"> Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ - le mariage consanguin:miracle d'un - Musulman et fier de l\'être
 

le mariage consanguin:miracle d'un Hadith

Added 27/4/2018

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

Mariage

   La recherche sur le génome humain continue à produire, en ce début de siècle, une quantité impressionnante de connaissances dans le domaine la génétique humaine et médicale. Grâce à des avancées technologiques spectaculaires et à des investissements financiers massifs, la génétique et la biologie moléculaire ont permis d’élucider la séquence totale du génome humain et de mieux connaître la localisation et la fonction des gènes, en particulier ceux impliqués dans des maladies humaines. L’impact révolutionnaire sur la société et sur le système de soins de la génétique médicale n’est certainement qu’à ses débuts.

Il est classique de considérer trois types de maladies génétiques :
Maladies héréditaires mendéliennes ou monogéniques où un seul gène est impliqué dans l’apparition de la maladie. Il existe ainsi plusieurs types d’hérédité mendélienne (autosomique dominante, autosomique récessive, récessive et dominante liée à l’X).


Une maladie congénitale est une maladie présente à la naissance, la cause pouvant être génétique ou non génétique. Par exemple, les malformations dues à la rubéole sont présentes à la naissance mais sont d’origine virale (virus de la rubéole). Les maladies génétiques peuvent être létales avant la naissance, présentes à la naissance (congénitales) ou se déclarer plus tard, parfois des années après la naissance.

Les mariages consanguins

Les mariages consanguins sont fréquents au sein des populations originaires d’Afrique orientale, du Moyen-Orient, du Pakistan et du Bangladesh. En  Grande-Bretagne, le tiers des enfants atteints de maladies génétiques récessives rares sont issus de la communauté pakistanaise.

Le cas de maladies génétiques sont plus nombreux dans les familles issues de mariage consanguin. La fréquence, paraît proportionnelle au lien de consanguinité.

El-Ghazali (1058-1111) dans Kitab Adab Al-Nikah signale que :– Le prophète a dit : « Choisissez avec soin les épouses pour votre sperme car les caractéristiques héréditaires sont susceptibles de revenir » ; et il poursuit : « La parenté entre époux ne sera pas trop rapprochée car cela diminue la passion charnelle. »
– Le Prophète a dit : « Ne vous mariez pas avec de trop proches parentes. Car vos enfants, en tant que produit d’un désir affaibli seront malingres et de constitution faible."


Ces recommandations ne sont pas fondées sur l’observation des effets néfastes d’une mise en contact d’identiques mais sur la supposition d’un lien
de cause à effet entre la force du désir et la solidité de la constitution physique du futur enfant, ainsi que sur l’observation psychologique selon
laquelle on désire avec plus de force les personnes qui ne nous sont pas familières. Elles visent à favoriser la naissance d’enfants d’une solide constitution
physique.

En effet, les unions entre proches parents, chez l’homme, chez l’animal et chez certains végétaux, peuvent avoir des effets génétiques nocifs, qui sont de deux types : l’augmentation de la fréquence des tares héréditaires, et, en cas de répétition sur plusieurs générations, un phénomène de «dépression de consanguinité», appelé aussi «dégénérescence». Dans les pays occidentaux, c’est la raison qui est souvent donnée. Dans les croyances populaires du monde entier, il est fréquent que les naissances anormales soient attribuées à des pratiques incestueuses, connues ou supposées. 

D'un point de vue génétique, les scientifiques recommande de ne pas se marier entre cousin pour la raison suivante:

Prenons le cas de la mucoviscidose:

La mucoviscidose est une maladie génétique, c'est-à-dire due à la présence d'un gène défectueux. Elle est transmise sur le mode récessif autosomique, ce qui signifie que ce gène modifié doit être présent chez les deux parents. Pour développer la mucoviscidose, il faut posséder deux gènes mutés. Il existe donc de nombreux "porteurs sains", en parfaite santé car ils n'ont qu'un gène défectueux. Les frères et soeurs des enfants malades sont, dans deux cas sur trois, porteurs du gène et peuvent donc avoir eux-mêmes un enfant malade s'ils épousent un conjoint porteur lui aussi du gène.

