"> Qu'est ce qui fait qu'on a du - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Qu'est ce qui fait qu'on a du charisme ou pas?

13/8/2015

charisme

Le charisme, c’est cette qualité qui fera de vous quelqu’un de crédible, respecté voire admiré lors d’un discours. Il se traduit par une série de gestes et de postures, on dit souvent d’une personne charismatique qu’il ou elle a de la présence. Mais le charisme se manifeste également dans la façon de parler, et il s’avère que certaines prédispositions innées pourraient bien être utiles.

Après l’accident vasculaire cérébral d’Umberto Bossi, le discours de l’homme politique italien a été perçu différemment par son public, passant d’autoritaire à bienveillant. Le postdoctorant Rosario Signorello qui étudie la phonétique et la psychologie sociale à l’université de Californie à Los Angeles s’est intéressé à ce cas pour comprendre quels critères phonétiques entrent en jeu dans le cadre d’un discours perçu comme dominant.

Selon le scientifique, il y a deux aspects qui définissent les voix charismatiques, l’un est biologique et inné alors que l’autre est acquis et lié à la langue et la culture. La composante biologique serait la capacité à changer la fréquence fondamentale de sa voix et jouerait un rôle capital dans le charisme. La fréquence fondamentale de la voix correspond au nombre de cycles d’ouverture-fermeture des cordes vocales par seconde et c’est elle qui détermine la hauteur de la voix (grave, médium ou aiguë). Dans un discours, cette hauteur varie en permanence, c’est ce qu’on appelle l’intonation. C’est donc sur l’aspect biologique que le chercheur s’est penché. En utilisant le principe de « délexicalisation » il a supprimé l’impact de la langue pour isoler les paramètres acoustiques de la voix notamment la fréquence fondamentale, l’intensité et la durée. De cette façon, Signorello a pu jouer sur chacun de ces paramètres afin de déterminer les meilleures conditions pour susciter l’adhésion de l’auditeur au discours de l’orateur.

Les résultats de son expérience lui montre alors que si Umberto Bossi était perçu comme autoritaire c’est parce que la fréquence fondamentale de sa voix était en moyenne basse et son intonation normale. Après son accident, en revanche, il constate que l’intonation, donc la modulation de la fréquence fondamentale de sa voix s’est aplatie. En conséquence ses auditeurs ne le perçoivent plus comme dominant mais comme bienveillant.

 

 

http://www.happyneuron.fr/actualite-scientifique/charisme-:-voix-dominante-ou-bienveillante

Category : J'ai lu pour vous | Write a comment | Print

Comments