"> Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ - Soubhana Allah:l'éternuement nous - Musulman et fier de l\'être
 

Soubhana Allah:l'éternuement nous protège du danger

Added 21/6/2018

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

Nous éternuons lorsque des irritants pénètrent dans nos voies respiratoires, outrepassant la barrière des poils du nez. Ces derniers jouent un peu le rôle de balais, piégeant les milliers de particules que nous inspirons avec chaque inhalation. Dès qu'un irritant comme un grain de poussière ou un virus du rhume réussit à passer cette ligne de défense, nous éternuons.

En éternuant, notre corps nous protège contre le danger. L'éternuement est un réflexe à la fois maladroit et élégant. Maladroit en raison des spasmes soudains et involontaires qu'il provoque, et élégant par la collaboration étroite qui se produit entre le système nerveux et les muscles. Quand nous éternuons, nos nerfs et nos muscles unissent leurs efforts pour évacuer avec force les irritants avant qu'ils puissent nous nuire.

Imaginez que vous êtes un grain de poussière. Vous entrez dans le nez d'une personne et vous réussissez à passer outre la barrière des poils (vous êtes un grain de poussière qui a de la résistance !). Vous vous déposez à la surface de la muqueuse nasale et chatouillez les terminaisons nerveuses. Elles envoient instantanément un signal au « centre de l'éternuement » du cerveau situé dans la partie inférieure du tronc cérébral. Sans attendre, le cerveau envoie alors des messages à vos yeux et aux muscles de votre gorge et de votre poitrine. Vos yeux se ferment et les muscles de votre gorge et de votre poitrine se contractent si puissamment qu'un éternuement éclate et libère le nez du même coup. Vous vous retrouvez donc, petit grain de poussière, propulsé hors du corps à une vitesse d'environ 160 km à l'heure (100 miles à l'heure), avec des milliers de gouttelettes remplies de bactéries.

La poussière n'est qu'un des nombreux irritants qui pénètrent dans notre nez chaque jour. Nous respirons quotidiennement des particules de pollen, des phanères d'animaux, des moisissures ainsi que des virus du rhume et de la grippe, et nous les éliminons parfois en éternuant. Certaines personnes éternuent lorsqu'elles sont exposées à une lumière vive. Ce phénomène, appelé réflexe photosternutatoire (du grec photo, signifiant lumière, et du latin sternutare, signifiant éternuer dit syndrome ACHOO en anglais), est dû à une particularité génétique.

La science de l'éternuement est remplie de mots amusants tels que achoo et sternutation. Ce dernier est dérivé du latin sterno, qui veut dire étendre, disséminer, dissiper. Le terme snatiation décrit un autre phénomène très rare : les éternuements déclenchés par un estomac plein, un trouble d'origine génétique. Ce terme est dérivé des mots anglais sneezing (éternuements) et satiation (état de satiété).

Lorsqu'une personne éternue, il est d'usage de lui adresser une formule de politesse dont le sens diffère d'une langue à l'autre. Alors qu'en français, on dit simplement « à vos souhaits !», dans d'autres langues, on souhaite une bonne santé (gesundheit! en allemand et en anglais, na zdrowie en polonais et sláinte en gaélique) ou on formule une bénédiction (bless you ! en anglais).

Éternuer n'a pas que des avantages. Certes, l'éternuement protège celui qui l'émet, mais il peut rendre malades d'autres personnes. Lorsque vous éternuez, vous projetez avec force des gouttelettes d'eau chargées de bactéries dans l'air ambiant et sur la peau des personnes qui se tiennent à proximité. D'où l'importance de savoir quoi faire et ne pas faire conformément à l'étiquette de l'éternuement :

