"> Le miracle de dire Allahou Akbar avant - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Le miracle de dire Allahou Akbar avant d'égorger une bête

17/4/2013

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Tout d’abord il faut savoir qu’il y a deux types de sacrifice. Il faut donc distinguer Ad-Dhakah qui désigne le sacrifice pour la consommation de la viande et qui n’est pas un acte d’adoration, de toutes les autres immolations qui sont des actes d’adorations comme Al-Udhiyah qui désigne le sacrifice réalisé le jour du ‘Îd, Al-Hadyî qui désigne le sacrifice réalisé lors du pèlerinage, Al-‘Aqîqah qui désigne le sacrifice réalisé à l’occasion d’une naissance, et d’autres sacrifices expiatoires.
 
Shaykh Al-Fawzân dit : « Les sacrifices sont de deux types : le premier correspond à ce qui est égorgé pour la consommation de viande, et le deuxième correspond à ce qui est égorgé pour se rapprocher d’Allah, dans les immolations à l’occasion du ‘Îd, du pèlerinage, d’une naissance. Le sacrifice effectué pour se rapprocher d’Allah est une adoration, et il n’est pas permis de sacrifier pour autre qu’Allah. » [Tas-Hîl Al-Ilmâm (6/36)]
 
Shaykh Al-‘Uthaymîn dit : « Les jurisconsultes ont mentionné qu’il était recommandé d’orienter la bête en direction de la Qibla si c’est un acte d’adoration qui est visée à travers le sacrifice, comme pour l’immolation du ‘Îd (Al-Udhiyah). Quant au sacrifice pour la consommation de viande, ce n’est pas une adoration, il n’y a donc pas lieu de recommander l’orientation en direction de la Qibla. Et quoi qu’il en soit, même si le sacrifice est fait par adoration, l’orientation en direction de la Qibla n’est pas une condition de validité, contrairement à ce que pense le commun des gens » [Sharh Bulûgh Al-Marâm, Livre des aliments, cassette n°6]
 
Si le sacrifice pour la consommation de viande était un acte d’adoration, Allah n’aurait pas permis la consommation des sacrifices des Gens du Livre, puisque leurs adorations sont polythéistes et caduques. Il est donc faux d’exiger que la bête soit sacrifiée par un musulman pour être licite, en argumentant que le sacrifice d’une bête qui est destinée a la consommation est un acte d’adoration.
 
Pourquoi dire Allahou akbar?
 

La Sunna veut que celui qui procède à l’immolation dise ceci immédiatement avant l’acte :

Bismi Allah wa Allahou akbar. Au nom d’Allah. Allah est plus grand. Seigneur !

Al-Boukhari et Mouslim ont rapporté respectivement sous les numéros (5565 et 1966) qu’Anas a dit : « Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a sacrifié deux béliers cornus et bigarrés ; il les a égorgés lui-même après avoir dit : « bismi Allahi, Allahou Akbar » et après les avoir couchés et mis son pied sur leur nuque ».

D'autres Hadiths rapportés du Prophète (paix et bénédiction sur lui) – intimant aux musulmans de prendre le plus grand soin des bêtes, tout au long de leur vie comme au moment de la mise à mort, sont nombreux. Si, du reste, le musulman dit « bismi-Llah » (au nom d’Allah) quand il met à mort l’animal, c’est parce que prendre la vie d’une bête est un acte dérogatoire. Celui qui abat ne doit pas l’oublier.

Maintenant voici une vidéo qui démontre l'impacte miraculeux de dire Bismi Allah avant dégorger une bête:

 


L'impacte miraculeux de dire Allahou Akbar sur... par trouvetous

 

 

http://www.al-kanz.org/2011/06/03/misericorde-abattage-rituel/

Category : Le prophète ,Haddiths | Write a comment | Print

Comments