"> Quels sont les 5 alliés du système i - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Quels sont les 5 alliés du système immunitaire ?

2/7/2014

Le système immunitaire agit comme une armée de défense pour protéger notre corps des attaques virales et bactériennes. Cette armée déploie ses soldats qui ont chacun une fonction et qui n’hésitent pas à s’entraider. On retrouve les macrophages chargés de combattre les bactéries. Si le combat est trop difficile, ces derniers font appel aux lymphocytes T et aux lymphocytes B, les globules blancs. Les lymphocytes B produisent des anticorps et ils sont capables de mémoriser leurs agresseurs pour mieux les vaincre, s’il y a récidive. Cependant, notre système immunitaire peut parfois s’affaiblir, il est alors nécessaire de le protéger et de le renforcer. Qui sont les 5 alliés de notre système immunitaire ?

Le sommeil est bon pour le système immunitaire

Le sommeil est bon pour le système immunitaire

Le repos n’est pas anodin. Le sommeil est nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme et à son métabolisme (= ensemble des réactions chimiques de l’organisme). D’après certaines études, un manque de sommeil perturbe la régulation d’hormones, ce qui peut avoir un impact sur la prise de poids. Un manque de sommeil entraîne une augmentation du taux d’hormones de l’appétit (= ghréline) et une diminution du taux d’hormones qui favorise la satiété (= leptine).
En moyenne, un enfant dort 10 heures par nuit tandis qu’un adulte aura besoin d'environ 7H30 de repos. Il s’agit d’une moyenne, pour certaines personnes le temps de sommeil sera plus ou moins élevé. D'après l'Inserm, « Le repos permet à l’organisme d’assurer des fonctions nécessaires au développement et à la santé ».1 Pendant le sommeil, le cerveau est actif.  Les différents stades du sommeil permettent à l’organisme de faire le plein d’énergie et d’emmagasiner les informations reçues la journée. La mémoire est comme restaurée. Le temps et la qualité du sommeil sont très importants. Durant cette période, le cerveau sécrète des hormones qui aident le système immunitaire à lutter contre les infections  bactériennes et virales.

Pour améliorer la qualité de son sommeil et renforcer son système immunitaire, voici quelques conseils :

  • Ne pas pratiquer une activité physique trop tardivement.
  • Evitez les boissons excitantes comme le café.
  • Avant de se coucher, ne pas hésiter à se relaxer à l’aide d'un bon bain chaud ou d'exercices de respiration.
  • Les écrans d’ordinateur et de télévision peuvent maintenir éveillé et nuire à la qualité du sommeil.
  • Consommer des ferments lactiques renforce le système immunitaire

    Consommer des ferments lactiques renforce le système immunitaire

    70% des cellules immunitaires sont dans l’intestin. Prendre soin de son système digestif, c’est renforcer son système immunitaire. Cela passe par la consommation de ferments lactiques qui sont des bonnes bactéries, très présentes dans les produits laitiers. Les ferments lactiques fermentent le lait pour obtenir du yaourt (yogourt) ou du fromage blanc, d’où l’aspect solide de ces produits.  Parmi toutes ces bonnes bactéries, ils existent certaines espèces qui participent au renforcement de notre système immunitaire et de nos défenses naturelles : c’est le cas de Lactobactillus Casei Defensis. Cette bonne bactérie va stimuler les cellules immunitaires naturelles de l’intestin.
    Pour assurer aux bonnes bactéries le passage entre les mailles de notre système digestif (acides de l’estomac, enzymes de l’intestin grêle) et d’agir efficacement (à l’instar des aliments, ces bonnes bactéries sont éliminées par le corps),  il faut en manger régulièrement plusieurs milliards. Ce nombre peut paraître improbable, mais il faut savoir que certains produits laitiers contiennent, à l’unité, cette forte concentration en bonnes bactéries.

    Pratiquer une activité physique active le système immunitaire

    Pratiquer une activité physique active le système immunitaire

    La pratique d’une activité physique, régulière et sans excès, stimulerait le système immunitaire. Elle permettrait de garder la forme et la santé. Le stress et la fatigue affaiblit le système immunitaire qui devient plus vulnérable aux attaques pathogènes     (= qui peut créer une maladie infectieuse). Faire du sport agit positivement sur le bien-être physique et mental. Il participe au renforcement du système immunitaire.
    Selon plusieurs études scientifiques1, il a été prouvé que la pratique d’une activité sportive intensive affaiblit le système immunitaire. Nieman2, un chercheur de renommée, fait référence au U inversé : quand l’effort est intense, la production de cellules, comme les lymphocytes, augmente très rapidement pour ensuite diminuer, voire disparaître après l’effort. Après leur entrainement, les athlètes de haut niveau sont exposés aux risques d’infections respiratoires sans pour autant en être sujets.
    Avec l’âge, le système immunitaire vieillit, manifestement par un affaiblissement des réponses immunitaires face aux infections, notamment respiratoires. L’activité physique préviendrait ce vieillissement.
     

     

    Certaines plantes médicinales stimulent le système immunitaire

    Certaines plantes médicinales stimulent le système immunitaire

    Les causes de l'augmentation de la consommation de plantes médicinales sont diverses. Ce choix peut être lié à certaines croyances, aux réticences face à l’industrie pharmaceutique ou en réaction à l’inefficacité perçue de certains médicaments. Dans un monde qui se modernise et s’industrialise de jour en jour, de nombreuses personnes font le choix d’un retour aux sources via les remèdes naturels. L’échinacée (Echinacea purpurea) est une plante médicinale qui a prouvé dans certains cas ses vertus. C'est au 19ème qu'elle est le plus utilisée en Amérique de Nord car elle a la particularité de stimuler le système immunitaire de l’organisme, notamment dans l’activation des pouvoirs des macrophages. Elle est souvent utilisée pour la prévention des infections ORL (= oto-rhino-laryngologie). Si le système immunitaire est trop stimulé, les conséquences peuvent être néfastes. Alors, cette plante ne doit pas faire l’objet d’un traitement continu, il est important de passer par des « fenêtres thérapeutiques » (= il s’agit d’interrompre le traitement par intervalles réguliers).

    L’échinacée n’a pas le même effet selon les personnes et la nature de l’infection. Il existe des effets indésirables et des contre-indications. Si vous êtes asthmatique ou allergique, il est possible que vous développiez une allergie à l’échinacée. Il est important de se rendre chez son médecin avant de s’engager dans un traitement.

    Se protéger du froid protège le système immunitaire

    Se protéger du froid protège le système immunitaire

    Un virus est un parasite minuscule qui ne vit qu’en infectant une cellule. Lorsque le virus intègre une cellule, il est capable de se multiplier à une vitesse exponentielle. Un virus résiste mieux en hiver qu’en été, d’où l’augmentation du taux d’infections respiratoires comme la grippe ou le rhume. Lorsqu’il fait froid, notre système immunitaire est plus sollicité pour répondre aux attaques étrangères, alors il s’affaiblit. Au Canada et en France, la moyenne des températures en hiver descend très souvent en dessous de 0°. En période de grand froid, le corps perd plus d’énergie qu’il n’en produit. Il est important de se protéger la tête, c’est la zone du corps où il y a le plus de perdition de chaleur. Les mains et les pieds exposés au froid sont sources engelures. Le soir, les températures sont encore plus basses, il vaut mieux penser à prendre ses précautions, notamment pour les bébés et les personnes âgées. Privilégiez des vêtements chauds, sans aller dans l’extrême.

     

    http://www.passeportsante

Category : J'ai lu pour vous | Write a comment | Print

Comments