  • couvrez votre bouche, lorsque vous éternuez, afin de protéger les personnes autour de vous. L'idéal serait d'éternuer dans un mouchoir en papier et de le jeter à la poubelle tout de suite après. Si vous n'avez pas de mouchoir à votre disposition, abstenez-vous de mettre une main devant votre nez et votre bouche. Mettez-y plutôt votre bras replié et éternuez dans le creux du coude. Il vaut mieux utiliser une partie de votre corps qui est moins susceptible de toucher aux poignées de porte et aux claviers ;
  • lavez-vous les mains avec du savon ou avec un désinfectant pour les mains avant de toucher à quoi que ce soit, quand vous éternuez dans une de vos mains ;
  • défendez votre nez, car il est difficile d'éviter tous les déclencheurs des éternuements, surtout pendant la saison du rhume et de la grippe. Certaines personnes choisissent de se couvrir le nez avec une écharpe ou un masque facial ;
  • évitez, dans la mesure du possible, de vous exposer aux substances qui pourraient vous faire éternuer. Si, par exemple, les phanères d'animaux vous font éternuer, gardez vos animaux de compagnie à l'extérieur. Chez vous, inspectez les filtres pour vérifier qu'ils sont propres et exempts de moisissures. Limitez vos déplacements pendant les jours où le taux de pollen dans l'air est très élevé ;
  • excusez-vous poliment, si vous voulez, après un éternuement bruyant dans un endroit public. Quand vous vous apprêtez à dire : « Que Dieu vous bénisse » à une personne qui vient d'éternuer, rappelez-vous que les formules employées varient d'une culture à l'autre.

Source:http://santecheznous.com/channel_section_details.asp?text_id=4749&channel_id=2098&relation_id=74260

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

Le sexe d'un bébé:Révélation dans le Coran

Added 12/6/2018

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Photobucket

Jusqu'à une époque assez récente, on pensait que le sexe d'un bébé était déterminé par les cellules de la mère. Ou pensait-on tout au moins que le sexe était déterminé conjointement par les cellules mâles et femelles. Mais le Coran nous renseigne différemment: il affirme que la masculinité ou la féminité est créée du "sperme déversé dans la matrice".

"Il a créé le couple, le mâle et la femelle, à partir d'une goutte de semence éjaculée. " (Sourate an-Najm, 45-46)

Les progrès des disciplines de la génétique et de la biologie moléculaire ont validé scientifiquement l'exactitude de l'information donnée dans le Coran. On comprend maintenant que le sexe est déterminé par les cellules spermatiques provenant du mâle, et que la femelle ne joue aucun rôle dans ce processus.

Les chromosomes sont les principaux éléments intervenant dans la détermination du sexe. Deux des 46 chromosomes qui déterminent la structure d'un être humain sont identifiés comme les chromosomes sexuels. Ces deux chromosomes sont appelés "XY" chez les mâles et "XX" chez les femelles, parce que la forme des chromosomes ressemble à ces lettres. Le chromosome Y est porteur des gènes codant la masculinité, tandis que le chromosome X est porteur des gènes codant la féminité.

La formation d'un nouvel être humain commence par la combinaison croisée d'un de ces chromosomes  qui existe en paires chez les mâles et les femelles.

Chez les femelles, les deux composants de la cellule sexuelle, qui se divise en deux durant l'ovulation, sont porteurs de chromosomes X. La cellule sexuelle d'un mâle, en revanche, produit deux sortes différentes de spermatozoïde, l'une contenant des chromosomes X et l'autre des chromosomes Y. Si un chromosome X d'une femelle s'unit avec un spermatozoïde contenant un chromosome X, alors le bébé sera de sexe féminin. S'il s'unit avec le spermatozoïde qui contient un chromosome Y, le bébé sera de sexe masculin.

Autrement dit, le sexe d'un bébé est déterminé par le chromosome du mâle qui s'unit avec l'ovule de la femelle.

On ignorait tout cela jusqu'à la découverte de la génétique au 20ème siècle. Dans de nombreuses cultures, on s'imaginait même que le sexe d'un bébé était déterminé par le corps de la femelle. C'est pourquoi les femmes étaient blâmées quand elles donnaient naissance à des filles.

Treize siècles avant la découverte des gènes humains, le Coran a cependant révélé une information qui dément cette superstition et a mentionné le fait que l'origine du sexe ne provient pas des femmes mais du sperme des hommes.

 

http://quran.al-shia.org/fr/mojezeh/02.htm

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

Les vertus thérapeutiques de la salive

Added 10/6/2018

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

La découverte d’une substance cicatrisante dans la salive

Des biologistes américains viennent de confirmer les propriétés cicatrisantes d'une protéine naturelle contenue dans la salive. De quoi ouvrir bien des perspectives thérapeutiques en dermatologie et en chirurgie.

