"> Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ - Soubhana Allah: Pourquoi le coeur - Musulman et fier de l\'être
 

Soubhana Allah: Pourquoi le coeur humain se situe t-il à gauche ?

Added 12/10/2015

Pourquoi le cœur humain se situe t-il à gauche ?

coeurDans le corps humain, les organes qui n'existent qu'en un seul exemplaire sont latéralisés afin de gagner de la place. La position des organes asymétriques se décide donc très tôt au stade embryonnaire grâce à des courants liquidiens orchestrés par des cils vibratiles présents à la surface d'une structure particulière, appelée nœud de Hensen, formée d'une douzaine de cellules embryonnaires. Le cœur se retrouve ainsi à gauche et le foie à droite. (Voir Position_organes). Pourquoi pas l'inverse ? 

   
Une piste cependant : le cœur possède 4 cavités : deux oreillettes et deux ventricules, mais son fonctionnement est scindé de façon bilatérale. Ainsi, le demi-coeur droit, dit pulmonaire (constitué de l’oreillette et du ventricule droit), est spécialisé dans l'envoi du sang pauvre en oxygène et riche en dioxyde de carbone (C02) dans les poumons, alors que le demi-cœur gauche (oreillette et ventricule gauche), qui est plus gros que le droit, fonctionne comme une pompe, qui recueille le sang oxygéné sortant des poumons et le propulse dans tout l'organisme, afin d’apporter l’oxygène nécessaire à son fonctionnement. C'est sans doute cette fonctionnalité du cœur qui entraîne, mécaniquement, son décalage de position.

Si tout était inversé, position du cœur, fonctionnalité des demi-coeurs, poumons, etc., l'ensemble pourrait parfaitement fonctionner. Le problème est que les inversions sont rarement complètes. Bref, cela reste un peu un mystère ! Le cœur a encore et toujours des raisons que la raison ne connaît pas.

 

Pourquoi bâillons-nous ?

femme_allongee_baillementIl y a plusieurs raisons au bâillement dont certaines sont encore inconnues. Une de ces raisons est par contre parfaitement définie : le manque d’oxygène. En effet, lorsque l’on est fatigué, le sang à plus de mal à irriguer le cerveau et à apporter les nutriments et l’oxygène indispensable à son fonctionnement. L'équilibre oxygène/dioxyde de carbone est perturbé (l'oxygène diminue et le dioxyde de carbone augmente). La vigilance est réduite.

   

Le cerveau travaille alors moins, mais il s’en rend compte. Il ordonne ainsi le bâillement afin de recevoir plus d'oxygène. La bouche s’ouvre grande pour absorber plus d’air, le larynx s’agrandit, les cordes vocales s’écartent, le diaphragme se dilate provoquant une importante arrivée d’oxygène dans les poumons. Cet oxygène alimente le cerveau, celui-ci re-fonctionne donc normalement et une sensation de bien-être nous contente.

De même, lorsque l’on bâille, on a tendance à pleurer un peu. Cela est dû à la contraction des sacs lacrymaux, à la base de l’œil, provoqué par la contraction de la mâchoire lors du bâillement.


Certaines maladies (épilepsie) et certains médicaments peuvent provoquer des bâillements excessifs (plus de 4 par minute).

 

Le cerveau du fœtus "anesthésié" lors de l'accouchement

cerveau_accouchementL’équipe de Yehezkel Ben Ari, directeur de l'institut de neurobiologie de la Méditerranée (Inmed) a observé une libération d’ocytocine (ici, ici et ) par l’hypothalamus de la mère juste avant l’accouchement, ce qui semble « anesthésier » les neurones du cerveau du fœtus et leur permet ainsi de se prémunir d’un manque d’oxygène éventuel au moment de l’accouchement.

    

Cette découverte remet donc grandement en question certains médicaments donnés aux femmes enceintes afin de retarder les contractions, car ceux-ci jouent sur les récepteurs à l’ocytocine en les bloquant, ce qui empêche la neuro-protection naturelle du fœtus. De la même manière, la consommation de café avant l’accouchement serait déconseillée, car en cas de privation d’oxygène au moment de l’accouchement, les récepteurs à l’adénosine sont bloqués permettant une neuro-protection naturelle, qui n’est pas possible quand ces mêmes récepteurs sont déjà occupées par la caféine.

Or l'oxygénation des neurones est nécessaire à leur bon fonctionnement (ici). C'est pourquoi il est nécessaire de préserver ces procédés de neuro-protection naturels.  