MM= SAIN, NON PORTEUR DU GÈNE DE LA MALADIE
MM*= SAIN, PORTEUR DU GÈNE
M*M*= MALADE CAR DEUX FOIS PORTEUR

Père + Mère = Enfant

MM + MM = MM

MM* + MM = MM ou M*M

MM + MM* = MM ou M*M

MM* + MM* = MM ou M*M ou M*M*

Un père porteur et une mère porteuse ont 1 chance sur 4 de donner un enfant malade (M*M*)

Donc dans une famille où il y a certaines maladies héréditaires qui se transmettent  de générations en générations il est risqué de se marier entre parents trop proches car si on est porteur du gêne (qui vient de ton ascendance) il y a de fortes chance que la femme soit porteuse aussi (ascendance commune).

Voilà pour l'aspect scientifique, en résumé il y a plus de risque si:

1-Il y a  présence de maladie héréditaire dans la famille (mucoviscidose, myopathie, ...)

2- Il y a mariages répétitifs entre personnes de même famille.

Le mariage consanguin est fortement déconseillé si vous souhaitez fonder une famille. Cela n'a rien à voir avec le groupe sanguin, c'est une histoire de chromosomes, qui sont de la même famille. Cela donne des risques de maladies comme la trisomie 21, ou des déficiences mentales, physiques, des maladies génétiques. Plus le lien de parenté est proche, plus le risque est grand! Parfois, cela donne même des cas de stérilité pour le couple, c'est à dire des fausses couches à répétitions.

 

Sources:http://www.revues-plurielles.org/_uploads/pdf/10_29_8.pdf

http://www.bivouac-id.com/billets/islam-mariages-consanguins-et-tares-genetiques/

www.algerie-dz.com ›

 

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

Le Coran a évoqué le processus des interactions des cellules mâles et femelles avant la science

Added 4/3/2018

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

coran 

Il n'y a pas longtempsque les chercheurs ont réussi à découvrir le problème concernant la fécondationverge, tale: (insémination des végétaux). Ce fut à partir de cette découverteque l'on a pris conscience de ce que la multiplication de tout être vivantprovient de l'insémination de cellules mâles et femelles.

Avant l'invention dumicroscope qui favorisa sensiblement l'accès au monde micro organique, l'hommen'eut aucune connaissance réelle des processus et des interactions des cellulesmâles et femelles.

Ultérieurement, lesdiverses expérimentations et les recherches, dans ce domaine, mirent en lumièreque la reproduction n'est possible que par le processus de la fécondation, àl'exception de certains végétaux dont la multiplication se fait par leprocessus de divisions cellulaires. Le premier savant qui mit en lumière cefait scientifique fut un suédois nommé Carl vont Linné. D'après lui, lareproduction végétale est généralement basée sur la fécondation à partir desmicro-organismes reproductifs dont "l'assemblage" s'assure par les insecteset d'autres phénomènes naturels, y compris le vent. Le Coran révèle, sansaucune ambiguïté, les notions fondamentales concernant l'hologamie, etl'existence de cellules productrices mâles et femelles à l'époque où labotanique fut un domaine inexploré et inconnu.

"NE VOIENT ILS pasla terre, combien de chaque noble couple nous y avons fait pousser?".50

"...Il a faitdescendre du ciel de l'eau. Puis par elle, nous avons fait sortir par coupledifférentes plantes"51

"Gloire à celui quia créé, parmi ce que la terre fait pousser, ainsi que parmi eux-mêmes, et aussiparmi ce qu'ils ne savent pas, des couples de toutes sortes"52

"En vérité, Il acrée le couple mâle et femelle"53

Après avoir exprimé lanotion de couple, désigné au premier stade, l'espèce opposée et complémentairede l'homme, d'animaux et de végétaux, il étend ensuite le champ d'applicationet de validité de cette notion, pour en généraliser à tous les êtres, voire àtous les éléments qui le constituent.

