"> Bienvenue au site Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

Un Musulman agit selon la moralité coranique, pas selon la morale de la majorité

Added 20/9/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

majda_bloguez.com 349727700 Harun Yahya

L’un des attributs les plus importants d’un Musulman qui croit sincèrement en Allah est de ne pas suivre la majorité mais d’agir conformément selon la volonté d’Allah et la voie de sa conscience quelles que soient les circonstances. Pour une telle personne, les pensées et les attitudes d’autrui n’ont pas d’importance. Un Musulman n’attache de l’importance qu’à gagner l’agrément d’Allah et pour cela il vise à afficher la meilleure attitude et les mots les plus adéquats selon la moralité coranique.

Cet attribut de la perfection morale exposée par les Musulmans sincères se manifeste dans sa forme parfaite dans la vie des prophètes. Peu importe comment les gens ont vécu à leur époque, les prophètes n'ont jamais adopté un mode de vie et une morale à l’exception de ce qui a été révélé par Allah et ils ne se sont jamais occupés des croyances perverties et des mauvaises habitudes des athées. Ils ont été soumis à l'oppression et la torture des incroyants, de ceux qui associent des partenaires à Allah et des hypocrites tout au long de leur vie seulement parce qu'ils avaient cru en Allah et qu’ils se sont soumis à Lui. Ils ont été confrontés à des menaces de mort, ils furent emprisonnés, calomniés, torturés et exilés de leur patrie. Ils ont passé leur vie dans une souffrance constante. Certains d’entre eux furent même martyrisés dans le chemin d’Allah.
Les prophètes qui avaient la responsabilité de communiquer la révélation d’Allah ont bravement affronté ces dangers, et n’ont jamais reculé face aux difficultés rencontrées.

Allah a illustré la perfection morale des prophètes ainsi que des Musulmans sincères aux Musulmans comme suit :
 Combien de prophètes ont combattu, en compagnie de beaucoup de disciples, ceux-ci ne fléchirent pas à cause de ce qui les atteignit dans le sentier d'Allah. Ils ne faiblirent pas et ils ne cédèrent point. Et Allah aime les endurants. (Sourate Al Imran, 146)

L’un des principaux buts d’un Musulman qui aime Allah profondément devrait être, comme les prophètes ont vécu tout au long de leur vie, à savoir vivre seulement avec la crainte révérentielle d’Allah qui convient le mieux à la moralité coranique, sans craindre la condamnation d'aucun blâmeur.

Les sociétés dans lesquelles les gens ne vivent pas selon la moralité coranique domine la psychologie de masse. Les gens n’agissent pas selon leur propre intelligence et conscience, mais selon la psychologie de masse. Cet état d'âme les domine tout au long de leur vie. Leurs propres plaisirs, compréhension d’esthétique, d’amour et leur façon de parler sont remplacés par des modes artificielles et manquant de sincérité acceptées dans la société et qu’ils détestent eux-mêmes.

Puisque les pratiques incompatibles avec celles de la société attirent l’attention voire dans certains cas puisqu’ils obtiennent des réactions, les gens qui ne sont pas guidés par le Coran et la Sunnah de notre Prophète (pbsl) ferment les yeux sur leur intelligence et conscience et agissent selon les attentes de la société dans laquelle ils vivent. Ils adoptent aveuglément une attitude, sans prendre en considération le fait qu’elle soit juste ou non, si elle le rend responsable dans l’au-delà ou non. Par conséquent, on voit apparaître des gens sans amour, infidèles, égoïstes, soumis à leurs propres intérêts, dépourvus de compassion et de miséricorde. Ces gens arrogants sont pleins de haine, de cupidité, d’animosité et sont enclins au commérage et à la dispute. Bien que ces gens qui vivent selon une telle moralité souffrent eux-mêmes des méfaits de ces mauvaises caractéristiques morales, ils restent emprisonnés dans ce carcan pervers tout au long de leur vie seulement parce que la majorité des gens autour d'eux vivent ainsi et, probablement parce qu’ils pensent que s’ils agissaient autrement ils seraient opprimés, vaincus et resteraient sans protection. Dans un verset du Coran, Allah annonce quelles seront les conséquences si l’on suit la majorité :

Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier d'Allah : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.  (Sourate al-Anam, 116)

En réalité c’est ce qui permet de distinguer un croyant sincère des autres personnes. Un Musulman ne prend jamais de décision en fonction de l’opinion de la majorité pour distinguer le juste du faux. Il n’estime jamais quelque chose comme étant juste parce que les gens le pensent ainsi et vice versa.

