"> Adam et les - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Adam et les anges

13/2/2015

 

Les Anges et Adam

Leur interrogation sur la finalité de la création de l'Homme

Lorsque Allah a voulu créer Adam, il a avisé les Anges de Son intention. Ils l'ont ensuite interrogé sur la finalité de cette décision, car ils ont su qu'il y aura de la part des fils d'Adam oeuvres nuisibles, propagation de sang, désobéissance et mécréance. Alors Dieu les a informés que derrière la création d'Adam, il y a des finalités qu'ils ignorent :

« Vint le jour où ton Seigneur dit aux Anges : J'ai résolu d'installer un lieutenant à Moi sur la terre. Y mettras-Tu, dirent-ils, un être qui y sème le désordre et répand injustement le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et Te glorifier. Il est des choses, dit le Seigneur, que Je suis le Seul à savoir. » [Coran 2.30]

Leur prosternation lors de sa création

Allah a ordonné à Ses Anges de se prosterner devant Adam lorsqu'il sera créé, et lorsqu'Il y insufflera l'âme :
« Quand ton Seigneur dit aux Anges : "Je vais créer d´argile un être humain. Quand Je l´aurai bien formé et lui aurai insufflé de Mon Esprit, jetez-vous devant lui, prosternés. » [Coran 38.71]

Et ils ont tous obéi à Allah sauf Iblis, un Djinn qui adorait Dieu parmi l'assemblée des Anges :
« Alors tous les Anges se prosternèrent, à l´exception d´Iblis qui s´enfla d´orgueil et fut du nombre des infidèles. » [Coran 38.73]

Les Anges guident Adam

Abou Houreira rapporte que le Messager d'Allah a dit :
« Allah a créé Adam à son image (vue, ouïe, miséricorde...) sa taille est de soixante coudées. Lorsqu'Il l'a créé, Il a dit : va saluer ceux-là, - un groupe d'Anges assis - et écoute ce par quoi ils te saluent, car ce sera ton salut et celui de ta descendance. Il a dit : Paix sur vous. Ils ont répondu : Paix sur toi et Miséricorde d'Allah. » [Boukhari et Mouslim]

L'ablution faite au corps d'Adam par les Anges lors de sa mort

Lorsque Adam est mort, ses enfants ne savaient quoi faire de lui. Alors les Anges les ont initiés. Dans le Moustadrak d'Al-Hâkim et dans le Mou'jam al-awsate d' At-Tabarâni, selon une chaîne de transmission authentique, Abou Houreira rapporte que le Messager a dit :
« Lorsque Adam est mort, les Anges l'ont lavé avec de l'eau, au nombre impair, puis ils l'ont mis dans la tombe et ont dit : ceci sera la tradition d'Adam dans sa descendance. »

Les Anges et les fils d'Adam

Le rapport des Anges aux hommes est un rapport étroit. Ils les prennent en charge, dès leur conception, et se chargent de les protéger après leur sortie à la vie. Ils leur apportent la Révélation d'Allah et contrôlent leurs activités et leurs comportements. Ils leur enlèvent l'âme, lorsque survint l'heure de la mort.

1. Leur rôle dans la genèse de l'homme

Ibn Mas'ud rapporte : « Le Prophète , le sincère et le véridique, nous a dit : « La conception de chacun d'entre vous dans le ventre de sa mère s'accomplit en quarante jours; d'abord sous la forme d'une semence, puis sous celle de plasma sanguin pour une même période, puis sous celle d'un morceau de chair, pour une période semblable. Enfin, un ange lui est envoyé, il y insuffle l'esprit vital, et reçoit l'ordre d'inscrire quatre décisions [le concernant} à savoir : biens et nourriture qui lui sont impartis, délai de vie, actes et condition heureuse ou malheureuse. » [Boukhari et Mouslim]

2. Les anges gardiens

Allah le Très-Haut a dit : « Il [l´homme] a par devant lui et derrière lui des Anges qui se relaient et qui veillent sur lui par ordre d´Allah. » [Coran 13.11]

Moujahid a dit : « Il n'y a pas un être humain sans un Ange chargé de le protéger, dans son sommeil et dans son éveil, contre les djinns, les hommes et les animaux. Il n'y a aucune chose qui s'en approche sans que l'Ange lui dise : pars d'ici! - sauf ce qu'Allah a déjà décidé. »