"Et de chaquechose, nous avons crée un couple"54

Il n'y a pas longtempset grâce aux progrès prodigieux réalisés pendant notre âge que la science aapporté sa contribution pour éclairer cette notion. Nous sommes alors en mesurede dire que La dernière analyse de matière quelconque, d'une extrême petitesse,c'est dire le fragment de matière la plus petite qui puisse exister, nousdonnera l'atome. Ce dernier, à son tour, est un couple, il est formé d'un noyauet d'électrons, et encore, il contient des particules, des charges négatives etdes charges positives!

Prodigieux est égalementle choix du mot couple qui recouvre la même conception à toute époque. Car lechamp d'application du terme est aussi juste pour les phénomènes primitifs quepour le dire d'un physicien de notre époque tel que Marx Blanc qui a écrit:" chaque élément matériel est composé d'électrons et de protons"55.

http://quran.al-shia.org/fr/science/23.htm

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

L'horloge dans notre corps qui ne se trompe jamais

Added 3/1/2017

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Il est généralement bien connu que, durant l'adolescence – la phase transitoire entre l'enfance et l'âge adulte – le corps subit un grand nombre de changements dont plusieurs ont lieu simultanément. Mais quel mécanisme règle minutieusement cette phase de transition en introduisant et en synchronisant précisément ces changements à l'intérieur des organismes de milliards de personnes? C'est comme s'il y avait un réveil dans le corps humain et quand l'horloge sonne, certaines hormones sont réveillées et passent à l'action.

Bien sûr, il n'y a pas d'horloge dans le corps. Mais comme nous allons bientôt le voir en détail, certaines cellules de la région de l'hypothalamus du cerveau entrent en action après un délai d'environ 12 à 13 ans, exactement comme si elles avaient entendu un réveil sonner. A un certain âge, les cellules de l'hypothalamus commencent à sécréter une hormone appelée GnRH. Cette hormone émet un ordre à la glande pituitaire pour commencer à produire deux hormones appelées l'hormone folliculo-stimulante (FSH) et l'hormone lutéinisante (LH).

Ces deux hormones ont des fonctions très importantes et des capacités miraculeuses. Toutes les deux initient le processus de diversification et de maturation à la fois dans les organismes mâles et femelles – c’est un détail très important, parce que la FSH et la LH ont chacune été conçues pour être compatibles avec les régions distinctes de l'anatomie dans lesquelles ces changements respectifs sont provoqués. Les deux hormones agissent aussi comme si elles étaient bien conscientes de ce qu'elles doivent faire.

Dans le corps de la femme, la FSH assure la maturation et le développement des ovules dans les ovaires. Une autre de ses fonctions est de veiller à ce que les ovaires commencent à sécréter des quantités croissantes, accrues d'une autre hormone très importante, l'œstrogène.

L'hormone FSH est également secrétée dans le corps de l'homme selon la même formule. Là, cependant, elle a des effets tout à fait différents, elle stimule la croissance des testicules et enclenche la production de sperme.   

Dans le corps de la femme, la mission de la LH est d'assurer la libération de l'ovule à maturité. En outre, elle assure la sécrétion d'une autre hormone féminine, la progestérone.  

Dans le corps de l'homme, la LH a bien sûr une fonction différente. Elle stimule des cellules appelées cellules de Leydig dans les testicules, ce qui assure à son tour, la sécrétion d’une hormone, la testostérone.

C'est bien sûr une grande merveille que ces mêmes hormones, nécessairement produites selon la même formule dans chacun des deux organismes mâle et femelle, aient pourtant des effets totalement différents dans le corps de chaque sexe. Comment les hormones "connaissent-elles" la différence entre le corps mâle et celui femelle? Comment se fait-il qu'une hormone synthétisée avec la même formule dans chacun des corps masculin et féminin stimule des organes différents – et assure la production de testostérone chez les hommes et de progestérones chez les femmes?  

Comment les hormones produites selon la même formule reconnaissent-elles le corps masculin et développent-elles une voix grave et une musculature avérée et adéquate à cet organisme, alors qu’elles produisent des changements caractéristiques et une toute autre chimie dans le corps de la femme? Comment ce programme génétique parfait, qui produit différents effets et la formation de deux différents genres par la même hormone, a-t-il été introduit dans la cellule (Figure 55)?