Les blessures non cicatrisées s’accompagnent souvent sur le plan local d’une dégradation de protéines et d’une surinfection par des bactéries. De récents travaux* laissent aujourd’hui penser que l’arsenal thérapeutique dont nous disposons pour les guérir pourrait prochainement s’enrichir. Et cela grâce aux propriétés inhabituelles d’une petite protéine, trouvée dans de nombreux milieux biologiques.

Une protéine dotée de pouvoirs multiples

Cette substance, au nom barbare de SLPI (ou secretory leukocyte protease inhibitor), se comporte comme un anti-inflammatoire. Mais, elle s’oppose aussi à la dégradation de nombreuses protéines naturellement présentes dans le corps, et plus particulièrement au sein du revêtement cutané. Par ailleurs, elle est impliquée dans les défenses contre les agents microbiens de diverses natures, virus, bactéries, champignons. En raison de l’importance de son rôle, on la trouve dans de nombreux endroits de l’organisme, comme le liquide séminal servant à la fabrication du sperme chez les hommes, les muqueuses revêtant les bronches ou la salive. Elle existe aussi à l’état normal à l’intérieur des cellules de la peau.

Un rôle cicatrisant confirmé

L’influence cicatrisante de la protéine SLPI avait été déjà suspectée, les biologistes de l’institut de la santé américain de Béthesda viennent de confirmer cette hypothèse dans une série d’expériences.

De prime abord, ils ont grâce à des manipulations génétiques complexes fabriqué des souris dépourvues de la protéine SLPI. Ils ont ensuite observé que les plaies de ces rongeurs "modifiés" se fermaient bien plus lentement que celles d’autres souris de laboratoire. Tout se passait en fait comme si, chez ces animaux, une dégradation trop forte de protéines, comme le collagène,empêchait la formation d’un nouveau tissu de réparation au niveau des berges de la plaie.

Des souris et des hommes

Les chercheurs sont ensuite allés plus loin et ont appliqué la protéine SLPI sur la peau de souris présentant des blessures. En deux jours, les animaux ont alors retrouvé leurs facultés de cicatrisation naturelles et les plaies ont guéri.

Bien sûr, il ne s’agit encore que de recherches de pointe. Mais, s’ils sont confirmés, ces travaux pourraient déboucher sur des applications chez l’homme. On pourrait, par exemple, concevoir l’utilisation de cette protéine cicatrisante dans des plaies chroniques, tels les ulcères des jambes qui sont disgracieux et souvent très difficiles à guérir. Cette protéine pourrait aussi être très précieuse chez les personnes âgées victimes de plaies, car chez ces dernières la cicatrisation se fait, en règle générale, moins bien. Enfin, on ne peut exclure qu’elle ne puisse un jour, pourquoi pas, contribuer à la lutte contre le vieillissement cutané en s’opposant à la dégradation des protéines de la peau. Ce sans compter ses propriétés anti-infectieuses.

On comprend enfin pourquoi les animaux se lèchent

En tout cas, cette découverte montre une fois de plus que Dame Nature a su nous munir de substances bien utiles pour nous protéger. Vous l’aviez remarqué, nombreux sont les animaux qui lèchent leurs plaies. Or, la protéine SPLI est présente dans la salive ? Dans ces conditions, ne peut-on se demander si ce comportement n’a pas pour but d’accélérer la cicatrisation grâce à cette substance ou d’éviter une infection surajoutée. Et lorsque vos enfants vous demandent d’embrasser les «bobos» qu’ils viennent de se faire en tombant de vélo, ce n’est peut être pas si bête après tout !

Docteur Corinne Tutin

 

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

LE VISAGE ; MIROIR DE L’ÂME

Added 7/6/2018

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

 

Par le feu cheikh : Abdul-Razzak NAWFAL

Le Saint Coran nous a révélé comment le visage de l’homme s’assombrit en cas de chagrin et de tristesse, ce qu’on peut trouver exprimé par ce verset : « et lorsqu’on annonce à l’un d’eux une fille, son visage s’assombrit et une rage profonde [l’envahit]», An-nahl (les abeilles) – 58.

