"> Les métiers du - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Les métiers du Prophète

3/3/2014

 

Il fut berger, comme tous les prophètes

« Il n’est pas un prophète qui n’ait gardé des troupeaux », a dit le Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui. Même toi ? "oui, ceux des Qurayshes pour quelques dirhams". Les narrations rapportées dans les livres de hadiths démontrent que le Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui gardait les chèvres sur les collines et dans vallées avoisinantes en échange d’un maigre salaire que lui versaient les propriétaires des troupeaux. Il reversait alors son salaire à son oncle Abu Talib pour l'aider à subvenir aux besoins de sa nombreuse famille.
Tous les prophètes furent bergers, à un moment où un autre de leur vie, même s'ils apprirent d'autres métiers.
Le Prophète Mohammed que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui n'est pas différent d'eux: "dis : je ne suis pas une innovation parmi les messagers"»(46 : 9). Ce qui veut dire qu’il ne fait que continuer ce qu’avant lui Adam, Nouh, Moussa, Issa (paix sur eux) ont commencé.
Il fut commerçant

Le Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui appris le commerce avec son oncle Abou Talib qui organisait des expéditions commerciales par caravane entre la Mecque et Damas. Il fut ensuite embauché comme responsable des expéditions commerciales de la riche Khadija Bint Khuwaïlid qui devint ensuite son épouse.
Il conquis alors toute son équipe par son honnêteté inégalable, mentionnant les défauts des marchandises, recherchant l'interêt de l'acheteur avant le sien, et pour les grandes bénédictions qu'il apportait dans ces expéditions. En outre, plusieurs signes miraculeux se manifestèrent au cours de ces missions.
Signification symbolique de ces métiers

Le métier de berger est un apprentissage de la responsabilité. Par la suite le Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui exaltera la fonction de berger comme étant celle du responsable par exellence qui devra rendre des compte de ceux qu'il avait à sa charge.
"Vous êtes des bergers et vous êtes responsables de l’objet de votre garde. Le chef de l’Etat est berger et responsable de ses administrés. L'homme est berger dans sa famille et responsable de l’objet de sa garde. La femme est bergère dans la maison de son mari et responsable de l’objet de sa garde. Le serviteur est berger dans les biens de son maître et responsable de l’objet de sa garde. L'homme est berger dans les biens de son père et responsable de l’objet de sa garde. Vous êtes tous bergers et vous êtes responsables de l’objet de votre garde. »
Ce métier a appris au Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui la patience, comment rassembler les moutons lorsqu’ils sont dispersés, comment les protéger contre leurs ennemis ; en effet, lui allait garder son peuple contre les ennemis plus tard. Mais pourquoi les moutons et non pas les vaches ou les chameaux ? En fait, les moutons se dispersent rapidement, contrairement aux vaches et aux chameaux qui aiment se rassembler dans un endroit précis ; c’est ainsi que le Prophète (s) aura appris à réunir sa communauté.
Quant au métier de commerçant, il implique plusieurs compétences qui ont été des atouts pour le Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui : la connaissance des périples des voyages, le sens de la négociation, de l'interêt commun, de l'honnêteté, du bénéfice, du compagnonage, etc.
Le Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui a loué plusieurs fois le métier de commerçant, à condition qu'il soit honnête :
“Le commerçant honnête et digne de confiance se retrouvera avec les prophètes , les martyrs et les hommes pieux (le jour du jugement)”.
Le Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui s'est parfois considéré comme un commerçant en train de vendre la marchandise d'Allah, un jour il dit à ses compagnons « …Ecoutez ! La marchandise d’Allah est chère ! Ecoutez ! La marchandise d’Allah est le paradis ! » (Tirmidhi)
Quand il revint des cieux après son ascension nocturne, il rencontra au dernier ciel le Prophète Moussa (Moïse) qui lui suggéra de retourner auprès de son seigneur le trés-haut pour renégocier le commandement des prières obligatoires. Le Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui obtint qu'elles soient réduites à cinq prières quotidiennes (alors qu'elles étaient initialement prévues à cinquante). Il négocia aussi le sort de sa communauté jusqu'à obtenir qu'aucun membre de sa communauté ne s'éterniserait en enfer.
On voit que la fonction du commerçant est celle d'intermédiaire entre les interêts des acheteurs et ceux du vendeur (producteur ou grossiste). Sans lui, le vendeur n'accède pas aux acheteurs directement et les acheteurs n'ont aucune chance d'avoir à leur disposition les produits du vendeur. Pour exercer son rôle de la meilleure façon, le commerçant va négocier des prix auprès du vendeur et obtenir des acheteurs qu'il payent.
Telle est aussi la fonction du Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui, celle d'un intermédiaire. Par son entremise les versets d'Allah sont récités aux hommes et ceux-ci apprennent le prix du Paradis par les bonnes oeuvres. Par son entremise, Allah allège le prix du Paradis, le poids des charges qui pèsent sur le croyant et donne des assurances pour couvrir les défauts constatés.
Tel est le secret de ce métier qu'a exercé le Prophète que les salutations de Dieu et Ses bénédictions soient sur lui et qui le rend le plus apte de tous (les prophètes) pour exercer cette fonction d'intercesseur le jour du Jugement.

 

http://mohammedia.fr/index.php?title=Le_Proph%C3%A8te_et_le_travail

Category : Le prophète ,Haddiths | Write a comment | Print

Comments