Un Musulman évalue tout selon le Coran et la Sunnah de notre Prophète (pbsl). Si Allah a déclaré qu’une attitude était erronée et mauvaise, même si le monde entier affiche cette façon de faire, un croyant sincère ne se rabaisse jamais en adoptant cette attitude répréhensible. Même si personne ne prend cette attitude qu’Allah loue dans le Coran, un Musulman, lui l’adopte fièrement et honorablement. Un Musulman n’affiche jamais une attitude grossière contraire au Coran. Il conserve son attitude noble quel que soit l’environnement et en toutes circonstances. Même si les gens l’approchent avec la pire moralité, il sait qu’il aura le dessus et qu’Allah le protégera tant qu’il traite ces gens en questio2n d’une manière favorisée par Allah et avec la moralité coranique. Comme Allah le déclare dans le verset  :

“Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. ’’ (Sourate Al Imran, 139), il est conscient qu’il est supérieur moralement et qu’il est noble puisqu’il a la foi.
 

Le fait qu’un Musulman n’obéisse pas à la majorité ne signifie pas pour autant qu’il abandonne tout ce qu’il voit dans la société et que tout ce que la majorité fait est mauvais et erroné. Un Musulman évalue ce qu’il voit autour de lui à la lumière du Coran ; il élimine les aspects incompatibles avec le Coran ainsi qu’il approuve les aspects qui sont en conformité avec le Coran et les considèrent comme esthétiques et beaux. Par exemple, une personne peut avoir une mauvaise moralité. À savoir elle peut être enclin à la colère. Cependant elle peut être en même temps très loyale. Dans un tel cas, puisque cette personne a une personnalité furieuse, ignorer son aspect loyal et la considérer uniquement comme étant une personne mauvaise ne serait pas juste. Un Musulman apprécie les beaux aspects de cette personne alors qu’il essaye de corriger ses méchants traits moraux en les lui expliquant par de belles paroles et de la sagesse.

Un Musulman a un esprit rationnel et pondéré. Même s’il se trouve dans l’environnement le plus ardu qui soit et même s’il est exposé à toutes les formes d’adversité, ses yeux perçoivent immédiatement la beauté aussi banale qu’elle puisse être et son esprit se tourne vers cette beauté. Car un Musulman sait que tout ce qui nous entoure et quoi que ce soit, ce sont tous des manifestations d’Allah qui sont envoyées comme bénédictions pour nous. Il est bien conscient qu’Allah crée les traits moraux négatifs qu’ils voient chez les gens autour de lui avec sagesse, pour qu’il s’en abstienne en tirant une leçon. Il saisit également qu’Allah crée les beautés spécialement pour qu’il puisse les admirer et qu’il les prenne comme exemple. Pour cette raison, son intention de ne pas obéir à la majorité, ne doit pas signifier rejeter de manière générale tous les attributs qu’il voit chez la majorité des gens. Il ne doit que tourner le dos à ces traits incompatibles avec le Coran et adopter les beaux détails conformes au Coran.

