"> J'ai lu pour vous - Quel amour au sein du couple musulman - Musulman et fier de l\'être
 

Quel amour au sein du couple musulman ?

Added 5/4/2018

   

 

Question: En sachant que le croyant et la croyante doivent aimer Allah et Son Messager (sallâllâhou alayhi wa sallam) plus que tout autre chose, quelle est donc la nature des sentiments qui existe au sein du couple musulman ? Amour passionnel, romantique… ?

 

Réponse: Afin de mieux comprendre le type d'amour qui unit les époux au sein du couple, tel qu'il est perçu en Islam, il convient d'abord de rappeler que le sentiment amoureux peut être de deux natures différentes.

  • S'il est d'origine naturelle et ne découle pas réellement d'une quelconque réflexion ou méditation, les savants musulmans l'appellent "Houbb Tab'iy" (littéralement, "amour inné"). C'est ce genre d'amour et d'affection qui unit par exemple les parents aux enfants, mais également les époux entre eux. Le Qour'aane lui-même nous apprend que les sentiments qui unissent l'époux et l'épouse proviennent d'Allah:

"Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l'affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent."

(Sourate 30 / Verset 21)

  • Il est important de noter que l'être humain ne peut maîtriser et contrôler réellement l'intensité du "Houbb Tab'iy". Comme Allah proclame Lui-même dans le Qour'aane qu'il n'impose à aucune âme ce qui est au-dessus de sa capacité, c'est la raison pour laquelle, tant que ce sentiment ne devient pas un obstacle dans la soumission envers Allah et Son messager (sallallâhou alayhi wa sallam), sa présence n'est en aucun cas répréhensible, même s'il est d'une grande intensité.

    A partit de là, on peut déjà arriver à deux conclusions:

  • L'amour qu'éprouvent le croyant et la croyant pour Allah et Son Messager étant de nature différente à celle qu'ils éprouvent pour leurs proches ou leur époux (se), c'est la raison pour laquelle, leur présence simultanée est tout à fait possible.

 

  • L'amour du croyant(e) pour son époux(se) étant un sentiment naturel et incontrôlable, il ne fait donc pas directement l'objet de prescriptions quelconques. Ce qui signifie que, quelque soit l'expression qu'il revêt (amour passionnel, romantique etc…), il ne se pose pas en contradiction avec la foi, à condition bien sûr qu'il ne constitue pas un obstacle par rapport à la pratique de l'Islam.

(Réf: "Fath oul Bâriy", "Irchâd oul Qâriy", "Mâ'rif oul Qour'aane", "Bawâdir oun Nawâdir" …)

 

Cependant, pour être complet, il convient de rappeler les propos du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam):

"Aucun d'entre vous ne peut être un véritable (et parfait) croyant, tant que je ne suis pas plus cher à ses yeux que son père, ses enfants et tous les gens en général."

En commentant ce Hadith, Allâmah Khattâbi r.a. évoque justement le fait qu'il n'est pas question ici de l'amour inné, qui est, rappelons-le à nouveau, incontrôlable. Ce Hadith porte sur le "Houbb 'Aqliy". A ce niveau, l'amour d'Allah et de Son Messager (sallallâhou alayhi wa sallam) doivent primer sur tout autre chose. Cependant, il est indéniable qu'à partir du moment où la foi atteint son paroxysme au sein du croyant, alors ce "Houbb 'Aqliy" envers Allah et le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dépasse réellement (et de loin) toute autre forme d'amour et d'attachement et devient lui aussi incontrôlable. A ce stade, le "Houbb 'Aqliy" est, à l'instar du "Houbb Tab'iy", pratiquement instinctif. Nous avons des preuves vivantes de cette évolution en la personne des Compagons (radhia Allâhou anhoum).

A titre d'exemple, je vais citer quelques récits (parmi des dizaines d'autres) qui illustrent parfaitement combien l'amour de ces personnages (radhiallâhou anhoum) pour Allah, Son Messager et l'Islam en général était profond. Je demanderai à tous les lecteurs et lectrices de méditer sur les récits qui vont suivre, et d'essayer d'imaginer à partir de là combien les Compagnons (radhia Allâhou anhoum) étaient des gens exceptionnels et combien ils ont consenti à des sacrifices énorme pour la cause de cette religion.

