"> Savez vous que vous pouvez voir un son - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Savez vous que vous pouvez voir un son ou entendre une couleur?

18/5/2015

 

 Vous ne le saviez pas ? On peut voir un son et ressentir sa texture. On peut encore goûter une couleur ou entendre le son d'une odeur. Etrange n'est-ce pas ? Pour 99% de la population, ces affirmations sont fausses, bien évidemment. Alors que se passe-t-il dans le cerveau des 1% restants ? Car en dehors de toute imagination débordante, les synesthètes vivent réellement de telles situations.

 La synesthésie, c'est un phénomène neurologique qu'environ une personne sur cent possède, et qui a pour caractéristique l'association de deux ou plusieurs sens. En majorité, les synesthètes associent spontanément une lettre ou des nombres à une couleur, mais une multitude de cas peuvent se présenter, et toutes les associations sont envisageables. Cette association est involontaire et perdure dans le temps, c'est-à-dire qu'un synesthéste percevra par exemple sans réfléchir la lettre A colorée en rouge, et ce à chaque fois qu'il verra ou pensera à cette lettre.

« Une personne nous a reporté que les odeurs ont une forme. Par exemple, l'odeur de l'air frais est rectangulaire, celle du café a une forme de nuage mousseux et certaines personnes pouvaient sentir de façon circulaire ou carrée. », indique le docteur Goodhew.

 Le docteur Stephanie Goodhew du département de psychologie de l'université nationale d'Australie et ses collègues ont examiné le cerveau des synesthètes, en comparaison à des sujets normaux lors d'une tâche d'association. Il s'agissait de savoir dans quelle mesure les synesthètes associent deux mots, sémantiquement reliés ou non, comme docteur et infirmière ou comme docteur et table. Contrairement à ce qu'ils attendaient, les personnes atteintes de synesthésie associent plus étroitement les mots reliés par rapport aux personnes non synesthètes, et ce quelque soit le type de synesthésie qu'elles possèdent.

 Pour les chercheurs, ces résultats reflètent des connexions plus importantes entre certaines régions du cerveau, notamment entre les aires du langage localisées au niveau du cortex temporal, et les aires qui interprètent les couleurs situées au niveau du lobe occipital. Pour faire simple, un stimulus visuel comme par exemple la lecture d'une lettre conduira à l'activation de l'aire cérébrale impliquée dans la lecture, et dans le même temps, à l'activation des régions impliquées dans la vision des couleurs.

Source : Goodhew S.C., Freire M.R., Edwards M. Enhanced semantic priming in synesthetes independent of sensory binding. Conscious Cogn. 2015 May;33:443-56. doi: 10.1016/j.concog.2015.02.019. Epub 2015 Mar 19.

Category : J'ai lu pour vous | Write a comment | Print

Comments