"> L'Islam et les - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 L'Islam et les extraterrestres

7/12/2014

La mission dont a été chargée le Prophète de l'Islam, Mohammad (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), consistait à diriger l'humanité vers le Droit Chemin, de la retirer des ténèbres de l'Egarement afin de la guider vers la Lumière Divine. Ainsi, son Message, tout comme le Livre qui lui a été révélé, le Coran, ont toujours eu pour objet d'accompagner l'homme dans son cheminement vers Dieu. C'est la raison pour laquelle on ne trouvera dans les sources religieuses islamiques que les informations essentielles et nécessaires à l'être humain pour sa vie présente et la préparation de la vie future. La question de l'existence de formes de vie extraterrestres n'étant évidemment pas une question essentielle pour le salut de l'humanité, les sources islamiques ne s'y sont donc pas attardées.

Il est vrai cependant que cette question a été évoquée par certains savants musulmans, et ce, à propos d'un verset du Coran qui dit: "Allah qui a crée sept cieux et autant de terres. Entre eux (Son) commandement descend…." (Verset 12/ Sourate 65) Tandis que certains savants pensent que le terme "terres" employé dans ce verset désigne les différentes couches qui composent la croûte terrestre, d'autres (parmi les commentateurs du Qour'aane surtout, comme Allâma Aloûsi r.a., auteur de l'ouvrage nommé "Tafsir Rouhoul Mâ'ani") pensent qu'au contraire, ce verset constitue une preuve de la pluralité des mondes et des planètes habités. Selon eux, ces planètes seraient séparés par de grandes distances et abriteraient chacune des formes de vie dont Allah est le Seul à connaître la nature. Cette opinion est quelque peu confirmée par les propos suivants attribués à Ibn Abbâs (radhia Allâhou anhou), en guise de commentaires du verset cité: "Il y a sept terres, sur chacune d'elle il y a un Prophète comme le votre, et il y a eu un Adam comme votre Adam, un Noé comme le votre, un Abraham comme le votre, un Jésus comme le votre". (Il convient de souligner que l'authenticité de ce rapport ne fait cependant pas l'unanimité entre les spécialistes). Les savants expliquent ce Hadith (Tradition) en disant que chacun de ces mondes est habité par des créatures d'une origine commune, tout comme l'espèce humaine, et Dieu a aussi choisi parmi eux des êtres qu'Il a élu, tout comme il a choisi parmi les hommes des Prophètes comme Noé, Abraham, Jésus…. Certain théologiens musulmans connus, comme Wahab r.a., affirment qu'il existe plusieurs centaines de mondes différents.

Par ailleurs, il est intéressant de rappeler que les anges peuvent aussi être considérés comme des "extraterrestres", au sens littéral du terme, car ce sont des créatures qui vivent en dehors du globe terrestre. D'après une tradition prophétique (Hadith) rapportée par de nombreux auteurs, il apparaît que les êtres humains peuvent parfois apercevoir des anges, et la forme dans laquelle ils apparaissent (d'après la description qui en est donnée) est assez troublante. Jugez-en par vous mêmes:

Abou Saïd al khoudri (que Dieu l'agrée) (il s'agit d'un Compagnon du Prophète Mohammad (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui)) rapporte qu'une nuit, alors qu'Ousayd bin Houzayr (que Dieu l'agrée) était en train de réciter le Coran, (assis) dans son parc à chameaux, son cheval (qui était près de lui) commença tout à coup à s'agiter; il continua de réciter et le cheval s'agita à nouveau. Il continua (quand même) à lire et l'animal s'agita encore. Ousayd (que Dieu l'agrée) dit: "J'eus peur qu'il ne foule (mon fils,) Yahya (qui était près de lui). Je me levai pour aller le voir et c'est alors que je vis comme une ombre (ou un nuage) au dessus de ma tête, dans laquelle il y avait des sortes de lanternes. Elle s'éleva dans les airs, jusqu'à ce que je la perdis de vue." Il dit: Le (lendemain) matin, j'allai voir le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) et je dis: "O Envoyé de Dieu ! Alors que j'étais en train de réciter le Coran la nuit dernière dans mon parc à chameaux, mon cheval commença tout à coup à s'agiter." Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dit: "Tu aurai du continuer à lire, ibné Ousayd". Il dit: "Je repris ma lecture, mais l'animal s'agita à nouveau." Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dit: "Tu aurai du continuer à lire, ibné Ousayd". Il dit: "Je repris ma lecture et le cheval s'agita encore." Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dit: "Tu aurai du continuer à lire, ibné Ousayd". Il dit: "Je me levai (alors) , (car) Yahya étant près de lui, j'eus peur qu'il ne l'écrase. C'est à ce moment que je vis comme une ombre (ou un nuage) dans laquelle il y avait comme des lanternes. Elle s'éleva dans les airs jusqu'à ce que je la perdis de vue." Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dit: "C'étaient les anges qui t'écoutaient. (D'après une autre version, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dit qu'il s'agissait de la "sakînah". Il y a un grand nombre de divergences parmi les savants musulmans quant au sens de ce terme. Ce qui ressort de ces divergences, c'est que la "sakînah" est une créature particulière d'Allah qui descend parfois sur terre accompagnée d'anges.) Et si tu avais continué ta récitation, (elle serait restée et) les gens l'auraient vue le matin; elle ne se serait pas dissimulée d'eux."

 

http://www.muslimfr.com/modules.php?name=News&file=article&sid=141

 

Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

Comments