Il est rapporté au sujet de Abdoullâh Ibné Zayd Ibné Abd Rabbih (radhia Allâhou anhou) (ce Compagnon (radhia Allâhou anhou) est celui qui avait vu en rêve l'adhân (l'appel à la prière)) qu'une fois, alors qu'il était en train de travailler dans un de ses jardins, son fils vint le trouver et lui annonça que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) avait quitté ce monde. Il fit alors l'invocation suivante: "Ô Allah ! Reprends ma vue afin que je ne voie plus personne après mon bien-aimé, Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam)." Il est rapporté que son invocation fut immédiatement acceptée et il perdit la vue. (Réf: "Mawâhib Ladounya" de Allâmah Al Qoustoulâni r.a.)

perdu tout espoir, il demanda que l'on fasse bouillir de l'eau (ou de l'huile, les versions divergent) dans un grand récipient. Il y jeta alors un des musulmans sous les yeux de Abdoullah (radhia Allâhou anhou), afin que celui-ci soit témoin de la mort et qu'il accepte enfin de se convertir. Mais celui-ci ne céda pas. Le gouverneur ordonna alors que l'on jette Abdoullah (radhia Allâhou anhou) dans l'eau (ou l'huile). Lorsqu'on était en train de l'y conduire, des larmes commencèrent à couler de ses yeux. Le gouverneur déclara alors: "Il semblerait que tu commence à avoir peur de la mort maintenant. Si tu acceptes de te convertir au christianisme, tu auras la vie sauve." Abdoullah (radhia Allâhou anhou) refusa une nouvelle fois. Le gouverneur lui demanda: "Pour quelle raison pleures-tu donc ?" Le Compagnon (radhia Allâhou anhou) répondit : "Ce qui me fait pleurer c'est l'idée que je vais être jeté dans ce récipient et je vais y perdre immédiatement la vie, alors que j'aurai désiré avoir autant de vie que de poils sur mon corps, afin que je les sacrifie toutes pour la cause d'Allah." Le gouverneur (exaspéré) lui dit: "Accepterais-tu d'embrasser mon front, en échange de quoi je te libérerai ?" Abdoullah (radhia Allâhou anhou) répliqua: "Libèreras-tu également tous les autres prisonniers ?" Il accepta. Abdoullah (radhia Allâhou anhou) raconte: Je me suis dit en moi-même: "Un ennemi d'Allah… Si j'embrasse son front, il me libère ainsi que tous les autres musulmans… je ne m'en soucie guère (tant pis, je le fais) …" Il s'approcha et embrassa son front. Tous les musulmans furent libérés. Abdoullah (radhia Allâhou anhou) les accompagna jusqu'à Oumar (radhia Allâhou anhou) et lui raconta ce qui s'était passé. Oumar (radhia Allâhou anhou) dit alors: "C'est un devoir pour chaque musulman que d'embrasser le front de Abdoullah Ibné Houdhâfa (radhia Allâhou anhou) et je commence à le faire moi-même." Oumar (radhia Allâhou anhou) se leva et embrassa son front. (Réf: "Hayât-ous-Sahâba" . La Tradition est reproduite à partir de "Kanz-oul-Oummâl", qui

lui même le cite de Bayhaqui et Ibné Asâkir. Dans l'ouvrage "Al Isâbah", il est rappelé que cette tradition est confirmée par une autre version rapportée toujours par Ibné Asâkir de Ibné Abbâs (radhia Allâhou anhou).)

 

On rapporte que durant la bataille de "Ouhoud", une femme musulmane (radhia Allâhou anha) perdit son époux, son père et son frère. Lorsqu'on vint lui annoncer ces tristes nouvelles, sa première réaction fut de demander si le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) allait bien. On lui répondit par l'affirmative, mais elle ne fut pas rassurée et voulut voir le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) de ses propres yeux. Dès qu'elle vit enfin le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) , elle s'exclama: "A partir du moment où vous êtes en vie, il m'est facile de supporter toutes les autres épreuves". (Réf: "Madhâhir Haqq" et "Fadhâïl 'Amâl")

 

Qu'Allah augmente notre amour pour Lui et pour Son Messager (sallallâhou alayhi wa sallam) et nous accorde à tous l'opportunité de manifester cet amour par une soumission totale envers eux.

