont en effet très nombreuses et fréquentes (c’est le cas par exemple des staphylocoques, des bacilles, ou encore des actinomycètes) et d’autres sont extrêmement rares.

Des bactéries de calottes glaciaires retrouvées dans un nombril

Les chercheurs affirment ainsi avoir retrouvé chez un des sujets, une bactérie répertoriée jusqu’à présent seulement au Japon, ou celui-ci n’a jamais mis les pieds. Par ailleurs, sur un autre patient ayant négligé depuis plusieurs années son hygiène, les chercheurs ont découvert deux espèces d’archées qui se développent généralement en milieux extrêmes comme les calottes glaciaires.

Pour l’heure, il est encore impossible de prévoir la composition microbienne du nombril d’un individu donné. Chacun de ces écosystèmes possèdent des caractéristiques que seulement quelques critères peuvent influencer comme : le sexe de la personne, l’âge, la façon dont celle-ci est née, la ville où elle vit, le climat… Dans l'espoir de comprendre ce vaste mystère, les chercheurs travaillent donc actuellement sur plusieurs centaines d'autres nombrils. Leur projet prévoit bientôt d'atteindre les 600 participants.

 

 

 http://www.maxisciences.com/nombril/le-nombril-une-veritable-foret-tropicale-de-bacteries_art27514.html

 

Category : Le prophète ,Haddiths | Comments (0) | Write a comment |