"> Les mystères cachés de l - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Les mystères cachés de l'imagination

19/1/2015

Fabriquer un outil, résoudre une problématique, peindre un tableau... : toutes ces tâches ne seraient pas possibles sans imagination. Dans une nouvelle étude, des chercheurs états-uniens ont montré comment différentes zones du cerveau interagissent pour donner naissance à de nouvelles idées.

Pablo Picasso est l’un des fondateurs du cubisme, un mouvement artistique du début du XXesiècle. La Femme assise sur la plage en est un exemple. Pour réaliser une peinture, les artistes doivent faire preuve d’une puissante imagination. Selon cette étude, plusieurs zones du cerveau interagissent pour faire germer de nouvelles idées.

 

L'Homme est un être curieux et inventif, qui s'interroge constamment sur le monde qui l'entoure. Son évolution en est la preuve. Au fil des siècles, il n'a eu de cesse d'apprendre à connaître et à dompter le monde qui l'entoure. Il a également ressenti le besoin de retranscrire ses émotions dans des œuvres artistiques, afin de mieux communiquer avec ses contemporains.

Cependant, ces capacités n'auraient pu voir le jour sans une pointe d'imagination. Pilier essentiel à la démarche scientifique et artistique, elle constitue le point de départ de l'invention de nouvelles idées. C'est d'ailleurs en partie grâce à elle que les plus grandes découvertes et les œuvres d'art les plus splendides ont pu voir le jour.

 

Cette image par résonance magnétique fonctionnelle a été réalisée lors d’un exercice où le participant devait faire marcher son imagination. Plusieurs régions cérébrales, représentées par différentes couleurs, s’activent pendant l’expérience. On distingue à droite une vue de haut du cerveau, et à gauche une vue de droite.

 

 Cette image par résonance magnétique fonctionnelle a été réalisée lors d'un exercice où le participant devait faire marcher son imagination. Plusieurs régions cérébrales, représentées par différentes couleurs, s'activent pendant l'expérience. On distingue à droite une vue de haut du cerveau, et à gauche une vue de droite.
Cette image par résonance magnétique fonctionnelle a été réalisée lors d'un exercice où le participant devait faire marcher son imagination. Plusieurs régions cérébrales, représentées par différentes couleurs, s'activent pendant l'expérience. 

D'où vient l'imagination et comment est-elle fabriquée dans le cerveau ? Ces questions ardues intéressent les scientifiques et les philosophes depuis la nuit des temps. Selon les spécialistes, il existerait un réseau neuronal permettant l'interaction entre plusieurs zones cérébrales et la création des pensées imaginaires. Cependant, aucune équipe n'avait jusqu'ici réussi à confirmer cette théorie. Armés des techniques d'imagerie modernes, des chercheurs du Darmouth College dans le Massachusetts (États-Unis) ont mis la main à la pâte. Leurs résultats, publiés dans les Pnas, confortent l'idée que différentes régions du cerveau coordonnent leurs activités pour laisser place à l'imagination.

Réseau neuronal de l'imagination

Pour cette étude, les scientifiques ont demandé à 15 volontaires d'inventer un objet ou un animal à partir de plusieurs images. Les candidats ont dû par exemple imaginer à quoi ressemblerait une abeille à tête de taureau. Selon les auteurs, cet exercice serait un bon modèle pour comprendre les mécanismes de l'imagination. Le cerveau doit intégrer plusieurs informations et les mélanger pour construire une image toute neuve.

« Il apparaît nécessaire d'observer le cerveau dans son ensemble pour comprendre son fonctionnement plutôt que d'étudier des régions cérébrales individuellement », explique Alex Schlegel, principal auteur de cette publication. Pour ce faire, les chercheurs ont utilisé l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) et ont visualisé l'activité du cerveau de chaque candidat au cours de l'activité d'imagination. Conformément à leurs attentes, ils ont montré que la zone qui traite les images, appelée cortex visuel, était devenue active. Elle n'était cependant pas la seule : de nombreuses autres régions se sont également mises à fonctionner plus efficacement.

Cette étude confirme l'idée que l'imagination prend naissance grâce à l'activation de plusieurs régions cérébrales. Ces dernières se synchroniseraient pour fabriquer de nouvelles idées ou images. Cependant, de nombreuses expériences sont encore nécessaires pour décrypter le fonctionnement du circuit cérébral conduisant à la fabrication d'une pensée imaginaire.

 

 

http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/actu/d/medecine-mysteres-caches-imagination-49177/#xtor=RSS-8

 

Category : J'ai lu pour vous | Write a comment | Print

Comments