Qu'Allah renforce chez chacun d'entre nous l'amour et le respect pour l'ensemble des Compagnons (radhia Allâhou anhoum).

Qu'Allah fasse de chacun d'entre nous des musulmans et des musulmanes dignes de ce nom, prêts à tous les sacrifices pour la cause de notre belle religion, qui est aussi le plus grand bienfait qui ait été accordé à l'Humanité entière, l'Islam.

Âmine

Wa Allâhou A'lam !

 

 

 
Tags : Amour Islam
Category : J'ai lu pour vous | Comments (0) | Write a comment |

Soubhana Allah: le toucher façonne nos pensées et influence nos comportements

Added 14/3/2018

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

le toucher

Une étude suggère que le fait d’être assis dans votre fauteuil préféré vous met réellement dans de meilleures conditions psychologiques et de meilleure humeur.

Des chercheurs ont trouvé que le toucher physique de votre environnement affectait directement la façon dont vous percevez le monde extérieur, et tout spécialement les autres individus.

Plus le toucher est doux, plus vous êtes heureux et généreux ; plus il est dur et plus vous êtes égoïste et agressif.

Ils pensent que les modifications d’humeur sont une régression de l’époque où vous étiez bébé, et que le confort physique signifie tout.

"Nos esprits sont profondément et biologiquement liés à nos corps" dit le Professeur John Bargh, psychologue social à l’Université de Yale.

Dans une série de six expériences documentées dans le journalScience [1], l’équipe de psychologues a démontré comment notre sens du toucher affectait dramatiquement la façon dont nous percevions le monde.

Les enquêteurs portant un tableau lourd, comparé à un léger, pensaient que les demandeurs d’emploi prenaient leur travail plus au sérieux.

Les sujets qui ont lu un passage à propos d’une interaction entre deux personnes étaient plus susceptibles de la caractériser comme hostile s’ils avaient d’abord porté des pièces d’un casse-tête rudes et dentées, comparés à ceux qui en avaient eu des douces.

Et les personnes assises sur des chaises dures et sans coussins étaient mois portées à accepter un compromis dans des négociations de prix que les gens qui étaient assis dans des fauteuils doux et confortables. Cette recherche se basait sur une autre de 2008 [2] qui avait découvert que les gens trouvaient les autres plus généreux et hospitaliers après avoir tenu une tasse de café chaud, plutôt qu’une boisson froide.

Des concepts physiques comme la rudesse, la dureté et la chaleur sont parmi les premiers que les enfants développent, et l’étude suggère qu’ils sont cruciaux pour la manière dont les gens développent leurs idées sur les autres et leurs relations, comme comprendre la signification d’un sourire chaleureux ou un cœur insensible.

Le toucher est un sens important pour l’exploration du monde, qui nous aide à construire notre compréhension du monde quand nous grandissons, et on considère que cela se reflète dans notre langage, y compris nos expressions de tous les jours comme "avoir une dure journée", "appuyer son opinion".

Le professeur Bargh déclare : "ces expériences physiques non seulement façonnent le fondement de nos pensées et perceptions, mais influencent notre comportement face aux autres, parfois seulement parce que nous sommes assis sur une chaise dure plutôt que sur une confortable."

http://www.insoliscience.fr/?Le-toucher-physique-affecte-l

 

Category : J'ai lu pour vous | Comments (0) | Write a comment |

Quels sont les 5 alliés du système immunitaire ?