Un homme a dit à Ali Ibn Abi Tâlib : un groupe veut te tuer. Alors, il a répondu : « Il y a en compagnie de chaque homme deux Anges qui le protègent de ce qui n'a pas encore été décidé. Et lorsque la mort survint, ils l'abandonnent à son destin. La mort est un écran fortifié. »

Allah le Très-Haut a dit : « Et Il est le Dominateur Suprême sur Ses serviteurs. Et Il envoie sur vous des gardiens. Et lorsque la mort atteint l´un de vous, Nos messagers (les Anges) enlèvent son âme sans aucune négligence. Ils sont ensuite ramenés vers Allah, leur vrai Maître. » [Coran 6.61]

3. Ils sont les émissaires d'Allah à ses Messagers et à ses Prophètes

Allah nous a informés que Gibril est chargé de cette mission :
« Dis: que celui qui se dresse en ennemi de Gibril, (eh bien) c'est lui qui a fait descendre sur ton coeur, avec la permission d'Allah, (le Livre) confirmant ce qui le précédait et étant guide et bonne nouvelle pour les croyants. » [Coran 2.97]

Et Il a dit aussi : « Que l'Esprit de fidélité est venu de Là-Haut déposer en ton coeur, afin que tu sois un Avertisseur parmi tant d'autres. » [Coran 42.193]

Et il arrive que la Révélation soit apportée par un autre ange - cas rare - comme dans le Hadith rapporté par Mouslim dans son Sahih, en se référant à Ibn 'Abbas qui a dit :

Alors que [l'ange] Gabriel était assis en compagnie du Prophète , il entendit un bruit venant d'en haut. Il leva alors la tête et dit : « Ceci est une porte qui vient de s'ouvrir aujourd'hui, et jamais avant ce jour elle n'avait été ouverte. » Il en descendit un ange. Gabriel poursuivit : « Voici un ange qui vient de descendre sur Terre et il n'était jamais descendu auparavant. » L'ange salua le Prophète et lui dit : "Réjouis-toi car tu as reçu deux lumieres qu'aucun prophète n'avait reçues avant toi : La Fatiha et les derniers versets de la sourate Al-Baqara. Il n'est pas une seule lettre d'une de ces parties [du Coran] que tu ne lises sans que tu n'obtiennes [une récompense]." [Muslim]

Recevoir un Ange ne signifie pas être Messager ou Prophète

Celui à qui un Ange est envoyé n'est pas forcément un Messager ou un prophète car Allah a envoyé Gibril à Maryam, comme il l'a envoyé à la mère d'Ismaël, lorsque l'eau s'est tarie. Les Compagnons ont vu Gibril dans la forme d'un bédouin arabe. Allah a envoyé un Ange à un homme, qui a visité un de ses frères en Allah, lui annonçant qu'Allah l'aime parce qu'il aime son frère...

La mission de Gibril ne se limite pas à la transmission de la Révélation

Gibril venait chaque année au mois de Ramadan et étudiait le Coran avec le Prophète chaque nuit. Il y a le Hadith qu'avait rapporté Boukhari, dans son Sahih, citant Ibn 'Abbas qui a dit :
« Le Messager d'Allah était le plus généreux des gens, et il l'était davantage au cours du mois de Ramadan lorsque Gibril le rencontrait. Il le rencontrait, chaque nuit du Ramadan pour étudier ensemble le Coran. Le Messager d'Allah était alors plus généreux que le vent qui souffle. »

Gibril a assumé le rôle d'Imam pour le Messager, en l'initiant à la prière comme le veut Allah le Très-Haut. Ibn Massoud rapporte que le Messager a dit : « Gibril était descendu et il a présidé à la prière. J'ai prié avec lui, puis j'ai prié avec lui, puis j'ai prié avec lui, puis j'ai prié avec lui, puis j'ai prié avec lui, et il compte avec ses doigts cinq fois. » [Boukhari et Sahih Sunan An-Nassa'i]

Gibril a combattu - entre autres - aux côtés du Messager dans la Bataille de Badr et Al-Khandaq, et il a accompagné le Messager dans son Voyage Nocturne.

4. Eveiller les bons sentiments dans l'esprit humain

Allah a chargé un Ange gardien parmi les Anges et un djinn compagnon parmi les djinns pour chaque homme.