 

 

   
   
 
 
 
 
Category : A propos de l'islam: | Comments (1) | Write a comment |

Allah, le très Miséricordieux, ne donne pas à une personne une charge plus lourde qu'elle ne peut porter

Added 18/9/2016

Allah

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Tout le monde a un niveau différent d’intelligence, de capacité cognitive, d’éducation, de capacité théorique et de force physique, car Allah a donné aux personnes des capacités différentes pour les tester de la manière la plus appropriée. Pour cette raison, l’endurance, la détermination et la capacité sont différentes pour chaque personne. Allah a créé les tests de la vie différemment et selon chaque individu. Allah utilise des évènements et des individus pour les soumettre à différents tests dans la vie. Mais il y a ici quelque chose de très important qu’il faut considérer :

“Les épreuves que rencontre une personne dans la vie peuvent sembler difficiles, pourtant, tout ce qui se produit est d’une intensité qui peut être endurée.” Allah sait très bien ce qu’une personne peut supporter et, dans Sa justice infinie, ne pousse pas une épreuve au-delà de l’extrême. Il s’agit d’une promesse d’Allah et d’une manifestation de Sa Toute Miséricorde et de Sa Très Grande Miséricorde. Le Coran indique ce qui suit :

Nous n’imposons à personne que selon sa capacité. Et auprès de Nous existe un Livre qui dit la vérité, et ils ne seront pas lésés. (Sourate al-Mu’minun, 62)

Et ceux qui croient et font de bonnes œuvres : Nous n’imposons aucune charge à personne que selon sa capacité – ceux-là seront les gens du paradis : ils y demeureront éternellement. (Sourate al-A’raf, 42)

Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu’elle aura fait, punie du mal qu’elle aura fait. [...] (Sourate al-Baqara, 286)

Certaines personnes sont faites pour vivre dans la pauvreté afin de tester leur patience. D’autres personnes sont faites pour vivre dans la richesse abondante afin de tester leur reconnaissance, leur moralité et le niveau de leur ambition mondaine. Mais en fin de compte, la personne riche et la personne ayant vécu dans une pauvreté écrasante vivent les meilleures vies pour eux-mêmes et pour l’au-delà.

La pauvreté et la richesse ne sont pas des difficultés insupportables et ce, quelle que soit leur durée, car de telles circonstances ne changeront pas le vrai caractère du croyant. En réalité, les deux groupes de personnes sont testés sur les bases du caractère moral qu’ils démontrent. Soit ils essaieront de s’approcher au plus près d’Allah et Son amour les amènera à adhérer à la moralité du Coran, soit ils seront ingrats et ignoreront les limites qu’Il a fixées à l’humanité. Dans toutes les épreuves, les personnes qui craignent Allah et Le respectent se tourneront vers Lui, cherchant Son aide et Sa faveur. Ils ne désespéreront pas et n’abandonneront jamais leur morale coranique même si le test qu’Allah leur inflige est grave. Leur confiance et leur soumission à Allah leur permettront de voir ces épreuves comme une miséricorde de Sa part, comme un signe de Sa compassion et de Sa miséricorde éternelle, Allah les aide à supporter ce genre d’épreuves. Dans la sourate al-Kahf, cette vérité se révèle comme ceci : Et quant à celui qui croit et fait bonne œuvre, il aura, en retour, la plus belle récompense. Et Nous lui donnerons les ordres faciles à exécuter. (Sourate al-Kahf, 88)

Dans un autre verset, Allah a révélé ce qui suit :

Celui qui donne et craint (Allah) et déclare véridique la plus belle récompense, Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur. (Sourate al-Layl, 5-7)

Pour ceux qui n’ont pas confiance en Allah et ne comptent pas sur Lui, qui ne croient pas et ne pratiquent pas la moralité du Coran, ils ont l’impression que les situations censées être facile sont difficiles à supporter. Allah fait en sorte de leur infliger des choses difficiles en raison de leur ingratitude, du manque de foi et du refus de pratiquer les enseignements moraux du Coran.

Et quant à celui qui est avare, se dispense (de l’adoration d’Allah), et traite de mensonge la plus belle récompense, Nous lui faciliterons la voie à la plus grande difficulté, et à rien ne lui serviront ses richesses quand il sera jeté (au feu). C’est à Nous, certes, de guider. (Sourate al-Layl, 7-12)

Tout le monde peut être testé de différentes manières (maladie, accident, inquiétude matérielle et spirituelle). Parfois, il arrive que des gens croient, à tort, qu’il n’y a aucune issue, que tout est fini et que leurs problèmes sont insurmontables. Ils oublient que chaque situation a de bons côtés, et du coup, ils adoptent une attitude rebelle. Mais toutes ces appréhensions vides sont inculquées par Satan. Les croyants sincères doivent savoir que chaque situation est une occasion de démontrer leur patience et leur bonne moralité. Le désespoir est une crainte sans fondement venant de Satan. Dans le Coran, Allah dit à Ses serviteurs de ne pas perdre espoir.

