"> Acheter ce qui a été v - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Acheter ce qui a été volé

4/12/2016

 

Un des principes de base de notre religion est le respect absolu de la propriété d’autrui. Les riches ont des devoirs vis-à-vis des pauvres notamment en redistribuant certaines richesses. Si les pauvres entrent au Paradis 500 ans avant les riches c’est que leur jugement est moins long que celui des riches qui rendront des comptes sur tous leurs biens. Cependant, la richesse licite n’est pas blâmée en Islam ni interdite, à condition d’en faire bon usage.

Les différents cas de vol

Le vol, c'est prendre le bien d'autrui en cachette sans son accord. Il est interdit et c'est un mal social dangereux.

Par conséquent, si un musulman prend le bien d'autrui en le volant, il a commis un péché, car Dieu (Allah) a interdit à L'homme de prendre tout ce qui fait partie du bien d'autrui sans son accord.

S’emparer du bien d’autrui au grand jour, que ce soit en faisant preuve de violence ou pas, est également interdit, tout comme l’usurpation. 

Ne pas céder à la tentation

Il est possible qu’une personne qui a une foi faible soit tentée, lorsqu'elle voit le bien d'autrui, d'en prendre quelque chose. Elle se dit par exemple : « Je prends seulement une petite part, le propriétaire de cet argent est riche, la perte de cette part ne va pas l'affecter », ou bien : « Le coffre d'argent est ouvert devant moi, j'en prends ce que je veux, personne n'en saura rien », ou bien encore : « Mes amis portent des vêtements neufs, pourquoi ne volerais-je pas pour acheter des vêtements et des souliers comme les leurs ? »

Que l'homme se surveille lui-même, et qu'il prenne garde aux suggestions (waswas) du diable (chaytan) qui veut le faire tomber dans la désobéissance à Allah, dans l'injustice envers les autres et l'amener à prendre leurs biens sans aucun droit. Tout ceci pourrait le conduire au scandale, à la prison ou à d'autres choses encore, en plus du châtiment qu'il mérite dans l'au-delà.

Acheter ce qui est volé

Celui qui a acheté une marchandise - ensuite il constate que le vendeur n'en était pas le propriétaire après avoir découvert son vrai propriétaire - doit alors rendre cette marchandise à son vrai propriétaire et il récupérera son argent chez l'usurpateur.

Un des élèves de l'imam Malek l'a interrogé :

" Vois-tu celui à qui on a volé des brebis puis il découvre le voleur. Il le soumet à la justice pour couper sa main. Cependant ce voleur n'a pas l'argent malgré qu'il ait vendu les brebis. Ensuite le propriétaire retrouve ses brebis chez une autre personne et il constate qu'elles ont maintenant des agneaux. Qu'est-ce qu'il fait ? "

L'imam Malek a dit : " Il reprend ses moutons avec leurs agneaux et l'acheteur récupère son argent chez l'usurpateur. "

 

http://www.apbif.org/les-peches-eviter/le-vol-et-honnetete-islam/interdiction-du-vol-dans-tous-les-cas.html

http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=showfatwa&FatwaId=42346

 

 
Tags : achat vol islam
Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

Comments