Ibn Massoud rapporte que le Messager d'Allah a dit : « Il n'y a aucun parmi vous qui n'ait pas un compagnon parmi les djinns. - Même toi, ô Messager de Dieu ? Lui disent-ils. - Même moi, répond t-il, en ajoutant : mais Allah m'a apporté son soutien contre mon compagnon djinn et il s'est convertit à l'Islam et ne m'ordonne que du bien. » [Moulim]

Ibn Massoud rapporte que le Messager d'Allah a dit : « Satan a un compagnonnage avec le fils d'Adam, et l'Ange a aussi un compagnonnage avec lui. Le compagnonnage de l'Ange consiste à promettre le bien, à croire en la vérité. Si quelqu'un trouve quelque chose de cela, qu'il sache qu'il émane d'Allah, et doit Le remercier. Et celui qui trouve l'autre, qu'il invoque Allah contre Satan le maudit. »
Puis il a lu : « Le Diable vous fait craindre l´indigence et vous recommande des actions honteuses ; tandis qu´Allah vous promet pardon et faveur venant de Lui. » [Coran 2.268]

Ibn Kathîr a dit, après avoir rapporté ce Hadith : C'est de cette façon qu'il a été rapporté par Tirmidhi et Nassa'i dans les deux livres d'At-Tafsir (exégèse) de leurs Sunan en se référant à Hannâd Ibn As-Sarri.

5. Inscription des bonnes et des mauvaises oeuvres de l'homme

Les Anges sont chargés de garder les oeuvres des hommes, bonnes ou mauvaises, et ceux-ci sont concernés par la Parole du Très-Haut :
« Alors, certes, que des gardiens veillent sur vous. Des scribes nobles. Qui notent scrupuleusement vos actes. » [Coran 82.10]

Allah a chargé deux Anges pour veiller sur chaque homme. Toujours présents à ses côtés, ils comptabilisent toutes ses oeuvres et tous ses propos :

« Quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent. Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l´inscrire. » [Coran 50.17]

Ce registre sera présenté à l'homme au Jour du Jugement :

« Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son oeuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu´il trouvera déroulé : "Lis ton écrit. Aujourd´hui, tu te suffis d´être ton propre comptable". » [Coran 17.13]

Les intentions du coeur sont également comptabilisées :

Abou Houreira rapporte que le Messager d'Allah a dit : « Allah Le Glorieux et l'Exalté a dit : si Mon serviteur a songé à commettre un péché, ne l'inscrivez pas à sa charge ; s'il le commet, inscrivez-le comme un péché; et s'il a songé à faire du bien, mais il ne le fait pas, inscrivez-le comme un bien; s'il le fait effectivement, inscrivez-le comme dix. (bonnes actions) » [Mouslim]

Dans un autre Hadith, objet de consensus, Abou Houreira rapporte que le Messager d' Allah a dit : « Les Anges ont dit : il se peut qu'un serviteur songe à commettre un péché. Dieu dit : surveillez-le, s'il l'a commis, inscrivez-le comme son équivalent ; s'il s'en est abstenu, inscrivez-le comme étant une bonne action, car il l'aura délaissé pour Moi. » [Mouslim et Boukhari]

6. Les anges mettent à l'épreuve les fils d'Adam

Il arrive qu'Allah envoie certains de Ses Anges pour éprouver les 'fils' d'Adam et les tester. Dans les deux Sahih de Boukhari et Mouslim, il est rapporté qu'Abou Houreira rapporte qu'il a entendu le Messager dire :

« Dieu a voulu une fois éprouver trois des enfants d’Israël : Un lépreux, un teigneux et un aveugle. Il leur envoya donc un Ange (sous l’apparence humaine) qui alla trouver le lépreux et lui dit : « Quelle est la chose que tu aimerais le plus avoir ? » Il lui dit: « Un beau teint et une peau saine. Je voudrais aussi me débarrasser de ce qui provoque le dégoût des autres ». L’Ange lui passa la main sur le corps et voilà que partit son aspect repoussant et que lui fut donné un beau teint. Il lui demanda alors : « Quelle sorte de biens aimerais-tu le plus avoir ? ». Il dit : « Les chameaux » (ou les bovins, le narrateur à un doute). Il lui donna aussitôt une chamelle à son dixième mois de grossesse et lui dit : « Puisse dieu te la bénir! »

Puis il alla trouver le teigneux et lui demande : « Qu’aimerais-tu le plus avoir ? » Il dit : « Une belle chevelure afin de ne plus inspirer de dégoût ». L’Ange lui passa la main sur la tête et du coup il ne resta plus teigneux et eut une belle chevelure. Il lui dit alors « Quelle sorte de biens désirerais-tu le plus ? ». Il dit : « Les bovins ». Il lui donna une vache pleine et lui dit : « Que Dieu te la bénisse! ».