Ne savent-ils pas qu’Allah attribue Ses dons avec largesse ou les restreint à qui Il veut ? Il y a en cela des preuves pour des gens qui croient. Dis : “Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux. Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que ne vous vienne le châtiment et vous ne recevez alors aucun secours.” (Sourate az-Zummar, 52-54)

Les versets ci-dessus indiquent que tout ira bien pour une personne qui obéit aux ordres d’Allah et pense positivement. Une personne qui désespère sera quant à elle seule et sans secoureur. Allah dit dans le Coran que perdre espoir, c’est comme si on Le rejetait.

Et ceux qui ne croient pas aux versets d’Allah et à Sa rencontre, désespèrent de Ma miséricorde. Et ceux-là auront un châtiment douloureux. (Sourate al-Ankabut, 23)

[...] Et ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Ce sont les gens mécréants qui désespèrent de la miséricorde d’Allah. (Sourate Yusuf, 87)

Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu’elle aura fait, punie du mal qu’elle aura fait. [...] (Sourate al-Baqara, 286)

Une caractéristique générale des personnes qui ne connaissent pas les enseignements moraux du Coran, c’est qu’elles deviennent arrogantes en raison de leur croyance qu’elles font de leur propre bonheur et confort. Lorsque quelque chose de mauvais leur arrive, elles recherchent immédiatement quelqu’un à blâmer. Cependant, la justice d’Allah est sans fin et chaque mauvaise chose vient de cette personne en particulier. Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux désire ce qui est bon pour Ses serviteurs, mais les gens préfèrent leurs désirs et quitter le chemin droit. Dans un des versets, Allah révèle ceci :

Tout bien qui t’atteint vient d’Allah, et tout mal qui t’atteint vient de toi-même... (Sourate an-Nisa, 79)

Le Coran nous donne des exemples du jugement déformé de ceux qui rejettent Allah. Par exemple, lorsque Pharaon et ceux qui l’entouraient ont été touchés par le malheur, ils ont blâmé le Prophète Moïse (psl) et ses partisans, puis se sont rendus compte que la source de leur malheur était eux-mêmes.

Et quand le bien-être leur vint, ils dirent : “Cela nous est dû” ; et si un mal les atteignait, ils voyaient en Moïse et ceux qui étaient avec lui un mauvais augure. En vérité leur sort dépend uniquement d’Allah ? Mais la plupart d’entre eux ne savent pas. (Sourate al-A’raf, 131)

Comme nous l’avons vu dans le verset ci-dessus, ceux qui ignorent la moralité du Coran recherchent dans chaque mauvaise situation une personne à blâmer car ils ne se considèrent pas responsables. Cependant, Allah indique que la vraie source du mal est eux-mêmes. Ils considèrent la bonté comme de la méchanceté, et si quelque chose de mauvais leur arrive, ils considèrent cela comme une catastrophe. Pourtant, ils n’ont personne à blâmer si ce n’est eux-mêmes. Dans Sa miséricorde infinie, le Seigneur ne donne pas à une personne une charge plus lourde qu’elle ne peut porter, ni une responsabilité qui est au-delà de ses forces ou contraire à sa nature.

Harun Yahya

   
Category : A propos de l'islam: | Comments (0) | Write a comment |

Le sel marin: bienfaits et recettes

Added 16/9/2016

Sel marin

Le sel est un élément essentiel au bon fonctionnement de notre corps. Consommé modérément, il devient un très bon partenaire hygiène et santé. Mais l’or blanc comme on appelait autrefois le sel a beaucoup perdu de son prestige.
 Non raffiné, il apporte oligo-éléments et minéraux naturels. Utilisé raisonnablement, le sel fait du bien de la tête au pieds! Il participe au maintien de l’hydratation dans notre organisme et aide à réguler la pression et le volume sanguin. Il peut limiter la rétention d’eau par l’organisme.

