"> Soubhana Allah:Une plante qui se - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Soubhana Allah:Une plante qui se nourrit de vers

15/10/2012

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Parmi les créatures d’Allah, exalté soit-Il, nous allons aujourd’hui nous attarder sur une plante très spéciale qui se nourrit en capturant les vers présents dans le sol. Cette plante si particulière porte le nom de Philcoxia (en hommage au botaniste anglais David Philcox), et a été découverte entre 1966 et 1992 (plusieurs genres). On la trouve dans la région du Campos Rupestres au Brésil, et à première vue cette plante ne présente aucune particularité. Plutôt petite de taille, elle est ornée de fleurs violettes à son extrémité et de petites feuilles qui parsèment sa tige jusqu’au sol.
Personne n’irait se douter que derrière cette plante plutôt banale se cache un vrai prédateur sous-terrain…

En 2007, des chercheurs avaient émis des hypothèses quant au caractère carnivore de la plante jugeant que son environnement (pauvre en nutriment et sans pluie) ne correspondait pas à ceux d’une plante autotrophe.

En effet la majorité des plantes sont dites autotrophes, c’est-à-dire qu’elles arrivent à créer leurs propres subsistances en transformant les minéraux présents dans le sol grâce à la photosynthèse (processus bioénergétique utilisant la lumière du soleil).

Lors de cette même année, ils ont remarqués la présence de vers morts sur les feuilles de la Philcoxia et en regardant dans le sol, ils ont également trouvés de nombreux cadavre de vers.

Cependant, ce n’est qu’en 2010 qu’un groupe de chercheurs brésiliens a mis en évidence sa méthode de nutrition. En effet, cette plante possède un système de feuilles plus ou moins souterraines sur lesquelles on trouve une glande sécrétant une substance collante qui va permettre de piéger les vers.

Pour affirmer leur hypothèse, les chercheurs ont marqués plusieurs vers d’un élément radioactif (N15 ou azote15) qui ont été introduits dans l’environnement de la Philcoxia. Quelques heures plus tard, cet élément radioactif a été retrouvé dans l’organisme de la Philcoxia.

Cette découverte à complètement remis en question le monde de la botanique puisque plusieurs plantes vivant dans des environnements défavorables semblables à celui de la Philcoxia, pourraient donc présenter des systèmes de prédations cachés (sous-terrain comme celui de la Philcoxia).

Les botanistes ont donc peut être sous-estimé le nombre de plantes carnivores présents sur notre planète…

Cet exemple nous montre la grandeur de la création d’Allah, exalté soit-Il, qui a doté de ces si petits organismes une capacité à pouvoir attraper leur subsistance. Une grande découverte. L’Homme, malgré les nouvelles technologies et la découverte précoce de la plante, a mis plusieurs décennies pour comprendre le réel fonctionnement de cette dernière, en oubliant qu’« il n’y a point de bête sur terre dont la subsistance n’incombe à Allah qui connaît son gîte et son dépôt ; tout est dans un Livre explicite. »

 

http://muzulmans.fr/articles/decrypter-la-science/une-premiere-dans-le-monde-de-la-botanique-une-plante-qui-se-nourrit-des-vers-presents-dans-le-sol

Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

From the same author

Comments