Ainsi de même, en cas de regret et de déception : « Or, quand on annonce à l’un d’eux (la naissance) d’une semblable de ce qu’il attribue au Tout Miséricorde, son visage s’assombrit d’un chagrin profond », Az-zuhruf (l’ornement) – 17.

De la sorte, il a cité une vérité très importante, c’est que le visage est le miroir de l’âme, et que l’on peut deviner l’état d’âme de son compagnon en regardant son visage : « tu discerneras la réprobation sur les visages de ceux qui ont méconnu », Al-hajj (le pèlerinage) – 72. Un autre verset exprime la même idée : « leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation », Al-fath (la victoire éclatante) – 29.

Mais, on ne savait pas à quel point il était miraculeux et anticipé le contenu de ces nobles versets jusqu’à ce que les recherches médicales et psychologiques fassent une avance cruciale en finissant par démontrer que le visage est vraiment le miroir de l’âme comme il l’a été déjà prédit dans le Saint Coran avant des centaines d’années. Le Dr Gayelord HAUSER estime que : « ton visage est ton messager au monde ; c’est à travers lui que les autres pourraient détecter ton état d’âme, et tu peux, toi-même, en regardant le miroir  déceler ton état en interrogeant ton visage sur ces besoins… ces cernes sombres sous les yeux révèlent manifestement le besoin d’une bonne alimentation et d’un assainissement du milieu tandis que ces rides qui apparaissent avec l’âge, laissent deviner la façon dont les années passées ont été vécues ».

Cependant, la médecine moderne affirme que le visage contient 55 muscles dont on se sert involontairement pour exprimer nos émotions et réactions. Ces muscles sont entourés de nerfs les reliant au cerveau, et c’est à travers le cerveau même que ces muscles prennent contact avec tout l’organisme. Ainsi, le visage reflète-il tout ce que tu ressens au fond de toi-même dans le moindre détail…. La douleur se manifeste avant tout sur le visage…  le repos et le bonheur… se reflètent sur le visage. De la sorte, toute habitude, bonne ou mauvaise, laisse sur le visage une trace profonde ; ce qui fait du visage la seule partie du corps humain qui trahit la personne en dévoilant son état d’âme… nul autre organe ne saurait révéler ce que l’on est… les savants affirment qu’il est possible de deviner la personnalité et le caractère d’un individu à travers les rides de son visage… ainsi, les gens acharnés et déterminés qui ne renoncent jamais à leurs objectifs ont-ils l’habitude de se serrer les lèvres, et cet air les marquerait même s’ils ne le cachent pas de ténacité…quant aux rides précoces qui apparaissent autour des yeux, elles sont causées à force de rire et de sourire, or, les rides profondes entre les deux yeux sont des signes de froncement et de pessimisme… cependant, les orateurs, les avocats et les acteurs ont tous au milieu des joues des lignes profondes qui arrivent jusqu’au menton, les dactylographes, les couturiers et toute autre personne dont le travail oblige à s’abaisser la tête ont des rides au niveau du cou, et des plis sous le menton.

De sa part, le Dr Alexis CARREL, titulaire de prix Nobel de médecine conclut : « la forme du visage dépend de l’état des muscles lisses qui s’étendent sous la couche épidermique, l’état de ces muscles suit la pensée…

Vraiment, toute personne peut se donner au visage l’expression qu’elle veut, mais elle gardera toujours ce masque. Or, les traits de notre visage commencent à se dessiner suivant nos émotions, et avec l’âge, il prend une image adéquate à nos sentiments et aspirations… le visage exprime aussi des sensations plus profondes, où l’on peut y découvrir, outre les défauts, l’intelligence, les désirs, les sentiments  et les habitudes les plus secrètes d’une personne, l’état du corps, sa prédisposition aux maladies corporelles et mentales, car en fait, l’allure du squelette, des muscles, de la graisse, de la peau et de la chevelure est lié à l’alimentation des tissus, celle-ci dépend de la composition du milieu interne, c’est-à-dire ; des activités des systèmes endocriniens et digestifs. De la sorte, l’apparence du corps nous montre bien l’état de ses organes, et le visage est un récapitulatif de tout l’organisme car il reflète, à la fois, l’état fonctionnel de la glande thyroïde, de l’estomac, des intestins, du système nerveux… et il nous avertit sur les dispositions maladives chez les personnes. Les observations exactes sauraient vous décrire d’après le visage les traits physiques et psychiques d’une personne.

