"> Et si nous devenions capables de - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Et si nous devenions capables de renouveler nos dents comme l'alligator ?

5/6/2013

Les alligators se distinguent des crocodiles par leur dentition ou encore le museau

Des chercheurs de l'Université de Californie du Sud cherchent actuellement à comprendre le processus permettant à certains animaux de renouveler leurs dents, en étudiant plus en détail la dentition des alligators.

Ces travaux pourraient servir dans de nombreux traitements dentaires chez l'homme... Voici une découverte qui pourrait mettre les dentistes sur la paille. Au cours d'une étude récemment publiée, des chercheurs de l'Université de Californie du Sud ont réussi à percer quelques uns des secrets du processus qui permet aux alligators de renouveler leurs dents. Une trouvaille qui pourrait servir dans les traitements dentaires humains, afin de remplacer des dents tombées ou encore en surnombre.

 L'alligator a été choisi pour son impressionnante capacité à renouveler sa denture. En effet, le reptile collectionne 2.000 à 3.000 dents tout au long de sa vie, pouvant les renouveler une cinquantaine de fois chacune. Mais il n'est pas le seul : plusieurs autres reptiles et mammifères peuvent également faire de même lorsque l'Homme lui, ne renouvelle ses dents qu'une fois.

Mieux comprendre le mécanisme de renouvellement Durant leurs travaux, les chercheurs ont utilisé un scanner et réalisé plusieurs analyses moléculaires la mâchoire et la dentition des alligators. Ceci leur a permis de mettre en évidence le tissu où se trouve la lame dentaire, cruciale au développement de la dent chez l'alligator. Puis en étudiant la mitose aux différentes étapes ainsi que la formation répétitive des dents, les Américains ont commencé à mieux comprendre le mécanisme de renouvellement.

Au premier stade de développement, la dentine, matériau qui constitue en majorité la dent, forme une sorte de gonflement à l'extrémité. D'après les chercheurs, ceci serait en fait des cellules souches dormantes. Puis lorsque l'alligator perd une dent, certaines protéines seraient libérées pour activer ces cellules. Entrant rapidement en action, ces dernières déclencheraient alors le développement d'une nouvelle dent. Un processus que les chercheurs ont pu observer et qui s'est produit même quand la dent était volontairement enlevée. Or, la dentition de l'animal présente la même organisation que celle des mammifères à savoir un double palais et des os dentaires creux.

Les scientifiques suggèrent donc qu'un tel processus pourrait peut-être avoir lieu chez l'homme, à condition d'avoir les acteurs nécessaires pour qu'il se déclenche. Un processus possible chez l'homme ? Au vu de notre étude, "il est peut-être possible d'identifier le réseau régulateur du cycles des dents", autrement dit, les protéines et les cellules qui interviennent dans le renouvellement des dents, expliquent le professeur Cheng-Ming Chuong et ses collègues dont l'étude est publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.  Ce savoir pourrait alors permettre "de réveiller les cellules souches latentes dans les restes de lame dentaire humaine afin de redémarrer un processus normal de renouvellement chez les adultes qui ont perdu une dent de stopper le développement incontrôlé de dent chez les patients possédant des dents surnuméraires", ajoutent-il encore cités par News.discovery.

D'ailleurs, des essais sur l'humain seraient déjà en cours après que des expériences de repousse de dents ont fonctionné chez la souris et le singe. Mais au risque de décevoir, bien que cette découverte constitue une remarquable avancée dans le domaine, il faudra encore de nombreuses années de recherche avant de pouvoir un jour, envisager de remplacer le dentiste. 



En savoir plus: http://www.maxisciences.com/dent/et-si-nous-devenions-capables-de-renouveler-nos-dents-comme-l-039-alligator_art29538.html
Copyright © Gentside Découvertes

Category : J'ai lu pour vous | Write a comment | Print

Comments