Added 19/2/2018

Le système immunitaire agit comme une armée de défense pour protéger notre corps des attaques virales et bactériennes. Cette armée déploie ses soldats qui ont chacun une fonction et qui n’hésitent pas à s’entraider. On retrouve les macrophages chargés de combattre les bactéries. Si le combat est trop difficile, ces derniers font appel aux lymphocytes T et aux lymphocytes B, les globules blancs. Les lymphocytes B produisent des anticorps et ils sont capables de mémoriser leurs agresseurs pour mieux les vaincre, s’il y a récidive. Cependant, notre système immunitaire peut parfois s’affaiblir, il est alors nécessaire de le protéger et de le renforcer. Qui sont les 5 alliés de notre système immunitaire ?

Le sommeil est bon pour le système immunitaire

Le sommeil est bon pour le système immunitaire

Le repos n’est pas anodin. Le sommeil est nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme et à son métabolisme (= ensemble des réactions chimiques de l’organisme). D’après certaines études, un manque de sommeil perturbe la régulation d’hormones, ce qui peut avoir un impact sur la prise de poids. Un manque de sommeil entraîne une augmentation du taux d’hormones de l’appétit (= ghréline) et une diminution du taux d’hormones qui favorise la satiété (= leptine).
En moyenne, un enfant dort 10 heures par nuit tandis qu’un adulte aura besoin d'environ 7H30 de repos. Il s’agit d’une moyenne, pour certaines personnes le temps de sommeil sera plus ou moins élevé. D'après l'Inserm, « Le repos permet à l’organisme d’assurer des fonctions nécessaires au développement et à la santé ».1 Pendant le sommeil, le cerveau est actif.  Les différents stades du sommeil permettent à l’organisme de faire le plein d’énergie et d’emmagasiner les informations reçues la journée. La mémoire est comme restaurée. Le temps et la qualité du sommeil sont très importants. Durant cette période, le cerveau sécrète des hormones qui aident le système immunitaire à lutter contre les infections  bactériennes et virales.

Pour améliorer la qualité de son sommeil et renforcer son système immunitaire, voici quelques conseils :

  • Ne pas pratiquer une activité physique trop tardivement.
  • Evitez les boissons excitantes comme le café.
  • Avant de se coucher, ne pas hésiter à se relaxer à l’aide d'un bon bain chaud ou d'exercices de respiration.
  • Les écrans d’ordinateur et de télévision peuvent maintenir éveillé et nuire à la qualité du sommeil.
  • Consommer des ferments lactiques renforce le système immunitaire

    Consommer des ferments lactiques renforce le système immunitaire

    70% des cellules immunitaires sont dans l’intestin. Prendre soin de son système digestif, c’est renforcer son système immunitaire. Cela passe par la consommation de ferments lactiques qui sont des bonnes bactéries, très présentes dans les produits laitiers. Les ferments lactiques fermentent le lait pour obtenir du yaourt (yogourt) ou du fromage blanc, d’où l’aspect solide de ces produits.  Parmi toutes ces bonnes bactéries, ils existent certaines espèces qui participent au renforcement de notre système immunitaire et de nos défenses naturelles : c’est le cas de Lactobactillus Casei Defensis. Cette bonne bactérie va stimuler les cellules immunitaires naturelles de l’intestin.
    Pour assurer aux bonnes bactéries le passage entre les mailles de notre système digestif (acides de l’estomac, enzymes de l’intestin grêle) et d’agir efficacement (à l’instar des aliments, ces bonnes bactéries sont éliminées par le corps),  il faut en manger régulièrement plusieurs milliards. Ce nombre peut paraître improbable, mais il faut savoir que certains produits laitiers contiennent, à l’unité, cette forte concentration en bonnes bactéries.

    Pratiquer une activité physique active le système immunitaire

    Pratiquer une activité physique active le système immunitaire

    La pratique d’une activité physique, régulière et sans excès, stimulerait le système immunitaire. Elle permettrait de garder la forme et la santé. Le stress et la fatigue affaiblit le système immunitaire qui devient plus vulnérable aux attaques pathogènes     (= qui peut créer une maladie infectieuse). Faire du sport agit positivement sur le bien-être physique et mental. Il participe au renforcement du système immunitaire.
    Selon plusieurs études scientifiques1, il a été prouvé que la pratique d’une activité sportive intensive affaiblit le système immunitaire. Nieman2, un chercheur de renommée, fait référence au U inversé : quand l’effort est intense, la production de cellules, comme les lymphocytes, augmente très rapidement pour ensuite diminuer, voire disparaître après l’effort. Après leur entrainement, les athlètes de haut niveau sont exposés aux risques d’infections respiratoires sans pour autant en être sujets.
    Avec l’âge, le système immunitaire vieillit, manifestement par un affaiblissement des réponses immunitaires face aux infections, notamment respiratoires. L’activité physique préviendrait ce vieillissement.
     