 

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (2) | Write a comment |

La positions des étoiles:une autre verité scientifique dans le Coran

Added 7/10/2015

coran

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

 
   
 

Allah le Suprême dit : " Je n’aurais pas à jurer par la position des étoiles et c’est un serment tellement important, si vous le saviez  " . (Al-Waki’a S56-V76)

1- Les étoiles paraissent dans des positions
La position d’une étoile est le lieu par lequel elle passe dans son parcours céleste, en conservant ses caractéristiques et ses relations avec les autres astres de la même constellation. Elle conserve notamment ses vitesses d’évolution, ses trajectoires, ses distances avec les autres astres, et les forces d’attraction et de répulsion qu’elle exerce et qu’elle subit.
Le terme ʺMawaki’iʺ utilisé par le Coran et que nous avons traduit par positions, provient du verbe ʺwakâaʺ qui signifie tomber et son nom ʺMaouki’iʺ signifie lieu de chute ou de positionnement.
Nous savons selon la loi de la relativité d’Einstein et celle de la Gravité, que le mouvement des étoiles et de tout corps céleste est régi par trois forces : La gravité, l’attraction électromagnétique et la force nucléaire.
Nous savons également que les étoiles effectuent dans leur parcours plusieurs mouvements rotatifs : l’un autour de leur axe, d’autres rectilignes le long de trajectoires circulaires ou elliptiques, avec des vitesses constantes, en accélération ou en décélération.



Le Coran exprime ce fait découvert par la science moderne depuis seulement une centaine d’année en disant :
" Et le soleil court vers une position d’arrêt qui lui est destinée. Ceci est par détermination du Noble et Savant Suprême. Et la lune nous l’avons calculée pour qu’elle passe par des stations jusqu’au jour ou elle reviendra comme un régime asséché ! Ni le soleil ne pourra rattraper la lune ni la nuit ne pourra devancer le jour ; et tous ʺnagentʺ dans un espace céleste " (Yacin S36-V38/40)

Le terme nager suggère que les astres avancent et tournent comme un nageur, en nage libre !

D’autre part, le serment d’Allah par les positions des étoiles, qui est d’une grande importance, dit-il, exprime une autre réalité scientifique de l’univers, que le Coran dévoila 14 siècles avant sa découverte par l’astronomie moderne !
En effet les savants de l’espace confirment que plusieurs phénomènes nous empêchent de voir les étoiles en vraie grandeur ! Nous ne les voyons qu’en apparence !
1- Certaines étoiles sont à des années lumières de notre planète et leur lumière ne nous atteint qu’après qu’elles aient quitté leur place réelle !
2- Certaines étoiles sont déjà éteintes depuis des millénaires et leur lumière continue à nous parvenir !
3- La réfraction des rayons lumineux dans le cosmos ne nous transmet que leur image, dans une position qu’elles n’occupent plus.
4- Merveille scientifique du Coran ! Allah parle de ʺMawaki’iʺ au pluriel ; ceci implique que toutes les étoiles occupent de multiples positions du fait qu’elles ʺnagent dans l’espaceʺ.
Quand Allah jure par les positions des étoiles, il nous prouve que le Coran est sa parole et non celle d’un être humain à qui il l’a révélée au moyen âge ; aucun homme, quelque soit son génie ne pouvait être capable de ce temps-là, de dévoiler les secrets d’un univers que nous commençons à peine à pénétrer !

