"> Effets des espaces verts sur - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Effets des espaces verts sur l'apparition des maladies

28/2/2013

La présence d'espaces verts est appréciée autour de nous. Mais cet apport bénéfique ne serait pas que visuel, il pourrait également influencer l'apparition ou non de certaines maladies selon le degré de verdure environnante.

Verdure et bonne santé seraient liées (à l'image : Erythrina lysistemon).
Verdure et bonne santé seraient liées (à l'image : Erythrina lysistemon). © Tatters / Flickr - Licence Creative Common (by-nc-sa 2.0)

La présence de plantes ou une vue sur la nature, les arbres ou les plantes, favorise la rémission des patients après une opération et cela affecte également l’immunité des personnes. Aussi, on peut supposer que les espaces naturels soient à même de diminuer la fréquence d’apparition de la maladie (ce que l’on appelle la morbidité). Mass et al. (2009) ont effectué une étude en Hollande impliquant l’analyse d’une population composée de 400.000 individus pour lesquels les chercheurs avaient accès aux dossiers médicaux.

Apparition des maladies selon la présence d'espaces verts 

De fait, l’ensemble des pathologies pour lesquelles ces personnes avaient consulté ou étaient en traitement étaient connues des chercheurs. À l’aide d’une méthode par grille-calque (on pose un calque avec des carréstransparents sur des zones de plans), les chercheurs ont déterminé la part de construit et la part d’espaces naturels dans un rayon constant autour du domicile des personnes de l’étude. Cela a permis de distinguer laprévalence de pathologies des patients situés dans les zones proches de leur résidence avec 10 % d’espaces verts et les zones avec 90 % d’espaces verts. La fréquence de chaque maladie pour 1.000 personnes vivant dans ces deux types de zones a reporté sur le tableau ci-dessous.

 Fréquence de chaque maladie en fonction du pourcentage d'espaces verts dans la résidence, sur 1.000 personnes.
Fréquence de chaque maladie en fonction du pourcentage d'espaces verts dans la résidence, sur 1.000 personnes. © DR

On constate donc des différences importantes de la prévalence de certaines maladies selon le degré de verdure environnante. Certes ces variations peuvent être imputables à des différences de populations cependant les chercheurs observent ces effets avec le contrôle du statut socioéconomique.

Fréquence de chaque maladie en fonction du pourcentage d'espaces verts dans la résidence, sur 1.000 personnes.
Fréquence de chaque maladie en fonction du pourcentage d'espaces verts dans la résidence, sur 1.000 personnes. © DR

Nature et bonne santé, un lien vraisemblable

Il semble que la prise de vitamine G s’avère efficace pour prévenir la survenue de certaines maladies. Vraisemblablement l’ensemble des bienfaits psychologiques, physiologiques et sociaux que procure l’immersion dans la nature se trouvent certainement réunis pour favoriser une bonne santé des individus.

 

http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/medecine-1/d/bien-etre-sante-nature_1491/c3/221/p3/

Category : J'ai lu pour vous | Write a comment | Print

Comments