Ainsi, la science arrive, enfin, à ce que le Saint Coran nous a révélé à travers ses versets que le visage est le miroir de l’âme, c’est lui qui reflète tous l’état d’âme de l’homme, ses sentiments, ses passions. En effet, il est facile de remarquer la tristesse et le regret sur le visage exprimé par des traces révélatrices tel l’aspect sombre, contrairement au bonheur, à la sérénité, à la foi, et à la tranquillité qui illuminent le visage par la lumière et la satisfaction.

* * * * *

Traduit par Dr Fatima RIHAWI



Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (2) | Write a comment |

Soubhana Allah:notre pied signale la déficience de santé

Added 3/6/2018

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

 

LES POINTS RÉFLEXES NEUROLYMPHATIQUES (NL)

En 1930, le Dr. Frank Chapman remarqua qu'en stimulant certains points précis, on pouvait augmenter le drainage lymphatique dans certains organes.

H. Small et Ch. Owens, ostéopathes, continuèrent les travaux du Dr. Chapman et découvrirent que la stimulation de ces points permettait d'agir sur la quantité du flux lymphatique dans la région directement concernée.

Le Dr. Goodheart approfondit ses recherches et associait les points de Chapman aux muscles.

Il observa que la stimulation des points de Chapman permettait de renforcer un muscle ou de le détendre.

Dans son livre "La Santé par le Toucher" le Dr. J. Thie nomme les points de Chapman "Les points réflexes Neurolymphatiques" et établit la carte des points sur le corps (voir page suivante).

Ces points sont localisés dans tout le corps et correspondent à un organe ou système et à un ou plusieurs muscles.

En cas de problème dans un des domaines concernés par le point neurolymphatique, celui-ci est douloureux; le degré de la douleur est proportionnel à la chronicité ou à la gravité du dysfonctionnement.

Le traitement des points réflexes neurolymphatiques se fait au moyen d'un massage circulaire sur la région du point concerné. Le massage doit être énergique, mais jamais douloureux, la durée du massage dépend de la gravité de l'affection.

Dans la recherche d'une correction, on peut trouver que le sens du massage comme la force à employer peuvent fortement varier d'un cas à l'autre.

Cette sorte de massage est utilisée pour renforcer un muscle ou pour le détendre.

Le plus souvent, on pratique une légère pression sur le point pendant quelques secondes.

La stimulation des points neurolymphatiques pendant 30 à 40 secondes déclenche une activité plus marquée au niveau des lymphangions, et par conséquent, une augmentation du flux lymphatique et, comme décrit dans le chapitre dédié au Drainage Lymphatique Manuel, une augmentation du flux lymphatique.

Cela a pour effet d'améliorer l'apport de substances reconstituantes, d'augmenter la circulation, d'améliorer les défenses immunologiques et de réguler la production et la libération des hormones.

 

Qu'est-ce que la réflexologie ?

La réflexologie est une médecine traditionnelle chinoise. Elle revendique cinq mille ans  d’existence. Les Chinois ont toujours considéré que le pied était à la fois sentinelle et porte-parole de la santé physique et mentale.

 

L’accumulation de stress, une mauvaise hygiène de vie, le manque de sport, les soucis familiaux ou professionnels, une prise importante de médicaments créent un excès de tension. Le corps explose. Avant d’exploser, le corps s’exprime. Il nous parle par les pieds.

La réflexologie est une médecine à la fois préventive et curative. Son but est d’identifier et de soigner la cause des déficiences physiques ou psychiques, énergétiques ou fonctionnelles ; puis de rétablir le pouvoir d’autoguérison du corps. La méthode est simple à pratiquer et naturelle.

Le pied est une sorte de télécommande. Les points réflexes sont considérés comme les touches de la télécommande. Quand un organe ou une partie du corps fonctionnent mal, l’énergie vitale est entravée. Sa circulation est gênée dans la zone concernée. Elle retourne vers le pied et se focalise sur un point de la plante des pieds qui devient sensible. Cette sensibilité ponctuelle signale la déficience de l’organe correspondant. Tout se passe comme dans une voiture dont les témoins lumineux signalent, en clignotant ou en s’allumant, telle ou telle défaillance.

