"> Miracle du hadith sur la propreté des - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Miracle du hadith sur la propreté des chats

25/5/2016

 

"A se nettoyer sans cesse, le chat est le seul animal qui soit propre, et donc digne d'être caressé." disait Louis Pasteur. Mais entre le raisonnable et l'excessif, certains chats dépassent vite la ligne du toilettage.

Le chat domestique (Felis silvestris catus) est un mammifère carnivore de la famille des félidés. Il est l’un des principaux animaux de compagnie et compte aujourd’hui une cinquantaine de races différentes reconnues par les instances de certification. Dans de nombreux pays, le chat entre dans le cadre de la législation sur les carnivores domestiques à l’instar du chien et du furet. 

 

Une propreté méticuleuse

Le comportement de toilettage permet à votre chat de maintenir la propreté de son pelage, d'en expulser les parasites et les corps étrangers. 
C'est un comportement important et fragile. Important, parce qu'il occupe une part non négligeable du temps d'activité du chat, entre 10 à 30 %. Fragile, puisqu'il s'altère très facilement lors de modifications de l'environnement. Il est bien souvent, un des premiers symptômes des affections, comportementales ou non, du chat. 
Généralement, le léchage, réalisé avec la langue et les membres antérieurs, est distingué du grattage, réalisé avec les postérieurs.
Le toilettage est quasiment systématique au réveil ou après une période de repos. Il concerne de nombreuses zones corporelles, en général d'abord la face. Puis un léchage lent et systématique du corps, de la tête vers la queue. 
Les zones les plus léchées sont le pourtour de la bouche (après chaque repas, surtout avec un aliment humide), le cou, le thorax, les épaules et les antérieurs. Les autres zones corporelles reçoivent moins d'attention.

Lors du léchage, le chat emploie aussi ses dents pour attraper les parasites. Les incisives sont surtout utilisées pour nettoyer les espaces interdigités et pour démêler les touffes de poils agglutinés.

Une fonction apaisante

Mais, à côté de sa fonction utilitaire stricte, le toilettage a surtout une fonction neurobiologique majeure. Le fait de se toiletter déclenche une production endogène d'endorphines, ce qui donne à ce comportement une fonction anxiolytique qui explique l'apparition de séquences de léchage dans des situations de contrariété (lorsque votre chat vient de rater sa proie) ou de frustration (il voulait sortir, mais par la porte que vous lui ouvrez il découvre qu'il pleut...). Le léchage permet alors à votre chat de se remettre de ses "émotions".

Le fait que le léchage s'accompagne d'une production d'endorphines, soulage bien évidemment votre chat, mais celle-ci s'accompagnant d'une libération de  dopamine, un neuromédiateur associé au plaisir, certains chats peuvent ne plus savoir s'arrêter et  adopter alors ce qu'il faut appeler des TOC, troubles obsessionnels compulsifs, ou comportements stéréotypés. Siamois, Abyssins, Burmeses (et les Himalayens, dans une moindre mesure), sont les trois races les plus représentées en matière de troubles compulsifs, automutilations, et destructions de lainage, etc.

Avoir un chat est une sunna 

 A l'époque du prophète, Les chats se promenaient entre les maisons et ils entraient dans les maisons. Le prophète lui même leur posaitt un récipient afin qu'ils boivent, puis il accomplissait les ablutions aec le reste de l'eau ; et il a dit  : (Le chat fait partie des membres de la famille, et il fait partie de ceux qui vont et viennent autour de vous" rapporté par Ahmed (22637), et Al-Albaani a dit que c'est un hadith authentique dans son livre "Les hadiths authentiques et faibles du Jaamî As-Sariir" (6007).

Et selon ce qui précède, il est permis de laisser les chats dans les maisons s'il n'y a pas en cela une injustice et une humiliation pour eux, et s'il n'y a pas de danger pour la santé des enfants ;

 

http://www.unamourdechat.com/

 

Category : Le prophète ,Haddiths | Write a comment | Print

Comments