"> Montre-moi ce que tu manges et je te - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Montre-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es

19/11/2012

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

L’épi-génétique étudie les modifications génétiques dues à notre mode d’alimentation. Plusieurs témoignages qui ont servi aux études menées par des chercheurs ont montré que certains aliments pouvaient inhiber ou activer des gènes particuliers et ainsi influer notre mode de vie et comportement.
Sans modifier notre séquence ADN, les composants de notre nourriture provoque des épi-mutations, qui poussent même à revoir nos conceptions des caractères héréditaires. La consommation d’alcool, de tabac sont tout aussi d’importants facteurs d’inhibation ou activation du génome humain.
Ainsi, l’étude sur le poids des nouveau-nés lors de la famine qui a touché les Pays-Bas au 20ème siècle a montré que leurs descendants ont été influencés par la dureté de la sous-nutrition à cette époque. La seconde proéminente étude a démontré qu’une grand-mère ayant subi les affres de la famine pouvait transmettre cette information via la génétique à sa descendance. Celle-ci peut développer des maladies sans avoir connu de malnutrition aiguë.
Sans avoir ces informations pointues, les savants de l’Islam ont expliqué les interdictions alimentaires religieuses.


La viande de prédateurs aux canines exacerbées, et celle du porc sont prohibées d’une part parce qu’il s’agit d’un ordre divin. Et d’autre part, comme l’épi-génétique l’avance, leur consommation peut activer certains de nos gènes pour en inhiber d’autre. Tout comme le thé vert consommé en abondance au pays du Soleil Levant permet d’ y expliquer le faible taux de cancer parmi ses habitants grâce à l’activation d’un gène qui combat cette maladie, la consommation accrue de porc conduit à l’adoption de son comportement.
Le porc n’éprouve pas de jalousie lorsque sa femelle s’accouple avec d’autres mâles contrairement à tout le reste du monde animal. Et l’on peut retrouver ces caractéristiques parmi les hommes et femmes qui nous entourent, puisque la place pour la modestie et la pudeur a presque disparu et est jugé rétrograde.
 

Dans l’Islam, nous sommes ce que nous mangeons psychologiquement, mais la science confirme aussi que nous sommes ce que nous mangeons physiquement.
 

L’imam Ibnl Qayim, qu’Allah lui fasse miséricorde, un savant de l’Islam précurseur des travaux sur le comportement humain et l’éthique, a ainsi écrit : La nourriture laisse une influence sur le comportement et le caractère de son consommateur. De même que la sagesse d’Allah sous-tend Sa création, de même elle sous-tend Sa législation objet de Ses ordres. Il a interdit les mauvaises nourritures à Ses serviteurs car leur consommation en fait une partie d’eux-mêmes, de sorte que les membres de leurs corps ressemblent à la nourriture qu’ils absorbent, étant donné que tout corps ressemble à sa source de nourriture et l’intègre à son essence. L’espèce humaine possède le tempérament le plus équilibré en raison de son alimentation équilibrée. La nourriture composée de sang et de la viande de fauves dote son consommateur d’une force démoniaque et sauvage qui pousse à agresser les gens. La consommation de la viande porcine confère aux chrétiens un caractère marqué par la dureté et la grossièreté. De même toute personne qui consomme la viande des fauves et celle des chiens possède leur force. La force démoniaque intrinsèque des animaux sauvages possédant des molaires justifie l’interdiction de leur consommation par le législateur.
Cette force est accidentelle chez le chameau. C’est pourquoi on donne à celui qui en consomme la viande l’ordre de procéder à des ablutions pour en atténuer les effets.
Quant à la viande de l’âne, elle est frappée d’interdiction parce que cet animal possède un caractère inaltérable. C’est ce qui avait amené le Messager d’Allah, paix et salut sur lui, à interdire la consommation de la viande de l’âne.
Quant au sang, il constitue la voie d’accès de satan chez l’homme, d’où l’interdiction définitive de sa consommation.

 

http://muzulmans.fr/articles/decrypter-la-science/montre-moi-ce-que-tu-manges-et-je-te-dirai-qui-tu-es

Category : J'ai lu pour vous | Write a comment | Print

From the same author

Comments