Photobucket

 Circumambulation (Attawaf) autour de la Ka`bah; une vérité scientifique

20/9/2012

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Dans son Livre Saint, Allâh — Exalté soit-Il — dit : « Et c’est Lui Qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite » [1]. Ce verset nous éclaire sur une réalité importante relative à la cinématique de l’univers. Il s’agit d’une réalité que la science moderne contribue à confirmer et à clarifier, après avoir prouvé que dans le monde étendu où nous vivons, le mouvement dépend de la rotation ou de la circumambulation atour d’un centre déterminé. Chaque année, la Terre tourne autour du Soleil dans une orbite qui lui est propre. La lune tourne également chaque mois lunaire autour de la terre dans une orbite qui lui est propre. Les autres planètes tournent aussi autour du Soleil dans leurs propres orbites et ont pour la plupart, des lunes qui tournent autour d’elles. À ce jour, les savants en ont découvert plus de soixante.

Le système solaire, auquel appartient la planète Terre, tourne autour de l’axe de la galaxie de la Voie Lactée qui contient 130 milliards d’étoiles. L’ensemble des galaxies de l’univers tourne également autour d’un axe que Seul Allâh — Exalté soit-Il — connaît. Ainsi, par cette conception scientifique de la forme de l’univers, attirons-nous l’attention vers la rotation ou la circumambulation en tant que règle universelle manifestée par l’ensemble des créatures.

Circumambulation de l’atome !

Si nous passons maintenant au monde de l’infiniment petit, nous constatons que l’atome que nul n’a observé à l’œil nu, à ce jour, ni même à l’aide des microscopes les plus puissants, cet atome est constitué d’un noyau dont le diamètre ne dépasserait pas le millionième d’un millimètre, entouré par un ou plusieurs électrons tournant, autour de lui, chacun dans son orbite. Ceci signifie que dans cet univers, le phénomène de la circumambulation est opérant dans tous les atomes des matières solides, liquides et gazeuses. Ce phénomène est aussi valable pour tout atome dont se compose notre corps, notre nourriture et l’air que nous respirons, ainsi que tout être vivant, plante ou animal et toute chose matérielle sur la planète, les mers, les sables ou les montagnes. Il en est de même pour les objets célestes comme les étoiles, les planètes et les lunes ainsi que les gaz, les étoiles filantes, les comètes et autres…

La biologie ne fait pas exception. On y retrouve cette loi universelle qui met en évidence l’unité de la création et l’unicité de son Créateur — Exalté soit-Il —. La science moderne a découvert grâce à des microscopes puissants que le cytoplasme, le liquide contenu dans la cellule vivante, tourne autour de son noyau.

Toutes ces formes de mouvement ont en commun d’être une rotation ou une circumambulation dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Multiples sont donc les circumambulateurs, qu’ils soient électrons autour d’un noyau, planètes autour du Soleil, lunes autour des planètes, astres autour des axes de galaxies, ou galaxies autour d’un axe qu’on ignore. Dans cet univers, tout accomplit des circumambulations.

Notre prime nature immaculée porte notre regard de croyant sur une autre forme de circumambulation dont Allâh fit l’une des caractéristiques les plus importantes de l’islam. Il s’agit de la circumambulation autour de la Ka`bah, faisant partie des rites du pèlerinage et de la `Umrah.

La circumambulation : un rite cultuel, mais encore !

La circumambulation autour de la Ka`bah est un rite cultuel dont beaucoup ignorent la sagesse. Mais, conformément aux réalités de la science moderne, ce rite symbolise l’un des grands secrets de l’univers fondé sur l’attestation de foi monothéiste totalement consacrée à Allâh. C’est un rite qui répond à l’appel divin autrefois lancé par Abraham — paix sur lui — en direction des hommes afin qu’ils accomplissent le pèlerinage et ce, en vertu de la parole d’Allâh : Et quand Nous assignâmes à Abraham l’emplacement de la Maison [en lui disant] : « Ne M’associe personne, purifie Ma Maison à l’intention de ceux qui en font le tour, et s’inclinent et s’y prosternent * Appelle les hommes au pèlerinage. Ils viendront à pied ou sur toute monture efflanquée. Ils viendront de tout chemin éloigné [2].

Comme si la Ka`bah honorée représentait le centre de gravité spirituelle qui doit exister entre le serviteur croyant et l’Antique Maison d’Allâh, cette maison-même que les musulmans prennent pour direction au moins cinq fois par jour dans leurs prières alors qu’ils en sont éloignés. Cette attraction spirituelle est cette force cachée portant tout nouvel arrivant à faire le tour de la Ka`bah aussitôt qu’il s’y rend. C’est exactement ce que ferait un astre céleste aussitôt qu’il tombe dans le champ gravitationnel d’un autre astre plus important.

Remarquons également que les musulmans tournent autour de la Ka`bah dans le sens anti-horaire. Durant ce mouvement, leur cœur est plus proche du centre de gravité ou de l’axe atour duquel se fait la circumambulation. C’est aussi dans le sens anti-horaire que se fait l’ambulation (Sa`y) entre As-Safâ et Al-Marwah ; l’un des rites du pèlerinage prescrit par Allâh.

Cette vision spirituelle intégrale nous montre que la circumambulation est un comportement universel qui met en relief l’unité et l’harmonie entre les obligations religieuses et les lois régissant les phénomènes de l’univers. C’est pour cette raison que la formule de Talbiyah prononcée durant le pèlerinage et la circumambulation autour de la Ka`bah est une formule qui proclame l’unicité d’Allâh : « Labbayka Allâhumma Labbayk, Labbayka lâ Sharîka Laka Labbayk, Inn Al-Hamda wan-Ni`mata Laka wal Mulk, Lâ Sharîka lak » (Me voici Seigneur [répondant à ton appel] ! Me voici ! Toi Qui n’as point d’associé, me voici ! La louange et le bienfait t’appartiennent ; ainsi que la loyauté, Tu n’as point d’associé).

Les découvertes scientifiques réalisées par les chercheurs prouvent ainsi décisivement que l’islam est la religion de la prime nature et de la foi immaculée, qui propose à l’homme une vision authentique et intégrale, en harmonie avec la réalité de l’existence divine dominant les lois de l’Univers. Ainsi l’attestation de foi (Lâ Ilâha Illâ Allâh, Muhammadun Rasûl Allâh : Il n’y a point de divinité à part Allâh, Mohammad est le Messager d’Allâh) doit-elle d’abord être appréhendée par la raison avant d’être prononcée par la langue ou ressentie par le cœur, et ce, dans le cadre général d’une pensée monothéiste et d’une certitude en matière de foi, alliant l’unité de structure de l’infiniment petit et de l’infiniment grand, l’unité de l’énergie qu’elle renvoie à une même origine quelle qu’en soit la forme et enfin l’unité du mouvement représentée par la circumambulation des électrons autour du noyau de l’atome, des lunes autour des planètes, des planètes autour du Soleil, du cytoplasme autour du noyau de la cellule vivante et des musulmans autour de la Ka`bah honorée.

P.-S.

Traduit de l’arabe du site Islamonline.net. Dr. Ahmad Fu’âd Bâshâ est Professeur à la Faculté des Sciences et Ex-Vice Président de l’Université du Caire.

Notes

[1] Sourate 21, Al-Anbiyâ’, Les prophètes, verset 33.

[2] Sourate 22, Al-Hajj, Le pèlerinage, versets 27 et 28.

 

http://www.islamophile.org/spip/Circumambulation-anti-horaire.html

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Write a comment | Print

Comments