LES BIENFAITS DU SEL MARIN
TOUT LE MONDE LE SAIT ou presque, consommé à outrance dans l'alimentation, le sel a la réputation de causer de l'hypertension artérielle.

Mais ce que l'on sait moins, c'est que le sel, indispensable à notre organisme, permet aussi de soulager certains maux et tracas du quotidien. En effet, grâce à sa teneur en iode, le sel possède des propriétés antiseptiques et antifongiques indéniables.

Traiter les pellicules
Le remède contre les pellicules :

* Deux à trois fois par semaine, mélanger du sel fin marin dans un demi-verre d'eau puis frictionner le cuir chevelu. Adieu les pellicules

Réduire le stress
La recette pour se relaxer :

* Lorsque vous prenez votre bain, pensez à y ajouter une poignée de gros sel marin. Effet calmant garanti ! Vous pouvez aussi y ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de camomille et/ou de lavande vraie.

Les minéraux sont absorbés par la peau favoriseront la circulation sanguine mais aussi la relaxation musculaire.

Nettoyer une petite plaie
L'astuce pour desinfecter une plaie naturellement :

* Nettoyer la petite plaie avec de l’eau tiède salée (une cuillerée à soupe de gros sel gris dans un grand verre d’eau). Puis panser la plaie. Ne le faire qu'une fois ... Car, celui qui est déjà aller au bord de la mer sait qu'une petite coupure ou petite plaie, "pique" terriblement lorsque l'on va se baigner et ne cicatrise guère quand on se baigne tous les jours !

Soigner les maux de bouche
La recette pour soulager aphtes, maux de gorge et abcès :

* faire bouillir 25cl d'eau
* faire fondre une cuillère à café rase de gros sel de mer gris dans l’eau
* attendre un peu puis se rincer la bouche avec ce remède.

A effectuer plusieurs fois par jour, sans danger.

Soulager un rhume
La recette pour se nettoyer le nez en cas de sinusite, de rhume ou encore d'angine :

* faire bouillir 1 litre d’eau
* faire fondre une cuillérée à soupe de sel marin dans l’eau. Laisser refroidir ...
* A l'aide d'une pipette, et au dessus de votre lavabo, injecter cette solution dans chaque narine. Attention ! çà coule dans le lavabo, il n'est pas question, ici, de l'avaler, mais de faire un nettoyage.

Pour cette indication, utiliser de préférence du gros sel marin bio riche en oligo-éléments.
Soulager les rhumatismes et les crampes
La recette pour soulager les toubles rhumatismaux et les crampes musculaires :

* Dans le bain, laisser dissoudre une bonne poignée de sel marin dans l'eau qui coule, éventuellement, remuer de temps en temps avec une cuillère en bois, puis plonger pendant 15 à 20 minutes. Attention ! je vous rappelle, ici, qu'un bon bain a une température d'environ 37/38°.

* Vos pieds sont enflés ? Faites de même dans une bassine remplie à moitié d'eau tiède, puis finissez par un jet d’eau froide, sous la douche, sur vos pieds et vos mollets pour stimuler la circulation sanguine.

Calmer les maux de tête
La recette pour calmer les maux de tête

* Verser de l’eau très chaude dans une bassine à moitié remplie, ajouter une poignée de gros sel, si c'est trop chaud au début, laisser refroidir. Puis plonger les pieds et chevilles dedans. Y Rester le plus longtemps possible.

 

http://etrepositif.blogspot.com/2010/02/trucs-utiles-pour-la-sante-avec-du-sel.html

 

la vérité sur le sel marin from Centre des Sciences Biologiques on Vimeo.

