"> L'obscénité et ses c - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 L'obscénité et ses conséquences

24/5/2014

La définition de l’obscénité
Parmi les vices dont les gens souffrent figure l’obscénité, qui signifie au niveau linguistique : tout ce qui manifeste de la laideur dans une chose, et tout ce qui est hideux dans les paroles et dans les actes, et elle est plus particulièrement utilisée quand il s’agit de paroles. Celui qui insulte intentionnellement les gens est considéré comme obscène ou indécent.
Le sens conventionnel du terme est presque le même que son sens linguistique. Il a de nombreuses définitions qui se ressemblent et rejoignent le sens linguistique. Parmi ces définitions : citons tout ce à quoi la nature saine répugne et ce que la raison saine trouve hideux, dont : toutes les mauvaises actions apparentes que la nature déteste et que la raison renie et que la loi islamique considère comme malsaines. Aussi, il s’agit de toute parole et action hideuse. Il s’agit également de toute chose outrancière et de tout ce qui n’est pas conforme à la vérité. Il s’agit aussi de ce qui est abusif et relève de la transgression dans les réponses apportées aux autres.
Ibn Hadjar, qu'Allah soit satisfait de lui, a dit : « S’habituer au mal et à l’indécence est un péché capital, en raison de la parole du Prophète () : « Le pire des hommes est celui que les gens ignorent ou quittent pour éviter son indécence. » L’indécence et le fait d’en faire preuve n’ont aucun rapport avec l’Islam et le meilleur musulman est celui qui a la meilleure moralité comme l’a dit l’Imam Ahmed.

Des versets mentionnant l’indécence, la turpitude :
L’indécence et la turpitude sont mentionnées dans de nombreux versets du Noble Coran, tantôt au singulier et tantôt au pluriel. Le Coran mentionne le caractère illicite de l’indécence, qu’elle soit apparente ou cachée, et a même mis en garde contre le fait d’en approcher. Et le Pardon d’Allah, exalté soit-Il, est généreux quand on évite les turpitudes. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :
• « et quand ceux-ci commettent une turpitude, ils disent: «C'est une coutume léguée par nos ancêtres et prescrite par Allah.» Dis: «[Non,] Allah ne commande point la turpitude. Direz-vous contre Allah ce que vous ne savez pas?» (Coran 7/28)
• « Dis: «Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N'approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu'en toute justice la vie qu'Allah a faite sacrée. Voilà ce qu'[Allah] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous. » (Coran 6/151)
• « Dis: «Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Allah ce dont Il n'a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Allah ce que vous ne savez pas». (Coran 7/33)
• « qui évitent [de commettre] les péchés les plus graves ainsi que les turpitudes, et qui pardonnent après s'être mis en colère, » (Coran 42/37)
• « ceux qui évitent les plus grands péchés ainsi que les turpitudes et [qui ne commettent] que des fautes légères. Certes, le pardon de Ton Seigneur est immense. C'est Lui qui vous connaît le mieux quand Il vous a produits de terre, et aussi quand vous étiez des embryons dans les ventres de vos mères. Ne vantez pas vous-mêmes votre pureté; c'est Lui qui connaît mieux ceux qui [Le] craignent. » (Coran 53/32)

La condamnation de l’indécence dans la Sunna
Selon ‘Urwa ibn al-Zubayr, qu'Allah soit satisfait de lui, ‘Aïcha, qu'Allah soit satisfait d’elle, lui a dit : « Un homme demanda à voir le Prophète () qui dit : ‘Permettez-lui d’entrer. Quel mauvais homme.’ et quand l’homme se présenta devant lui, il lui parla avec douceur. J’ai dit : ‘Ô prophète d’Allah, tu as dit ce que tu as dit puis tu lui as parlé avec douceur ?’ Il répondit : ‘Oui, ô ‘Aïcha, le pire des hommes est celui que les gens ignorent ou quittent pour éviter son indécence.’ »
Selon Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, le Prophète () a dit : « Méfiez-vous de la turpitude, car Allah n’aime pas celui qui commet la turpitude délibérément et avec ostentation. » (Abou Daoud, Ahmed : sahîh).
Selon Aïcha, qu'Allah soit satisfait d’elle : « Des juifs se sont rendus auprès du Prophète () et ils ont dit : ‘Assâm ‘Alayk (que la mort soit sur toi). Il a répondu : ‘et sur vous’. ‘Aïcha a alors dit : ‘Que la mort soit sur vous ainsi que la colère d’Allah, exalté soit-Il, et Sa damnation.’ Le Prophète () lui a alors dit : ‘Calme-toi, ô ‘Aïcha, tu dois faire preuve de douceur et éviter la violence et les paroles indécentes.’ Elle a dit : ‘N’as-tu pas entendu ce qu’ils ont dit ?’ Il répondit : ‘N’as-tu pas entendu ce que j’ai dit ? J’ai répondu et ma parole sera exaucée alors que la leur, non.’ » (Boukhari).
Selon ‘Anas, qu'Allah soit satisfait de lui : «le Prophète () a dit : ‘Quand une chose est empreint d'indécence, elle s'enlaidit, alors que la pudeur pare tout ce à quoi elle se mêle.’ » (al-Tirmidhî : hasan)
Selon Abdallah, qu'Allah soit satisfait de lui : « le Prophète () a dit : ‘Le croyant n'est pas calomniateur, il ne maudit pas, n'est ni indécent ni injurieux.’ » (Ahmed : sahîh).

Les préjudices de l’indécence :
1. L’éloignement d’Allah, exalté soit-Il, et des gens. Et ce en raison de la haine, de l’inimitié, et des disputes et querelles qui en découlent ;
2. Elle génère la colère et le mécontentement d’Allah, exalté soit-Il ;
3. Elle fait mériter la menace divine dans l’au-delà ;
4. Elle est considérée comme un des outils de destruction de la société. Elle est la cause de la désintégration des sociétés et de la rupture de tous les liens d’affection et d’amitié et génère ainsi la dégradation de l’état des gens et les troubles dans leur vie ;
5. Elle mène à une fin funeste.

 

https://www.islamweb.net/frh/index.php?page=articles&id=184281&fromPart=61

 

Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

Comments