"> La mélatonine entre le Coran et les - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 La mélatonine entre le Coran et les découvertes scientifiques

20/1/2016

La mélatonine hormone du sommeil

[C'est Lui le] Fendeur de l'aube, Il a fait de la nuit une phase de repos ; le Soleil et la Lune pour mesurer le temps. Voilà l'ordre conçu par le Tout-Puissant, l'Omniscient. (Coran, 6 : 96)

Le mot arabe sakan, qui apparaît dans le verset en langue arabe, signifie "se reposer, repos, se retirer pour se reposer, temps de faire une pause". Comme l'a indiqué Dieu, la nuit est le moment durant lequel les êtres humains se reposent. L'hormone mélatonine, secrétée la nuit, prépare le corps à dormir en ralentissant les mouvements physiques des gens, les rendant endormis et fatigués, fonctionnant ainsi comme un tranquillisant naturel, qui soulage les esprits.Durant le sommeil, les battements du coeur et les rythmes de la respiration ralentissent et la pression sanguine tombe. Au matin, la production d'hormones s'arrête et le corps est stimulé pour se réveiller.

La mélatonine est une hormone produite par la glande pinéale (également appelée épiphyse). La sécrétion de mélatonine est inhibée en présence de lumière et stimulée lorsqu’il fait sombre. Le maximum de production est atteint de 2 h à 5 h du matin, d'où les noms d’hormone du sommeil ou d’hormone de l'obscurité. Par l'intermédiaire de la mélatonine, la glande pinéale informe le cerveau sur les durées relatives des heures d'obscurité et d'éclairage sur une période de 24 h (cycle journalier), mais aussi pendant toute l'année (cycle saisonnier). En secrétant de la mélatonine, la glane pinéale « dit » au cerveau qu’il fait sombre et que c’est le bon moment pour dormir.

Carence en mélatonine

La mélatonine n'étant pas considérée comme un nutriment essentiel, aucun apport quotidien recommandé n'a été établi. On ne peut, par conséquent, parler de carence. Des chercheurs ont toutefois remarqué que les personnes souffrant de certains problèmes de santé avaient des taux de mélatonine inférieurs à la moyenne. Ainsi, les personnes cardiaques ont un faible taux de mélatonine, mais il reste à déterminer s'il s'agit d'une cause ou d'une conséquence.

Les voyageurs et les gens qui travaillent suivant des horaires rotatifs souffrent fréquemment de troubles du sommeil qui semblent causés par une modification de leur taux de mélatonine. De plus, l'exposition prolongée à des champs électromagnétiques pourrait inhiber la production de mélatonine. Enfin, on a longtemps pensé que la production de mélatonine diminuait avec l'âge, mais des études plus récentes semblent indiquer que ce n'est pas le cas.

Une hormone anticancer
Des études sur les animaux ont démontré que l'ablation de la glande pinéale stimule la croissance des tumeurs cancéreuses et que l'administration d'un supplément de mélatonine fait régresser ces tumeurs. De plus, on a constaté qu'il y a une corrélation entre de faibles concentrations de mélatonine sérique et l'incidence du cancer du sein chez les femmes et du cancer de la prostate chez les hommes. Par exemple, il est reconnu que le travail de nuit est un facteur de risque de cancer du sein à cause de la baisse de production de mélatonine qu'entraîne la perturbation du rythme circadien.

On ne connaît pas encore le mécanisme par lequel la mélatonine entrave la croissance des tumeurs mais on a constaté que des concentrations physiologiques (telles que notre corps produirait normalement) de mélatonine empêchent la prolifération de cellules épithéliales cancéreuses in vitro. On croit également que la mélatonine pourrait avoir un effet modulateur sur l'activité de différents types de récepteurs hormonaux dans les cellules cancéreuses.

La Mélatonine et le cancer du sein

De nouvelles études enthousiastes suggèrent que la mélatonine peut empêcher la croissance de tumeurs cancéreuses du sein chez les animaux. On ne comprend pas encore comment la mélatonine fonctionne exactement pour empêcher cette croissance, mais il est évident que la mélatonine améliore le système immunitaire.

La relation possible entre la découverte liée à l'étude de la santé des infirmières et le risque de cancer du sein dû au travail en horaires décalés et de nuit a causé beaucoup de spéculations dans la communauté scientifique. Des 80 000 infirmières qui ont été suivies au cours de la période de dix ans commençant en 1988, 2 411 ont développé un cancer du sein. Les femmes qui ont travaillé en horaires alternatifs de nuit durant les trente dernières années ont eu 36% plus de risque de cancer du sein comparativement aux femmes qui ont travaillé en horaires normaux. Des études supplémentaires ont démontré également un rapport entre le travail de nuit et le cancer du sein.

