"> Et si les paupières ne se fermaient pas - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Et si les paupières ne se fermaient pas pendant le sommeil ?

12/6/2015

yeux

Les yeux sont une fenêtre du corps qui permettent d’avoir un aperçu du monde extérieur. Ils sont protégés et maintenus par un système spécial. L’une des parties les plus importantes de ce système est la paupière qui protège les yeux et s’assure que la conjonctive et la cornée sont toujours recouvertes d’une certaine quantité de fluide. Les vaisseaux de la conjonctive, une couche située à l’intérieur des paupières, nourrissent la couche externe de l’œil qui ne reçoit pas d’oxygène durant le sommeil. La peau de la paupière est très mince si on la compare à d’autres parties du corps, et peut complètement et fermement couvrir l’orbite de l’œil lorsque c’est nécessaire. Cette couche inférieure de la peau ne contient pas de graisse, est très lâche, et le sang peut y être collecté. Si elle avait été fine et grasse, l’ouverture et la fermeture des yeux auraient été très difficile. Chaque jour, les yeux d’une personne clignent des milliers de fois. Ce mouvement involontaire et automatique protège les yeux de la lumière intense du soleil et des matières étrangères. Le fait que ce mouvement soit automatique est une bénédiction que la plupart des gens ne prennent pas conscience. Si ce nettoyage n’avait pas été automatique, le clignement rappellerait au gens qu’un accessoire aurait été nécessaire pour retirer toutes les impuretés extérieures qui auraient pu nuire à la vue. Par conséquent, le clignement aurait été une gêne et la personne aurait été obligée de se concentrer pour cligner des yeux. Cela aurait été d’ailleurs un grand problème et particulièrement durant le sommeil, car les yeux se seraient desséchés si les gens auraient oublié de les cligner. 

Les paupières, situées sur la surface incurvée de l’œil, sont en contact permanent avec la partie avant de l’œil car elles s’ouvrent et se referment. Si cela n’était pas le cas, il serait impossible de maintenir l’ouverture propre et la protéger des matières étrangères. Une sécrétion grasse d’une glande dans les paupières les empêche de se coller lors de l’ouverture et de la fermeture, et ainsi facilite le glissement des yeux. Une telle précision montre la protection du Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux sur nous. La paupière est une grâce d’Allah et un des innombrables exemples de Sa miséricorde et de Sa compassion.

fr012

Les paupières et les cils protègent l’œil de toutes sortes d’influences extérieures

Si les paupières ne se fermaient pas pendant le sommeil, le sommeil serait très difficile. Une pièce sombre aurait alors été nécessaire car une personne ne serait pas capable de dormir pendant la journée. En outre, pendant le sommeil, les yeux resteraient ouverts et sans défense face à toute influence extérieure. 

 

Si les paupières n’existaient pas, les gens deviendraient aveugles très rapidement. La cornée, la couche supérieure de l’œil, se dessècherait et cesserait de fonctionner. Le moindre morceau de poussière dans l’œil entraînerait des problèmes majeurs, et l’œil serait attaqué par des microbes, sans défense contre les traumatismes, et constamment en danger face à l’état de cécité. Par exemple, les personnes souffrantes de lagophtalmie, une maladie qui empêche les paupières de se fermer complètement ou de manière habituelle, se trouvent face à un danger, c’est-à-dire que la cornée ne peut pas être lubrifiée et des infections surgissent en raison du dessèchement. Si cette maladie persiste pendant une longue période, l’œil peut être endommagé de manière permanente. 

Les réflexes humains sont définis comme des réactions rapides involontaires face aux avertissements extérieurs. Ce réflexe mécanique déplace les paupières au moment opportun et écarte le danger. Quelque chose qui touche la cornée, les cils, la zone entre les yeux ou le front, peut provoquer un réflexe qui met en garde les paupières. Si nous examinons le réseau de nerfs qui produit le clignement, nous voyons combien ce réseau subtil est vraiment nerveux. Pour produire chacun des réflexes décrits ci-dessus, les avertissements doivent être acheminés vers la paupière et procédés au cerveau afin d’être évalués. Les stimulus nerveux sont ensuite envoyés vers les muscles concernés. 

Dans ce processus, les stimulus nerveux atteignent directement le cerveau en moins d’un millième de seconde. Ainsi, la paupière se ferme au bon moment afin de protéger l’œil contre les corps étrangers ou de le nettoyer. Ce processus qui permet d’identifier les dangers et d’envoyer divers réflexes comme des signaux le long des voies nerveuses séparées, sans qu’aucune confusion ne puisse avoir lieu, est extrêmement compliqué. Les êtres humains, qui sont entourés par des conditions en constant développement, doivent savoir ce qui se passe autour d’eux. Pour cette raison, le clignement est une action si rapide qu’elle ne met aucunement en danger la personne, ce qui montre encore qu’il s’agit d’une grande bénédiction. Le clignement serait toutefois plus dangereux si celui-ci durait plus longtemps. Par exemple, au moment où une personne cligne des yeux, le temps que cette action s’effectue, peut-être qu’elle n’aurait pas le temps de voir arriver un camion et de s’échapper pour l’éviter. L’œil – une fenêtre sur le monde extérieur de l’être humain – est protégé de toutes ces choses, et c’est un exemple des bénédictions d’Allah dans ce monde.

 

http://www.harunyahya.fr/fr/Articles/30269/les-manifestations-du-nom-dallah

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Write a comment | Print

Comments