Tous ces phénomènes sont clairement dépourvus de hasard et ne relèvent d’aucunes coïncidences, qu’il s’agisse de la cellule ou des atomes qui constituent la cellule. Ces dispositions – sous des formes spécifiquement et individuellement adaptées aux hommes et aux femmes, révèlent l'existence d’une création intelligente, d’une architecture complexe et d’un plan détaillé. Il ne fait aucun doute que cette création appartient à Allah, le Créateur parfait de l'univers et de tout ce qu’il contient.

Toute personne qui réfléchit sur la perfection dans la création devrait se montrer reconnaissant envers Lui et louer notre Seigneur, Qui nous a créés à partir de rien:

Ô hommes ! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété. (Sourate al-Baqarah, 21)

Louange à Allah, Créateur des cieux et de la terre, qui a fait des Anges des messagers dotés de deux, trois, ou quatre ailes. Il ajoute à la création ce qu'Il veut, car Allah est Omnipotent. (Sourate Fatir, 1)

 

 

http://harunyahya.fr/fr/works/154138/Lhorloge-dans-notre-corps-qui-ne-se-trompe-jamais---

 

Tags : horloge corps
Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

Soubhana Allah:pourquoi certaines personnes sont plus frileuses que d'autres?

Added 3/10/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

L'un des mécanismes principaux de la régulation thermique du corps humain est la  vasoconstriction du réseau sanguin superficiel et des extrémités du corps. Quand le système nerveux perçoit que l'environnement est plus froid que la température superficielle du corps, il provoque une fermeture progressive de certains circuits sanguins : ceux qui sont le plus exposés (surface de la peau, nez, oreilles, doigts, etc). Le volume sanguin est donc moins exposé au froid, et la température sanguine plus stable, au détriment des zones périphériques. Dans des cas extrêmes comme chez les alpinistes à très haute altitude où le froid peut être de plusieurs dizaines de degrés en dessous de zéro, les orteils peuvent être ainsi dépourvus de toute irrigation sanguine, geler et se nécroser.

Le phénomène inverse est la vasodilatation. Quand il fait chaud le corps va faire circuler le plus possible de sang en surface et en périphérie du corps pour faciliter les échanges thermiques et baisser sa température. La peau devient rouge et la transpiration assiste ce phénomène.

Certaines personnes ont des mécanismes de régulation de la circulation sanguine plus ou moins efficaces qui expliquent une sensation de froid moins bien contrôlée. La morphologie joue aussi un rôle : des personnes avec une certaine surcharge pondérale dûe à un tissu adipeux important auront une meilleure isolation naturelle. Les nageurs, qui passent des heures dans des bassins à s'entrainer, ont par exemple une fine couche de graisse qui se développe sous leur peau, leur conférant une véritable petite combinaison isotherme naturelle, comme les mammifères marins.

 

http://www.pourquois.com/

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (0) | Write a comment |

Le système digestif est un miracle de Dieu

Added 14/9/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Lorsque nous mangeons, notre système digestif commence à travailler. Les dents, qui ont été spécialement créées pour déchirer et broyer la nourriture, sont recouvertes d’émail, le matériau organique le plus dur connu, et sont très résistantes aux substances chimiques. Chaque dent a une forme bien précise pour être adapter à sa fonction. Par exemple, les incisives coupent les aliments, les canines pointues les déchirent en morceaux et les molaires les broient. Si les dents étaient toutes de la même forme, manger serait impossible. De cette façon, chaque dent est à sa place : les incisives sont à l’avant et les molaires à l’arrière. L’inverse ne serait pas approprié. Les dents supérieures et inférieures sont indépendants les unes des autres, mais entretiennent une relation de parfaite harmonie. Elles sont conçues pour s’appuyer l’une contre l’autre lorsque la bouche est fermée. Par exemple, si une molaire était plus longue que les autres dents ou dépassait un peu trop, il serait impossible de fermer la bouche, de manger ou de parler comme nous le faisons actuellement.