2- Le soleil est une étoile du bas ciel
Le soleil fait partie de la constellation la plus proche de notre terre et tourne parmi les planètes de son système. C’est l’étoile la plus proche de nous. Il est à environ 150 Millions de Km. Il possède un rayon d'environ 700 mille Km et une masse de 2000 Milliards de Tonnes. Sa densité est évaluée à 1,41 g/cm3 ; elle est légèrement supérieure à celle de l’eau ! Du fait de son éloignement, il apparaît à nos yeux comme un petit disque de feu, alors que son volume dépasse le Million de fois celui de la terre.
La température de son cœur est estimée à 15 Millions de degrés Kelvin et celle de sa surface à 6 mille °K. Il produit son énergie en consommant l’hydrogène qu’il contient et en le transformant par fusion nucléaire en Hélium et en d’autres produits plus lourds. Il dispose à nos jours de 70% de sa masse en hydrogène, 28% en Hélium et 2% en d’autres résidus nucléaires. En se référant à ces quantités, la durée de vie restante du soleil serait le double de ce qu’il a vécu depuis sa mise en activité. Ceci, si le Créateur Suprême ne le rappelle pas plus tôt à sa fin d’une façon intempestive comme Il le dit dans plus d’un Verset coranique !
La masse solaire est gazeuse ; son cœur s’étend sur le 1/3 de son rayon, il effectue un tour sur son axe en 36.5 jours terrestres ; son enveloppe moins dense et occupant les 2/3, effectue une révolution axiale en ‏24 jours.
L’ensemble du système solaire tourne autour du centre  de notre galaxie à une vitesse de 220 km/sec pour effectuer une révolution complète en 225 Millions d’années. Ceci étant, le même système court vers un but coïncidant au centre de l’étoile Hercule. Ce point s’appelle ʺla crête solaireʺ ;  serait-il ce que le Coran appelle ʺson lieu de stationnement ou sa fin de couseʺ. Il y va à une vitesse de 19 Km/sec.
L’étoile la plus proche de notre système se trouve à près de 58 Millions de Km du soleil et la plus éloignée à près de 6 Milliards de Km.
Au-delà du système solaire, les distances entre étoiles ne s’expriment plus en Km car cette mesure est insuffisante ! On passe à une échelle qui s’exprime en année lumière (AL) ; C’est la distance que parcourt la lumière en 365 jours à une vitesse de 300 mille Km/sec, (soit une distance de 9.5.1012 Km en un an terrestre).
La distance entre le soleil et la terre est d’environ 150 Millions de Km. A son apparence en un lieu donné, sa lumière nous arrive au bout de 8,75 min ; pendant ce temps, il a déjà parcouru 10.000 km en direction de l’étoile Véga.
‏Après le soleil, l’étoile la plus proche de la terre s’appelle Centaurus Alpha elle se trouve à 4,3 AL, alors que  la plus lointaine est la Voie Lactée ; elle se trouve à 80.000 AL
Notre système solaire se présente sous la forme d’un disque ouvert dont le diamètre mesure 100.000 années lumières. Il se situe à 30.000 AL du centre de sa galaxie et à 20.000 AL de son extrémité la plus proche. Notre galaxie baptisée la Voie Lactée englobe plus de 1012 (1 Billion) d’étoiles. Quand au nombre de galaxies observables à nos jours, il dépasse les 200 Millions. Ce nombre vertigineux ne constitue qu’une petite sphère dont le rayon est d’environ 20.109 AL, dans le bas ciel de notre monde minuscule ! Magellanic Clouds La galaxie la plus proche s’écarte de nous d’environ 150 mille AL !

3- Le Serment divin est grandiose
Dans un autre Verset Allah jure par l’étoile qui s’effondre, (S53-V1) et nous savons, mille cinq cents années après la lecture de ce serment à Mohammed SAS, qu’il y a des étoiles qui se sont effondrées et éteintes depuis des Millions d’années ; nous voyons encore leurs images et leurs positions jusqu’à ce jour !

4-  En conclusion
Nous ne voyons aucune étoile dans son état stationnaire ; nous voyons son image alors qu’elle est déjà loin, exactement comme un avion supersonique qui vole au dessus de nôtre tête. Lorsque son bruit raisonne dans nos oreilles il est bien loin, car il va plus vite que le son que nous entendons !
Lorsque nous observons le Centaurus Alpha, l’étoile la plus proche de nous,  sa lumière nous parvient après 4,3 années terrestres, soit après plus de 50 mois ; elle aura parcouru alors des millions de Km depuis le lieu d’où elle nous a envoyé sa lumière !
Ainsi, nous ne voyons jamais le soleil ni les étoiles mêmes effondrées et éteintes, nous voyons leurs image d’il y a X Temps !
Ajoutée à toutes ces données le fait que les rayons cosmiques visibles et invisibles, sont réfractés dans l’espace, nous ne voyons de l’espace que des images optiques !
 De plus, en tenant compte du fait que l’Univers est en perpétuelle extension et que la distance de certaines étoile par rapport à la terre ne cesse d’augmenter et se compte par millions d’AL, nous comprenons que ce que nous percevons des profondeurs du bas ciel constitue son histoire d’il y a quelques millions d’années !
Grâce à la théorie de la relativité et sa loi Ec=1/2 mv2, nous savons depuis le début du siècle dernier, que l’énergie, la matière et le temps, constituent une entité universelle. En jurant par les positions des étoiles, le Seigneur nous prouve que les étoiles qui constituent un élément fondamental du bas ciel, représentent la matière cosmique qui se tient par les forces de gravité, par les forces électromagnétisme et par les forces nucléaires. Elles évoluent dans l’espace en gagnant et en perdant de la matière ou de l’énergie et en courant vers leur fin à une vitesse quelquefois proche de la lumière. Leurs positions traduisent toutes ces notions et prouvent que l’Univers possède une histoire comme la nôtre ; il est né et mourra comme nous !
Et, jusque-là nous n’avons évoqué que le bas ciel. Allah dit qu’il en a créé Sept et qu’il a embelli le plus bas avec des lumières ! (S67-V6)
Minuscules comme nous sommes ! Nous nous gonflons d’un orgueil qui nous mène à notre perte ! Nous brillons par notre ignorance et notre ingratitude envers notre Créateur, et les étoiles brillent et chantent la gloire de Celui qui les a asservies pour nous !