 

 

Category : J'ai lu pour vous | Comments (0) | Write a comment |

Le système digestif est un miracle de Dieu

Added 14/9/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Lorsque nous mangeons, notre système digestif commence à travailler. Les dents, qui ont été spécialement créées pour déchirer et broyer la nourriture, sont recouvertes d’émail, le matériau organique le plus dur connu, et sont très résistantes aux substances chimiques. Chaque dent a une forme bien précise pour être adapter à sa fonction. Par exemple, les incisives coupent les aliments, les canines pointues les déchirent en morceaux et les molaires les broient. Si les dents étaient toutes de la même forme, manger serait impossible. De cette façon, chaque dent est à sa place : les incisives sont à l’avant et les molaires à l’arrière. L’inverse ne serait pas approprié. Les dents supérieures et inférieures sont indépendants les unes des autres, mais entretiennent une relation de parfaite harmonie. Elles sont conçues pour s’appuyer l’une contre l’autre lorsque la bouche est fermée. Par exemple, si une molaire était plus longue que les autres dents ou dépassait un peu trop, il serait impossible de fermer la bouche, de manger ou de parler comme nous le faisons actuellement.

La nourriture, en plus d’être mâchée par les dents, est attaquée par des produits chimiques qui se trouvent dans la salive. Peu de personne prête attention à leur salive, qu’elle soit sécrétée ou non, et/ou à quelle quantité. Mais la salive, généralement considérée comme une sécrétion simple, est en fait un équilibre particulier de divers produits chimiques. Tout d’abord, elle nous permet de goûter notre nourriture afin d’identifier les molécules qui s’y trouvent et qui lui donnent son goût. Ce n’est que lorsque ces facteurs se combinent avec les papilles gustatives de la langue que nous pouvons détecter le goût des aliments. C’est aussi pourquoi nous ne pouvons pas goûter la nourriture quand notre bouche est sèche. La bouche sécrète deux genres de salive. L’une d’elle décompose les hydrates de carbone et les change en partie en sucre. Par exemple, le pain est un glucide. Si vous mettez un morceau de pain dans votre bouche et attendez quelques instants sans le mâcher, vous pourrez sentir le goût du sucre sur votre langue suite à la décomposition des hydrates de carbone. L’autre sorte de salive a une consistance épaisse et collante qui rassemble ce que l’on mange pour le former comme un morceau de gâteau sirupeux que l’on pourra avaler. Sans la salive, nous ne pourrions pas avaler, goûter la nourriture, parler confortablement, ou manger des aliments solides. Ce serait une situation très difficile pour nous.

La salive est sécrétée par trois glandes différentes qui nous permettent d’avaler notre nourriture facilement, et ses composants chimiques la décomposent en éléments utiles. Notre bouche fonctionne comme un laboratoire de chimie qui décompose l’amidon dans les aliments. L’amylase salivaire, une enzyme présente dans la salive et qui est spécialement produite pour ce travail, décompose l’amidon et le transforme en sucre. Ce processus de la digestion qui se passe dans la bouche est chimique et mécanique (à savoir, les dents), deux genres distincts de la digestion qui se complètent mutuellement.

La langue joue un rôle important dans le broiement des aliments, car elle est très sensible au goût et permet à la nourriture mâchée de passer facilement par la gorge. Sur sa surface supérieure et ses côtés se trouvent environ 10.000 bourgeons qui sont sensibles aux quatre saveurs : salé, amer, sucré, acide. Grâce à eux, nous pouvons goûter ce que nous mangeons même si nous n'en avions jamais mangé avant, parce qu’ils ne confondent pas les goûts et chacun perçoit individuellement le même goût dans le même aliment. En d’autres termes, l’amer est toujours amer.

Certains scientifiques considèrent la langue comme quelque chose ayant une technologie chimique extraordinaire. Si elle avait seulement que quelques papilles gustatives, nous n’aurions pas pu percevoir le goût des sucreries (bonbons), de la viande grillée, du pain ou tout autre aliment. Peu importe ce que nous aurions mangé, ils auraient eu toujours le même goût insipide. Manger ne serait alors plus une bénédiction agréable, mais deviendrait un devoir ennuyeux.