     

    Certaines plantes médicinales stimulent le système immunitaire

    Certaines plantes médicinales stimulent le système immunitaire

    Les causes de l'augmentation de la consommation de plantes médicinales sont diverses. Ce choix peut être lié à certaines croyances, aux réticences face à l’industrie pharmaceutique ou en réaction à l’inefficacité perçue de certains médicaments. Dans un monde qui se modernise et s’industrialise de jour en jour, de nombreuses personnes font le choix d’un retour aux sources via les remèdes naturels. L’échinacée (Echinacea purpurea) est une plante médicinale qui a prouvé dans certains cas ses vertus. C'est au 19ème qu'elle est le plus utilisée en Amérique de Nord car elle a la particularité de stimuler le système immunitaire de l’organisme, notamment dans l’activation des pouvoirs des macrophages. Elle est souvent utilisée pour la prévention des infections ORL (= oto-rhino-laryngologie). Si le système immunitaire est trop stimulé, les conséquences peuvent être néfastes. Alors, cette plante ne doit pas faire l’objet d’un traitement continu, il est important de passer par des « fenêtres thérapeutiques » (= il s’agit d’interrompre le traitement par intervalles réguliers).

    L’échinacée n’a pas le même effet selon les personnes et la nature de l’infection. Il existe des effets indésirables et des contre-indications. Si vous êtes asthmatique ou allergique, il est possible que vous développiez une allergie à l’échinacée. Il est important de se rendre chez son médecin avant de s’engager dans un traitement.

    Se protéger du froid protège le système immunitaire

    Se protéger du froid protège le système immunitaire

    Un virus est un parasite minuscule qui ne vit qu’en infectant une cellule. Lorsque le virus intègre une cellule, il est capable de se multiplier à une vitesse exponentielle. Un virus résiste mieux en hiver qu’en été, d’où l’augmentation du taux d’infections respiratoires comme la grippe ou le rhume. Lorsqu’il fait froid, notre système immunitaire est plus sollicité pour répondre aux attaques étrangères, alors il s’affaiblit. Au Canada et en France, la moyenne des températures en hiver descend très souvent en dessous de 0°. En période de grand froid, le corps perd plus d’énergie qu’il n’en produit. Il est important de se protéger la tête, c’est la zone du corps où il y a le plus de perdition de chaleur. Les mains et les pieds exposés au froid sont sources engelures. Le soir, les températures sont encore plus basses, il vaut mieux penser à prendre ses précautions, notamment pour les bébés et les personnes âgées. Privilégiez des vêtements chauds, sans aller dans l’extrême.

     

    http://www.passeportsante

Category : J'ai lu pour vous | Comments (0) | Write a comment |

Les différents types de mémoires

Added 17/2/2017

 

La mémoire est une fonction qui permet de conserver et de faire revenir consciemment quelque chose que l’on a apprit antérieurement.
Il est préférable de parler de mémoires au pluriel. Selon le modèle de Tulving, l’homme présente cinq systèmes de mémoire. Ces différents types de mémoire interagissent en elles mais dépendent de régions cérébrales distinctes. Ainsi certains patients peuvent avoir certaines formes de mémoires préservées et d’autres altérées.
On distingue trois catégories temporelles de mémoires. La mémoire sensorielle, la mémoire de travail et la mémoire à long terme.