Il alla enfin trouver l’aveugle et lui demanda : « Quelle chose souhaiterais-tu le plus ? » Il dit : « Qu’on me rende la vue afin que je puisse voir les autres ». L’Ange lui passa la main sur les yeux et voilà qu’il vit de nouveau. Il lui dit : « Quelle sorte de biens aimerais-tu le plus avoir ? » Il dit : « Les ovins », et il lui donna une brebis prolifique. Les deux premiers eurent un produit abondant et le troisième se vit naître plusieurs agneaux. Si bien que l’un d’eux eut bientôt une vallée pleine de chameaux, l’autre une vallée pleine de bovins et le dernier une vallée pleine d’ovins.

Puis l’Ange alla trouver le lépreux en prenant l’ancienne apparence du lépreux et lui dit : « Je suis un malheureux voyageur complètement coupé de ses ressources. Nul ne peut répondre à mes besoins si ce n’est Dieu et toi. Aussi je te demande, au nom de Celui qui t’a donné ce beau teint, cette peau saine et ces abondantes richesses, de me donner un seul chameau afin que je puisse poursuivre mon voyage. » Il lui dit : « Je paie déjà assez d’impôts ». Il dit : « Il me semble bien te connaître; est-ce que tu ne serais pas cet ancien lépreux repoussé par les autres et pauvre? » Il dit : « J’ai plutôt hérité ces richesses de mes nobles ancêtres ». Il dit: « Si tu mens, que Dieu te ramène à ton premier état! »

Puis il alla trouver le teigneux en se présentant sous l’aspect qu’il avait avant sa guérison. Il lui demanda la même chose qu’à son compagnon et lui posa les mêmes questions. Il eut les mêmes réponses. Il lui dit : « Si tu mens, que Dieu te ramène à ton premier état! »

Il alla enfin trouver le troisième sous l’apparence d’un pauvre aveugle et lui dit : « Je suis un homme misérable et un voyageur complètement coupé de ses ressources. Nul aujourd’hui ne peut répondre à mes besoins si ce n’est Dieu et toi. Aussi je te demande, au nom de Celui qui t’a rendu la vue, de me donner un seul mouton pour me permettre de subvenir aux frais de mon voyage ». Il lui dit : « J’étais effectivement aveugle et Dieu m’a rendu la vue. Prends ce que tu veux et laisse ce que tu veux. Par Dieu, je ne te demanderai jamais de me rendre quelque chose que tu auras prise au nom de Dieu Tout Puissant ». L’Ange lui dit alors : « Garde tes richesse car j’ai voulu seulement vous mettre à l’épreuve. Ainsi donc Dieu t’a accordé Sa satisfaction et a frappé de Sa colère tes deux compagnons. »

7. Oter les âmes des serviteurs à la fin de leur vie

Allah a chargé certains Anges d'ôter les âmes des serviteurs, lorsque la durée de vie prévue par Allah arrive à sa fin. Le Très-Haut a dit :
« Dis : L´Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur. » [Coran 32.11]

Ceux qui saisissent les âmes sont plus d'un Ange :

« Et lorsque la mort atteint l´un de vous, Nos messagers (les Anges) enlèvent son âme sans aucune négligence. » [Coran 6.61]

Les Anges ôtent les âmes des mécréants et des criminels d'une manière terrible et violente, sans ménagement et sans délicatesse :

« Ah! s'il t'était donné de voir ces imposteurs dans les affres de l'agonie, lorsque les Anges, les bras tendus vers eux, les presseront de rendre l'âme: aujourd'hui, leur diront-ils, un supplice ignominieux vous attend. » [Coran 6.93]

L'annonce de la bonne nouvelle aux croyants mourants :

Lorsque la mort survint et touche le serviteur croyant, les Anges descendent pour lui annoncer la bonne nouvelle et le rassurer.

« Ceux qui disent: notre Maître, c'est Allah, puis se comportent avec droiture, verront affluer du ciel les Anges qui leur diront : « Ne craignez rien, et ne vous affligez point ! Recevez plutôt une heureuse annonce, celle du Jardin qui vous a été promis! Nous sommes pour vous des soutiens en ce monde et le serons dans l'Au-delà, où tous vos désirs seront comblés et tous vos voeux satisfaits. » [Coran 41.30]

 

 

http://islammedia.free.fr/Pages/foi-anges-3.html

Tags : Adam ange
Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

Comments