Les fonctions variées de l’estomac montrent un équilibre merveilleux. La digestion est accomplie par l’acide chlorhydrique de l’estomac qui est si fort qu’il peut à la fois digérer les aliments et décomposer la garniture de l’estomac. Mais Allah a créé la solution idéale pour cela : les parois de l’estomac sont entièrement couvertes de mucus sécrété lors de la digestion qui protège l’estomac contre l’effet corrosif de l’acide. Cependant, il y a une harmonie parfaite entre l’acide gastrique et le mucus protecteur. Lorsque l’estomac est vide, la sécrétion décompose les protéines (dans les produits à base de viande) et n’a pas cet effet corrosif. Quand des aliments contenant des protéines pénètrent dans l’estomac, un composé sécrété dans l’estomac transforme cette substance bénigne en un décomposeur puissant de protéines. De cette façon, lorsque l’estomac est vide, ce puissant décomposeur de protéines ne nuit en rien à l’estomac, qui est lui-même composé de protéines. Cela est un exemple extraordinaire sur la façon dont Allah protège les êtres humains.

Harun Yahya

 

 

 

 

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (1) | Write a comment |

Soubhana Allah: pourquoi tourner autour de la Kaaba?

Added 9/9/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

 

m

« Et proclamation aux gens, de la part d'Allah et de Son messager, au jour du Grand Pèlerinage, qu'Allah et Son messager, désavouent les associateurs. Si vous vous repentez, ce sera mieux pour vous. Mais si vous vous détournez, sachez que vous ne réduirez pas Allah à l'impuissance. Et annonce un châtiment douloureux à ceux qui ne croient pas ». ( Attawba (Le Repentir: 3)


Allah a ordonné l’accomplissement du pèlerinage et de la O ’umra ( le petit pèlerinage) à la Mecque cette place particulière qui constitue le premier lieu où Allah est adoré sur terre.


Le musulman qui accomplit le pèlerinage ou l’ Oumra doit tourner autour de la Kaaba (Appelé T’awaf : circumambulations rituelles) 7 fois en commençant par la pierre noire et en terminant par la pierre noire. Il faut préciser que cette tournée se fait dans les sens opposé aux aiguilles de la montre ( de la gauche à la droite ) qui est le même circulaire de l ‘univers : en effet, l’électron tourne autour de soi-même puis il tourne autour du noyau atomique dans le même sens que celle du T’awaf qui se fait en opposition avec les aiguilles de la montre mêmes les atomes à l’intérieur de tous les fluides se déplacent dans le même mouvement.


Aussi, toutes les cellules vivantes bougent à l'intérieur dans un mouvement circulaire, le protoplasme bouge dans un mouvement circulaire dans le même sens que celle de la terre qui tourne autour du soleil et la lune tourne autour de la terre ainsi que tout le groupe solaire qui tourne autour du centre de la galaxie et cette dernière tourne autour du centre du cercle galactique qui, à son tour tourne autour du centre de l’univers (qu’Allah seul enseigne ) et tous tourne à l’encontre des aiguilles de la montre.


L’ovule lorsqu’il sort de la trompe utérine (appelé trompe de Falllop) dans son chemin vers le fond de l’utérus, il tourne à l ‘encontre des ’aiguilles de la montre entouré des spermatozoïdes qui tournent à leur tour dans le même sens que celui des pèlerins autour de la Kaaba ; et ce qui est fascinant et bizarre c ‘est que tous les corps des êtres vivants qui se constituent de protéine- qui sont des monomères trop complexes- ainsi que les acides animés -qui sont formés de cinq éléments ( le carbone, l'hydrogène l'oxygène. Le soufre. Nétroujeen)- s’arrangent autour De l’atome du carbone qui s’arrange de gauche (à la droite) dans le même sens que celui des circumambulation autour de la Kaaba.


 


Source:« les signes miraculeux dans le sacré Coran » Par : Docteur Zagloul ANNAJJAR

 


j

 

Category : A propos de l'islam: | Comments (0) | Write a comment |