"> Pourquoi nous avons besoin de la - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Pourquoi nous avons besoin de la vitamine C ?

2/4/2014

 

La vitamine C ou acide ascorbique est une vitamine hydrosoluble. C’est une substance organique non calorique, essentielle à notre métabolisme et non produite par notre organisme.

Elle est soluble dans l’eau (hydrosoluble) et, de ce fait, est éliminée rapidement dans les urines. Une consommation quotidienne de ces vitamines hydrosolubles est donc nécessaire pour maintenir la quantité nécessaire au bon fonctionnement de l'organisme .

A quoi ça sert

La vitamine C est un puissant anti-oxydant : elle piège les radicaux libres produits par notre organisme en cas d’agression externe (pollution, stress, rayonnement, tabac, alcool, produits chimiques) ou interne (réactions chimiques de synthèse ou de dégradation de certaines molécules, inflammation , respiration cellulaire).
Ces radicaux libres appelés aussi espèces réactives de l’oxygène (ROS en anglais) sont des dérivés instables et très réactifs de l’oxygène. Ils sont responsables de perturbations  diverses (le stress oxydatif) mais possèdent aussi un rôle positif (communication entre les cellules, fonctionnement de certaines cellules et enzymes).
Notre organisme possède des systèmes de défense endogènes (propres à notre corps). Il peut aussi utiliser des systèmes exogènes (devant être ingérés) pour lutter contre les effets néfastes du stress oxydatif : les vitamines C et E sont les plus importants ; les caroténoïdes, les polyphénols participent aussi à la défense.
La vitamine C régénère la vitamine E et inversement. Ce rôle anti-oxydant majeur peut expliquer le rôle positif de la vitamine C dans la prévention des maladies cardiovasculaires, de la cataracte, de certains cancers et infections.
En étant impliquée dans la synthèse du collagène, la vitamine C a un rôle dans le maintien de la structure des tissus. Elle participe à la synthèse des catécholamines et de certaines hormones neuro-endocrines. Elle facilite la transformation du cholestérol et aide à la détoxification hépatique. Elle favorise l’absorption du fer dans l’intestin. Elle inhibe la synthèse des nitrosamines, substances cancérigènes.

 

L'absorption et métabolisme

L’absorption débute au niveau de la muqueuse du pharynx (au fond de la gorge) et se poursuit dans la première partie de l’intestin grêle. Le mode de passage à travers la paroi de l’intestin est fonction de la quantité de vitamine C ingérée : le passage est actif (c'est-à-dire nécessitant de l’énergie) en cas de faibles doses et passif en cas de grandes quantités ingérées. De même, le taux d’absorption baisse avec l’augmentation des doses présentes dans l’intestin.
Trois quarts de la vitamine C présente dans le plasma est sous forme libre, le quart restant étant lié à des protéines. Elle est surtout présente dans le cerveau, les yeux, le foie, l’hypophyse et les surrénales. Elle est essentiellement éliminée par les reins.

 


"La Vitamine C, " par MICHEL DUMESTRE par timo972

 

De nombreux fruits et légumes sont des sources de vitamine C.
 
Les besoins ont été déterminés pour prévenir l’apparition du scorbut, maladie directement liée à une carence en vitamine C. On estime qu’une concentration de 60 microgrammes par jour de vitamine C prévient cette maladie et est suffisante pour ses diverses fonctions.
Les besoins sont augmentés chez les grands sportifs, en cas de stress (infections, après une intervention chirurgicale) et dans certaines pathologies comme l’hyperthyroïdie qui entraîne une augmentation des dépenses de l’organisme.
Les apports nutritionnels conseillés sont de 110 milligrammes de vitamine C par jour, à partir de 13 ans, quel que soit le sexe. Ils sont majorés à 120 au-delà de 60 ans et en cas de grossesse ou d’allaitement. Le fumeur doit aussi veiller tout particulièrement à une consommation régulière de vitamine C (certains recommandent 150 mg/j en cas de forte consommation tabagique).
Ces apports sont largement couverts en consommant trois fruits ou légumes par jour. Cependant, la vitamine C est très sensible au mode de stockage et à l’exposition à l’oxygène. Elle est altérée par la chaleur, les ultraviolets et le temps. Ainsi les cuissons à forte température et prolongées, la congélation et la stérilisation longue conservation inactivent la vitamine C. Le taux dans les fruits et légumes est maximal au point de maturité et diminue progressivement ensuite. Le blanchiment inactiverait les enzymes responsables de la dégradation de la vitamine C. Ainsi, il convient de privilégier une consommation crue quand cela est possible ou à la vapeur dans les autres cas.

Les poivrons et les choux (brocoli, bruxelles, fleur) sont les légumes les plus riches en vitamines C. Les agrumes (citron, orange, pamplemousse, mandarine), les kiwis, les fraises, les mangues, les papayes, les tomates apportent vitamine C et nombreux phytonutriments.
Le persil, de culture aisée en pot, est une source de vitamine C cachée non négligeable.
Les baies exotiques : baies de Goji, acérola, argousier, baies d’églantier (cynorrhodons), disponibles depuis peu, sont jusqu’à dix fois plus riches en vitamine C que les aliments décrits plus hauts. Ce choix large et varié nous permet de privilégier facilement les formes naturelles de la vitamine C.

Le surdosage n'existe pas mais les carences en vitamine C se caractérisent par le scorbut.

Le scorbut est la maladie liée à une carence en vitamine C. Elle se caractérise, à un stade précoce, par des saignements des gencives, des douleurs musculaires, de la fatigue, de la fièvre et, à un stade avancé, par une anémie due à des hémorragies sous-cutanées étendues et des troubles cardiaques pouvant aboutir à la mort.
Le surdosage n’existe pas, même pour des consommations allant au-delà de 10 grammes par jour. En effet, l'acide ascorbique s'élimine dans les urines lorsque sa concentration plasmatique atteint ou dépasse 12 mg/L. On trouve dans l'urine des métabolites comme l'acide dioxogulonique et l'oxalate.

 

 

 

http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/nutrition-nutriments/vitamine-c/quest-ce-que-cest

 
Category : Le prophète ,Haddiths | Write a comment | Print

Comments