 

Extrait d’un article du Dr Zaghloul En-Najjar
Traduit, adapté et enrichi par Mohammed Messen

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

Soubhana Allah: les lois de la physique auraient aidé Moïse à traverser la mer Rouge

Added 3/10/2015

Mohamed Rassoul Allah
États-Unis - Carl Drews et son équipe pensent avoir découvert un modèle expliquant scientifiquement l'épisode de la sortie d'Égypte, décrit dans le livre biblique de l'Exode. La division des eaux de la mer Rouge serait selon eux un phénomène naturel, explicable grâce aux lois de la physique.

"Moïse étendit la main sur la mer, et Yahvé refoula la mer toute la nuit par un fort vent d'est ; il la mit à sec et les eaux se fendirent. Les enfants d'Israël pénétrèrent à pied sec au milieu de la mer, et les eaux formaient autour d'eux une muraille, à droite et à gauche". Telle est la scène de la sortie d'Égypte décrite par les versets 21 et 22 du chapitre 14 de l'Exode.

Si la capacité de Moïse à diviser les eaux de la mer Rouge peut être remise en question, un fort vent d'est ayant soufflé toute la nuit durant la sortie d'Égypte pourrait bien avoir fait reculer les flots du lac de Tanis. C'est ce qu'explique Carl Drews, l'un des scientifiques à l'origine d'une étude menée au National Center for Atmospheric Research, en partenariat avec l'université du Colorado à Boulder : "Nos simulations correspondent de façon très proche à ce qui est décrit dans le récit de l'Exode".

Ces simulations sur ordinateur, réalisées dans le cadre d'une étude plus large décrivant les interactions entre vents et eaux, montrent que le vent, en poussant les eaux d'un lac ou d'un océan toujours dans la même direction, peut parfois permettre le dégagement d'un passage à sec temporaire, permettant de traverser le plan d'eauvictime de ce phénomène naturel à pied.

"Le partage des eaux peut être compris grâce à la dynamique des fluides. Le vent fait bouger les eaux d'une manière qui, conformément aux lois de la physique, crée un passage sûr encadré des deux côtés par les flots. Des conditions qui vont ensuite laisser brusquement les eaux reprendre leur place" ajoute Carl Drews.

Si les textes religieux diffèrent quelque peu dans leur description des faits, tous parlent de Moïse guidant le peuple d'Israël hors d'Égypte en traversant la mer Rouge à pied. Les soldats du pharaon, lancés aux trousses des exilés, auraient pour leur part été engloutis par les eaux, soudainement revenues à leur place.
L'équipe à l'origine de cette étude pense que cette traversée aurait en réalité eu lieu près de la Méditerranée, au bord du lac de Tanis. Pour eux, à cet endroit, des vents d'environ 100 km/h, soufflant de façon continue pendant une douzaine d'heures, pourraient avoir fait reculer des eaux profondes de 1,80 mètre. "Le passage qui mesurait alors 3 à 4 kilomètres de long et 5 kilomètres de large aurait pu rester ouvert pendant 4 heures", expliquent-ils dans la revue PLoS ONE.

Cette vidéo montre comment un fort vent d'est soufflant en continu durant 12 heures pourrait avoir dégagé un passage à sec dans le delta du Nil, au bord du lac de Tanis. Le phénomène, connu en anglais sous le nom de "wind setdown", permettrait d'expliquer scientifiquement la scène de la division des eaux décrite dans le livre de l'Exode.