Quoique la base scientifique sur cette relation entre cancer du sein et carence en mélatonine en soit toujours à ses débuts, elle est assez substantielle pour justifier plus de recherches. Bien qu'il soit encore trop tôt pour tirer une conclusion sur la mélatonine qui protègerait contre le cancer, les données suggèrent qu'une bonne nuit de sommeil soit plus importante que nous l’ayons jamais imaginé.

La Mélatonine et le système immunitaire

Un des nouveaux domaines les plus intéressants de la recherche sur la mélatonine est l’étude de ses effets sur le système immunitaire. L'évidence suggère que les emplacements récepteurs de mélatonine sur les cellules immunitaires, agissent avec l'aide d’antigènes et de cellules cito-toxiques naturelles, les cellules qui aident à combattre les maladies et la croissance de tumeur. Les études sur les animaux ont démontré que la mélatonine reconstitue la fonction immunitaire.

Antioxydant efficace et extracteur de radicaux libres, la mélatonine est hydrosoluble et liposoluble. Il s'avère que la mélatonine peut s’infiltrer dans toutes les cellules du corps, les protégeant contre les radicaux libres. Les radicaux libres sont des atomes ou des groupes d'atomes fortement réactifs qui peuvent se lier avec d'autres composés dans les cellules du corps et les endommager.

Dans une des études sur des patients âgés qui souffraient d'insomnie et d’infections après chirurgie, il s'est avéré qu'ils avaient de bas niveaux de sécrétion de mélatonine. Les chercheurs se tournent maintenant vers l’apport d’un supplément de mélatonine pour ces patients, pour les aider à trouver le sommeil et à maintenir leur système immunitaire après chirurgie.

Besoins individuels

Comme toute hormone, le niveau de circulation de la mélatonine est une partie intrinsèque de la façon dont elle fonctionne. Si vous avez des difficultés à dormir, l'analyse salivaire peut révéler votre taux de mélatonine. Ceci peut indiquer votre production de mélatonine et vous ainsi pourrez déterminer la quantité adéquate qu’il vous faut prendre en supplément.

Il est important de se rappeler que le profil hormonal de chaque personne est unique. Ce qui fonctionne pour une personne, peut être trop ou trop peu pour d’autres. L'évaluation et la reconstitution de votre niveau optimal de mélatonine peut vous aider à redonner à votre corps un rythme normal qui favorise un sommeil profond et réparateur.

Les nutriments qui favorisent la synthèse de mélatonine

Un certains nombre d’études, la plupart sur des animaux, tendent à prouver l’importance des vitamines B, du zinc et des acides gras polyinsaturés. Il est donc important de vérifier que vous en consommez suffisamment pour avoir un taux de mélatonine correct.
Favoriser aussi les aliments riches en tryptophane

La mélatonine est synthétisée à partir de la sérotonine qui, elle-même est produite une fois que le tryptophane, un acide aminé que l’on trouve dans des aliments, arrive dans le cerveau.
Le tryptophane est un des acides aminés (les « briques » qui constituent les protéines) les moins abondants dans l’alimentation. Il représente seulement 1 % des acides aminés présents dans les protéines. L’apport minimal nécessaire serait de l’ordre de 200 mg/jour dont seule une très faible partie est transformée en sérotonine. De plus le tryptophane est fragile et détruit par une cuisson trop prolongée ou une chaleur trop intense.
La consommation d’aliments riches en tryptophane doit de surcroît se faire entre 6 et 8 heures avant le coucher pour que la digestion des protéines soit complète, que le tryptophane soit stocké dans le foie puis libéré progressivement dans la circulation sanguine.

Quelques aliments riche en tryptophane : morue déshydratée et salée, viande, graines de courges, de citrouille, parmesan, gruyère, lait.

Teneur en mélatonine de quelques aliments
AlimentTeneur en mélatonine
Tomate 3 à 114 ng/g
Noix 3 à 4 ng/g
Céréales (riz, orge) 300 à 1000 pg/g
Fraises 1 à 11 ng/g
Huile d'olive

53 à 119 mg/ml

 

 


dr ali mansour kayali وصفات لعلاج السرطان من... par lhassaneh

http://www.miraclesducoran.com/scientifique_78.html

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=melatonine_ps

http://dheausa.com/FR%25les_multiples_facettes_de_la_m%C3%A9latonine.htm

http://www.santedesfemmes.com/cancers-hormonodependants/1245-les-effets-anticancer-et-anti-vieillissement-de-la-melatonine

 

Category : Le prophète ,Haddiths | Write a comment | Print

Comments