"> Bouger l'index pendant le - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Bouger l'index pendant le Tachahoud, stimulerait l'influx nerveux

25/12/2017

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

attachahoud

Introduction
 
 
 

L'index est le deuxième doigt de la main chez l'Homme et les grands singes, situé entre le pouce et le majeur.

Il sert généralement pour indiquer ou désigner un objet ou une direction (ce pouvoir peut être considéré comme maléfique).

Il est également utilisé pour demander la parole en le levant, à l'école en particulier.

C'est souvent le doigt utilisé par défaut, pour appuyer sur un bouton, pour écrire avec le doigt, etc. Ce doigt est le doigt de l'équilibre. 

Le muscle extenseur de l'index (aussi appelé muscle extenseur propre de l'index) est un muscle de la loge postérieure de l'avant bras.

Il fait partie de la couche profonde de cette loge, en compagnie du muscle long abducteur du pouce, du muscle court extenseur du pouce et du muscle long extenseur du pouce.

Il s'insère sur la face postéro-latérale de l'ulna et se termine sur la base du 2ème métacarpien, après avoir fusionné avec le tendon du muscle extenseur commun des doigts.

Il est innervé par la branche profonde postérieure du nerf radial. Son action est donc l'extension de l'index. D'autre part il est dans la même gaine synoviale que l'extenseur commun des doigts.

Bouger l'index dans le Tachahoud

Le prophète posait sa paume gauche sur son genoux gauche, serrait tous les doigts de sa main droite, pointait vers la qibla avec le doigt adjacent a son pouce et le fixait du regard (c'est a dire le doigt) (rapporte par muslim, abu' awaanah et ibn khuzaimah).

De cela il est clair que le mouvement du doigt dans le tashahhud est une sunna prouvée du prophète , et elle était pratiquée par Ahmad et d'autres imam de la sunna.

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Le doigt levé est plus dur pour Satan que (de lui infliger des coups avec) une barre de fer". (Ahmad, al-Bazzâr, Abdou l-Ghâni al-Maqdisi avec une bonne chaîne, et al-Bayhaqi)

La science a prouvé que  lever et faire bouger l’index pour tachahoud augmente le flux sanguin dans le corps humain afin d’aider à renforcer le coeur et 

permet de diminuer les réactions inflammatoire dans les tissus avoisinant le nerf médian et renforce les muscles des articulations du poignet et de la main.

La sensibilité cutanée et influx nérveux

La sensibilité cutanée partage les caractéristiques principales de tous les sens fondamentaux. Les propriétés externes telles que les couleurs, les sons et les vibrations sont perçues par des terminaisons nerveuses spécialisées appelées récepteurs, qui les transforment en influx nerveux. Ces signaux sont ensuite transmis au système nerveux central, où ils servent à l’appréhension du monde extérieur.

Un doigt est composé de trois phalanges, sauf le pouce et le gros orteil, qui n'en ont que deux. Il s'agit, en partant de la paume, de la phalange, la phalangine et de la phalangette.

C'est sur cette dernière que pousse l'ongle. Cette phalange est très innervée, ce qui donne une grande sensibilité au doigt, essentiellement au niveau de la pulpe — l'extrémité charnue du doigt — comprenant un grand nombre de récepteurs tactiles entre autres. Les ridules qui sont à l'origine de notre empreinte digitale jouent un rôle important d'amplification des sensations de grain et de texture dans l'exploration des objets que nous touchons. Quand la peau du bout du doigt caresse une surface, les ridules provoquent des micro-vibrations détectées par le système nerveux et interprétées par le cervea.

 

Dans les mains, des fibres myélinisées relativement volumineuses (de 5 à 15 µm de diamètre) émergent d’un réseau de nerfs sous-cutanés, appelé plexus sous-papillaire, et forment une nuée de terminaisons à la jonction du derme et de l’épiderme . Dans la peau pileuse, les terminaisons nerveuses aboutissent dans des structures superficielles visibles, appelées dômes du toucher; dans la peau glabre, les terminaisons nerveuses se trouvent à la base des crêtes de la peau (telles que celles formant les dermatoglyphes ou empreintes digitales). Dans le dôme du toucher, chaque terminaison nerveuse, ou neurite, est enfermée dans une cellule épithéliale spéciale, appelée cellule de Merkel . La cellule de Merkel transforme l’énergie mécanique en influx nerveux. 

 

 

 

http://www.ilo.org/safework_bookshelf/french?content&nd=857170125

 

 

 

 

 

 

Category : Le prophète ,Haddiths | Write a comment | Print

From the same author

Comments