La nourriture, en plus d’être mâchée par les dents, est attaquée par des produits chimiques qui se trouvent dans la salive. Peu de personne prête attention à leur salive, qu’elle soit sécrétée ou non, et/ou à quelle quantité. Mais la salive, généralement considérée comme une sécrétion simple, est en fait un équilibre particulier de divers produits chimiques. Tout d’abord, elle nous permet de goûter notre nourriture afin d’identifier les molécules qui s’y trouvent et qui lui donnent son goût. Ce n’est que lorsque ces facteurs se combinent avec les papilles gustatives de la langue que nous pouvons détecter le goût des aliments. C’est aussi pourquoi nous ne pouvons pas goûter la nourriture quand notre bouche est sèche. La bouche sécrète deux genres de salive. L’une d’elle décompose les hydrates de carbone et les change en partie en sucre. Par exemple, le pain est un glucide. Si vous mettez un morceau de pain dans votre bouche et attendez quelques instants sans le mâcher, vous pourrez sentir le goût du sucre sur votre langue suite à la décomposition des hydrates de carbone. L’autre sorte de salive a une consistance épaisse et collante qui rassemble ce que l’on mange pour le former comme un morceau de gâteau sirupeux que l’on pourra avaler. Sans la salive, nous ne pourrions pas avaler, goûter la nourriture, parler confortablement, ou manger des aliments solides. Ce serait une situation très difficile pour nous.

La salive est sécrétée par trois glandes différentes qui nous permettent d’avaler notre nourriture facilement, et ses composants chimiques la décomposent en éléments utiles. Notre bouche fonctionne comme un laboratoire de chimie qui décompose l’amidon dans les aliments. L’amylase salivaire, une enzyme présente dans la salive et qui est spécialement produite pour ce travail, décompose l’amidon et le transforme en sucre. Ce processus de la digestion qui se passe dans la bouche est chimique et mécanique (à savoir, les dents), deux genres distincts de la digestion qui se complètent mutuellement.

La langue joue un rôle important dans le broiement des aliments, car elle est très sensible au goût et permet à la nourriture mâchée de passer facilement par la gorge. Sur sa surface supérieure et ses côtés se trouvent environ 10.000 bourgeons qui sont sensibles aux quatre saveurs : salé, amer, sucré, acide. Grâce à eux, nous pouvons goûter ce que nous mangeons même si nous n'en avions jamais mangé avant, parce qu’ils ne confondent pas les goûts et chacun perçoit individuellement le même goût dans le même aliment. En d’autres termes, l’amer est toujours amer.

Certains scientifiques considèrent la langue comme quelque chose ayant une technologie chimique extraordinaire. Si elle avait seulement que quelques papilles gustatives, nous n’aurions pas pu percevoir le goût des sucreries (bonbons), de la viande grillée, du pain ou tout autre aliment. Peu importe ce que nous aurions mangé, ils auraient eu toujours le même goût insipide. Manger ne serait alors plus une bénédiction agréable, mais deviendrait un devoir ennuyeux.

Les fonctions variées de l’estomac montrent un équilibre merveilleux. La digestion est accomplie par l’acide chlorhydrique de l’estomac qui est si fort qu’il peut à la fois digérer les aliments et décomposer la garniture de l’estomac. Mais Allah a créé la solution idéale pour cela : les parois de l’estomac sont entièrement couvertes de mucus sécrété lors de la digestion qui protège l’estomac contre l’effet corrosif de l’acide. Cependant, il y a une harmonie parfaite entre l’acide gastrique et le mucus protecteur. Lorsque l’estomac est vide, la sécrétion décompose les protéines (dans les produits à base de viande) et n’a pas cet effet corrosif. Quand des aliments contenant des protéines pénètrent dans l’estomac, un composé sécrété dans l’estomac transforme cette substance bénigne en un décomposeur puissant de protéines. De cette façon, lorsque l’estomac est vide, ce puissant décomposeur de protéines ne nuit en rien à l’estomac, qui est lui-même composé de protéines. Cela est un exemple extraordinaire sur la façon dont Allah protège les êtres humains.

Harun Yahya

 

 

 

 

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (1) | Write a comment |