 

 

 

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

Soubhana Allah, le soupir serait bon pour la santé

Added 28/9/2015

 

Ne culpabilisez plus. Selon une étude publiée dans le journal scientifique Biological Psychology, le soupir n'est pas le signe d'une plainte ou de l'agacement. Mieux que ça, souffler en ruminant serait bon pour la santé. Comme l'explique Discovery News, les rouages de ce mécanisme respiratoire seraient bien plus pragmatiques qu'il n'y paraît. Il permettrait de «réinitialiser nos cycles de respiration et garder notre système flexible».

Menée par des scientifiques belges, l'expérience consistait à équiper 34 femmes et 8 hommes de capteurs afin de mesurer leur rythme cardiaque et leur niveau de dioxyde de carbone pendant une station assise de 20 minutes. Selon Elke Vlemincx, chercheur à l'Université de Louvain, «nos resultats montrent que que les dynamiques respiratoires sont différentes avant et après un soupir».

A l'instar d'un «bouton de réinitialisation», le soupir permettrait de relancer notre métabolisme. Au moins deux fois plus puissant qu'une expiration normale, il serait même un excellent assainissant. En effet, les spécialiste estiment qu'une respiration trop régulière peut «détériorer les poumons», car ils deviennent «plus rigides et moins efficaces dans les échanges gazeux»:

Un souffle est défini par un volume spécifique (la profondeur), qui correspond à la quantité d'air que nous inspirons et que nous expirons. Ces deux caractéristiques varient: d'un moment à l'autre, nous respirons plus lentement, plus rapidement, plus profondément, ou moins.

Frank Wilhelm, psychologue clinique à l'Université suisse de Bâle, estime de son côté que «les gens se sentent mieux avec quelques soupirs», mais rappelle également que ceux-ci peuvent détraquer le système. Il cite l'exemple des individus frappés de crises de panique, qui montrent «des symptômes d'hyperventilation, des étourdissements aux engourdissements des membres», et «peinent à se remettre de leurs soupirs». Loin d'être une science exacte, le soupir n'en est pas moins vital. A vous de savoir l'utiliser à bon escient.

 

[Lire l'article sur Discovery News]

Tags : sante soupir
Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

Le phénomène de l'ombre dans le Coran

Added 14/9/2015

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 


Une ombre est une zone sombre créée par l'interposition d'un objet opaque (ou seulement partiellement opaque) entre une source de lumière et la surface sur laquelle se réfléchit cette lumière. Elle se matérialise par une une silhouette sans épaisseur. Une ombre portée contient la couleur complémentaire de la source de lumière qui la crée.

Caractéristiques

La taille de l'ombre portée dépend de la taille de l'objet intercalé et de sa distance relative de la source de lumière. Plus l'objet est près de la source de lumière, plus la zone d'ombre sera grande. Son intensité dépend de la proportion de la lumière apportée par la source masquée. Si la source masquée est la seule source présente, alors la zone à l'ombre est dans l'obscurité totale.

 

le soleil comme source lumineuse
éclairage ponctuel comme source lumineuse

L'ombre dans le Coran

Le Coran, qui a été révélé il y a plus de quatorze siècles, fait mention de faits qui n'ont été que récemment découverts ou prouvés par les scientifiques.  Cela démontre, sans l'ombre d'un doute, que le Coran est la parole de Dieu, révélée par Lui au prophète Mohammed , et qu'il n'a pas été écrit par Mohammed , ni par aucun autre être humain. Cela prouve également que Mohammed est un véritable prophète envoyé par Dieu. 

Dans le saint Coran ,on fait allusion à cette réalité scientifique: que la position du soleil dans le ciel est un "indice" de la longueur de l'ombre:

Le Coran [25:45-46]
N'as-tu pas vu comment ton Seigneur étend l'ombre ? S'Il avait voulu, certes, Il l'aurait faite immobile. Puis Nous lui fîmes du soleil son indice, puis Nous la saisissons [pour la ramener] vers Nous avec facilité.

Il serait déraisonnable de croire qu'une personne aurait pu avoir connaissance, il y a quatorze siècles, de faits qui n'ont été découverts ou prouvés que récemment à l'aide d'équipements de pointe et de méthodes scientifiques hautement perfectionnées. 

Tags : le Coran ombre
Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |