"> L’Islam prône la facilité dans toute cho - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 L’Islam prône la facilité dans toute chose

3/4/2016

 

 

Les preuves puisées du  Coran et la Sunna démontrent clairement que la législation islamique n’a pas pour objectif d’imposer aux gens des pratiques pénibles ni difficiles contrairement a ce que beaucoup  de détracteurs, voulant détourner les gens de l’Islam, laissent entendre.

Parmi ces preuves nous pouvons citer à titre d’exemple les versets et hadiths suivants :
 « Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. » (Coran : 7/157)
« Seigneur ! Ne nous charge pas d'un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. »  (Coran : 2/286)
Dans un Hadith rapporte par Muslim, le Prophète () a dit suite a la récitation de  ce verset, Allah (exalte soit-Il) dit : « C’est chose faite »
 « Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité.» (Coran: 2/286)
« Allah veut vous faciliter l’accomplissement de vos devoirs religieux et vous  éviter la gêne.» (Coran: 2/185)
« Et luttez pour Allah avec tout l'effort qu'Il mérite. C'est Lui qui vous a élus; et Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion …» (Coran: 22/78)
« Allah veut vous alléger (les obligations), car l'homme a été créé faible. » (Coran: 4/28)
« Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants. » (Coran: 5/6)
Le Prophète () a dit : « J’ai été envoyé avec la religion pure et harmonieuse. » (Hadith par l’imam Ahmed selon Abou Oumama)
Aicha () a dit : « Chaque fois que le Prophète () avait à choisir entre deux options dont l’une était plus facile que l’autre, Il choisissait la plus facile tant qu’elle ne comportait pas de péché ; s’il s’agissait d’un péché, Il s’en éloignait plus que quiconque. » (Hadith rapporté par Muslim)
L’expression « tant qu’elle ne comportait pas de péché » implique que s’abstenir du péché  ne comporte pas de difficulté puisqu’il s’agit de lui préférer une alternative. S’il recherchait ainsi la difficulté, il n’aurait pas visé la facilite et l’allégement mais la gêne et la peine, ce qui est faux.
Les dispenses dont le caractère licite a été établi de manière indiscutable et qui sont un élément fondamental de la religion, sont làpour confirmer cet aspect de l’Islam. Ainsi, ils existent des dispenses qui permettent d’alléger les prières, de les regrouper, de ne pas jeûner ou encore de consommer des aliments illicites en cas de contrainte. Ce type de prescriptions indique de manière indiscutable qu’éviter la difficulté et la gêne est un principe islamique général. Il en va de même pour l’interdiction de trop approfondir les détails et de compliquer les choses, ce qui empêche de persévérer dans les actions. Si l’objectif du Législateur en nous imposant des obligations était la difficulté, il n’y aurait pas de dispenses ni d’allégements.
L’Imam Ach-Chatibi dit dans son livre Al-Mouwafaqate : « De nombreux détails, considérés ensemble, permettent d’établir l’intension d’éviter la difficulté. Nous considérons donc,  par induction, que l’allégement est un principe général  qui s’applique dans tous les domaines. » Fin de citation.
L’allégement est une des règles utilisées pour trancher entre des avis différents, sur la base des textes annoncés plus haut. L’une des applications de l’allégement consiste à prendre en compte le contexte temporel. L’allégement consiste également à considérer les conséquences des actions et des propos et à prendre en compte les us et les coutumes.
Le discours islamique englobe tous les principes que nous venons de mentionner. Il a été tout au long de l’histoire approuvé par tout sain d’esprit pour avoir su démontrer clairement que la religion  islamique est venue pour débarrasser les gens des chaînes et des carcans qu’ils ont hérité des pratiques religieuses antérieurs à l’Islam et qu’elle est facile aussi bien sa mise en pratique que dans sa compréhension. L’Islam continuera à  gagner les cœurs tant que ceux qui le prêchent garde à l’esprit les recommandations faites par notre Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, dans ce sens. Parmi ces recommandations nous citons à titre d’exemple les deux hadiths suivants :
 « Rendez les choses faciles aux gens, ne les rendez pas difficiles, rassurez-les par de bonnes nouvelles et ne les repoussez pas. » (Hadith rapporte par Al-Boukhari)
« La religion en principe est de pratique facile. Que personne ne cherche à être trop rigoureux dans l'observance de la religion sinon il succombera à sa tâche. En conséquence restez dans un juste milieu en cherchant à vous rapprocher de la perfection. Ayez bon espoir et aidez-vous par la prière du matin, du soir et un peu aussi pendant la nuit. » (Hadith rapporte par Al-Boukhari)

 

http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=articles&id=157843&fromPart=49

Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

Comments