Les points réflexes sont répartis dans tout le corps. Le pied en compte le plus grand nombre, il est donc le plus riche, le plus sensible au massage. Il est le messager par excellence. Il exprime les maux, physiques et psychiques. Le réflexologue expérimenté les interprète. Par ses techniques de stimulation, il lui transmet le message thérapeutique.

Les points-réflexes

Les cartes que nous vous présentons peuvent vous servir de guide, mais ne donnent évidemment qu'une approximation de l'emplacement des zones-réflexes: certaines se chevauchent, par exemple, alors que les schémas sont simplifiés pour plus de clarté. De plus, il faut prendre en compte la morphologie de chacun: les pieds et les mains sont différents d'une personne à une autre.

1) Les zones réflexes des pieds.

En règle générale, les zones-réflexes des organes de la partie droite du corps se trouvent sur le pied droit, ceux de la partie gauche sur le pied gauche. Certains organes ont des zones-réflexes associées sur les deux pieds, d'autres sur un seul. Idem pour les mains.

Il est conseillé de bien étudier ces cartes avant tout massage, afin de mémoriser les zones à stimuler.

 

Plante du pied gauche

1 - Ganglions lymphatiques supérieurs
2 - Epiphyse
3 - Nez
4 - Sinus
5 - Arrière de la tête
6 - Hypophyse
7- Côté de la tête et du cou
8 - Cou
9 - Thyroïde
10 - Parathyroïdes
11 - Oesophage
12 - Oreille
13 - Oeil
14 - Epaule
15 - Poumon
16 - Plexus solaire
17 - Estomac
18 - Colonne vertébrale
19 - Pancréas
20 - Rate
21 - Surrénale
22 - Duodénum
23 - Côlon transverse
24 - Angle colique gauche
25 - Intestin grêle
26 - Côlon descendant
27 - Angle du sigmoïde
28 - Sigmoïde
29 - Rein
30 - Uretère
31 - Vessie
32 - Rectum
33 - Nerf sciatique
34 - Coeur

Plante du pied droit

1 - Ganglions lymphatiques supérieurs
2 - Epiphyse
3 - Nez
4 - Sinus
5 - Arrière de la tête
6 - Hypophyse
7- Côté de la tête et du cou
8 - Cou
9 - Thyroïde
10 - Parathyroïdes
11 - Oesophage
12 - Oreille
13 - Oeil
14 - Epaule
15 - Poumon
16 - Plexus solaire
17 - Estomac
18 - Colonne vertébrale
19 - Pancréas
20 - Foie
21 - Surrénale
22 - Duodénum
23 - Côlon transverse
24 - Angle colique droit
25 - Intestin grêle
26 - Côlon ascendant
27 - Vésicule biliaire
28 - Valvule iléo-caecale
29 - Rein
30 - Uretère
31 - Vessie
32 - Appendice
33 - Nerf sciatique

Dessus du pied gauche

1 - Dents
2 - Visage
3 - Ganglions lymphatiques supérieurs
4 - Cou
5 - Cordes vocales
6 - Sternum
7- Poitrine, sein
8 - Cage thoracique
9 - Epaule
10 - Ganglions lymphatiques de l'aisselle
11 - Bras
12 - Système lymphatique supérieur
13 - Milieu du dos
14 - Coude
15 - Hanche
16 - Trompe de Fallope, ou canal déférent
17 - Ganglions lymphatiques de l'aine
18 - Système lymphatique inférieur
 

Dessus du pied droit

  1 - Dents
2 - Visage
3 - Ganglions lymphatiques supérieurs
4 - Cou
5 - Cordes vocales
6 - Sternum
7- Poitrine, sein
8 - Cage thoracique
9 - Epaule
10 - Ganglions lymphatiques de l'aisselle
11 - Bras
12 - Système lymphatique supérieur
13 - Milieu du dos
14 - Coude
15 - Hanche
16 - Trompe de Fallope, ou canal déférent
17 - Ganglions lymphatiques de l'aine
18 - Système lymphatique inférieur

 

 

 

D’après:http:futura-sciences.com

dldilione.com

.e-voyance.com

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |