"> Une plante envahissante...et - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Une plante envahissante...et serial-killer !

28/12/2013

Caulerpa taxifolia est aussi appellée "algue tueuse", un petit nom qui en dit long et qui - pour le coup- est bien mérité.

Bien qu'elle fut appréciée depuis longtemps pour son allure de jolie fougère et largement utilisée dans les aquariums, tout changea en 1984 lorsque le musée océanographique de Monaco la rejetta sans plus de précaution dans la mer méditerannée.
Et là, c'est le drame : le fauve est laché et compte bien s'installer !

Toutes ses caractéristiques appréciées en aquariophyllie -résistance aux basses températures, à la salinité, grande longévité- deviennent alors de merveilleux atouts pour cette algue qui peut aussi vivre en profondeur ou dans des eaux polluées. Il faut dire qu'en plus de sa capacité d'adaptation, elle a aussi une morphologie très simple : chaque algue n'est en fait qu'une unique cellule, contenant une multitude de noyaux (en biologie, cela s'appelle un siphon). Ce sont les plus grandes cellules connues : certaines peuvent atteindre 2,8m de long !

Pour se reproduire, cette algue utilise la technique du bouturage : elle se fragmente en petits bouts, chacun allant se fixer ailleurs et donnant naissance à une nouvelle algue... Rapide, et terriblement efficace. En 1984, elle occupait 1m² de côte. En 2004, soit 20 après, elle occupait 5000ha, touchant 100km de côte que partagent les 5 pays méditerannéens...

Envahissante c'est une chose, mais en plus de proliférer, elle se révèle aussi toxique pour la faune locale, étouffe la flore, et bouleverse ainsi les écosystèmes établis... Jusque là, aucune technique d'éradication vraiment efficace n'a été trouvée.

La leçon de tout ca ? Se méfier avant de relacher un individu vivant (étranger au milieu) dans la nature, même si l'individu en question a des allures de fougère d'aquarium avec une seule cellule...

 

 

http://axiomcafe.fr/la-caulerpa-taxifolia

 

Tags : Algue tueuse
Category : J'ai lu pour vous | Write a comment | Print

From the same author

Comments