"> Enlèvement ou détention d’un être huma - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Enlèvement ou détention d’un être humain innocent en Islam

30/9/2012

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Photobucket

Nous voulons parler de certains agissements qui se pratiquent par certains musulmans dans le domaine de la politique et qui s'écartent du chemin de la justice affirmé par le verset Saint qui dit : « Aucune âme chargée ne porte le fardeau d'une autre » (17:15). En effet, la pratique d’enlèvement ou la détention d’un être humain innocent est récemment devenue une pratique courante, juste parce qu’il appartient à une confession religieuse ou parti politique qui  avait kidnappé quelqu'un proche de kidnappeur.

Il est aussi devenu commun de détourner un avion, détenir ses passagers, menacer de les tuer ou les tuer dans certains cas, simplement parce que le pays qui possède l'avion a arrêté certains des amis ou partisans ou pour faire  pression sur un certain pouvoir politique, ou tout simplement pour attirer l’attention sur une situation politique ou humaniste, qu'elle soit générale ou spécifique. Cela est devenu une méthode d’action politique et un moyen d'exercer des pressions. Il est même devenu une caractéristique remarquable, dans certains domaines, de l'action politique islamique, à travers de ce qu’elle suscite comme contre offensif médiatique de ce qu’on appelle le terrorisme religieux.

Cependant nous voulons étudier la question du point de vue de la justice dans l'Islam, expliqué par le verset mentionné ci-dessus, afin de souligner la nécessité que toute action politique islamique aille de pair avec l'éthique islamique.

A cet égard, certains pourraient voir dans cette méthode  de nombreux éléments positifs concrets en faveur de l'action islamique contre l'arrogance, l'injustice et l'incrédulité, dans le cadre d'affronter les pressions difficiles des arrogants et des oppresseurs contre les musulmans ou d’autres peuples opprimés. Puisque les musulmans ne possèdent pas la même puissance que les arrogants, alors ils doivent leur faire face à travers les éléments de force qu’ils possèdent et qui constituent un point faible chez les autres. Ainsi nous pouvons soumettre la question sur la base de la jurisprudence, qui stipule que l'intérêt supérieur prime sur le préjudice d’un intérêt moindre, ce qui conduit à l’arrêt de la règle de l’illicite en faveur de la règle de licite, comme ça était le cas, de permettre de tuer les prisonniers musulmans, utilisaient par les infidèles comme boucliers pour empêcher les musulmans de remporter la victoire. Alors dans des tels contextes, cette pratique, deviendrait licite du point de vue de la charia.

Nous ne nions pas qu’il y ait certains aspects positifs de cette pratique. Mais par contre nous serons confrontés aux aspects négatifs qui laissent cette pratique sur le mouvement islamique et qui ternissent l’image de l’islam chez les autres. Et qui pourrait également conduire à des réactions négatives contre les musulmans dans d’autres domaines. Ainsi, nous devons faire un équilibre entre les points négatifs et positifs et ne pas recourir à cette méthode, sauf dans des cas extrêmement difficiles, où il s’avère comme le seul moyen de lutte contre la persécution politique. Et cela suppose une plus grande prudence, et de ne pas recourir à cette méthode qu’en cas de nécessité absolue, pour qu’elle ne devienne une pratique courante utilisée par le mouvement islamique.

 

http://francais.bayynat.org.lb/affaires/affaires_Harmonie.htm

Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

From the same author

Comments