La mémoire sensorielle est l’aptitude de garder un élément en mémoire entre 200 millisecondes à trois secondes grâce à la perception visuelle et à perception auditive. Les organes des sens transmettent des informations à certaines zones cérébrales où elles sont analysées très brièvement. C’est ainsi qu’il est possible de se souvenir de ce que l’on a vu, touché, dit …

La mémoire de travail ou mémoire à court terme est la seconde catégorie qui va permettre à l’esprit de retenir les informations durant la réalisation de taches. Elles sont traitées pour être ensuite stockées par la mémoire à long terme. L'administrateur central contrôle les opérations quand nous faisons appel à des éléments provenant d'autres régions du cerveau. Les deux boucles neuronales, visuelle et phonologique, stockent temporairement les données avant qu'elles ne soient effacées par la tâche suivante.
L’exemple le plus classique de la mémoire de travail est celui de la recherche d’un objet que l’on a égaré tout en évitant les endroits où l’on sait pertinemment qu’il ne sera pas! Elle inclut la structure du cortex préfrontal et du cortex pariétal.

La mémoire à long terme est la troisième catégorie de mémoire temporelle qui résulte d’un stockage durable à l’intérieur de certaines zones du cerveau. Elle peut être subdivisée en mémoire déclarative et non déclarative.

1. La mémoire déclarative ou mémoire explicite repose sur un enregistrement de connaissances culturelles ou générales qu’un individu peut faire émerger consciemment avec la mémoire sémantique. Ainsi le seul fait qu'un homme ai marché sur la lune peut avoir été en rapport avec notre propre vie, mais est stocké comme élément du savoir. La mémoire sémantique concerne le lobe temporal et frontal:

Parallèlement, la mémoire explicite traite de souvenirs personnels datés et localisé avec lamémoire épisodique. Les régions du cerveau impliqués dans la mémoire épisodique dépendent du contenu de l'expérience d'origine. Ainsi les expériences plutôt visuelles activent les aires visuelles du cerveau alors que se rappeler la voix d'une personne sollicite plutôt le cortex auditif. La mémoire épisodique implique la structure de l’hippocampe, du lobe frontal et des régions corticales:

 
2. La mémoire non déclarative, appelée mémoire procédurale ou implicite n’est pas accessible a la conscience contrairement à la mémoire déclarative. Il s’agit de souvenirs qui concernent des associations et des savoirs faire comme par exemple faire du vélo. Ces gestes sont appris grâce à leur répétition puis stockés dans la mémoire procédurale à long terme. Elle ne nécessite pas un rappel conscient de l’apprentissage des gestes.
Elle enveloppe le cervelet, le noyau caudé et le putamen. 
 
Nous disposons tous ces différentes formes de mémoire mais nous ne somme pas égaux face à la mémorisation ! 
 

http://lamemoirehumaine.over-blog.fr/article-les-differents-types-de-memoire-63668463.html

 


Différents types de mémoire par Apprendre-a-apprendre

Tags : types memoire
Category : J'ai lu pour vous | Comments (0) | Write a comment |

Soubhana Allah: à quoi servent les sourcils?

Added 27/12/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

 

les sourcils

sourcilsLes sourcils jouent un grand rôle dans l'expression des émotions. Pour manifester une approbation ou en signe de reconnaissance, on lève souvent les sourcils. Pour manifester sa réprobation, on les fronce. Cette façon de transmettre un message à distance a sans doute été importante dans notre évolution.
On la retrouve chez beaucoup de primates, mais elle semble particulièrement déterminantes chez les humains, dont les sourcils se détachent bien sur la peau nue.
 

Les sourcils ont deux fonctions. La première est d'empêcher la transpiration du front, de couler sur les yeux. Ils protègent également les yeux du soleil, de la pluie et d'autres gouttes. Ils font également ombrage aux agressions extérieures comme la poussière ou le sable.

Analysez vous, lorsque vous êtes éblouit par la lumière vous froncez légèrement les sourcils au lieu de baisser la tête. Ensuite, les sourcils jouent un grand rôle dans l'expression des émotions. C'est ainsi que vous exprimez à votre entourage votre colère, votre étonnement ou votre joie. Pour manifester une approbation ou en signe de reconnaissance, on lève souvent les sourcils. En gros, la nature est bien faite...

Category : J'ai lu pour vous | Comments (0) | Write a comment |