Photobucket

 Attention aux outils "désactivés" !

1/5/2012

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Photobucket

 Nous arrivons à ce verset du généreux - Coran qui fait l’objet de tant de commentaires et d’une critique acerbe de la part de certaines personnes: Allah ( gàL ) y dit ceci:

* Nous avons destiné beaucoup de Jinn et d’hommes pour l’Enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n’entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants. *

( Al-Aâraf, V.179 )

Ceux qui sont amenés à discuter les termes de ce verset avec certaines arrières pensées disent ceci: étant donné que ALLAH (gàL) a créé ces gens en les destinant à l’Enfer, étant donné qu’Il leur a fait des cœurs dont ils ne se servent pas pour comprendre, des yeux qu’ils n’utilisent pas pour voir la Vérité, des oreilles qui n’entendent pas cette Vérité, alors où se trouve leur crime afin de mériter le châtiment du feu

Nous disons à ceux qui militent en faveur cette version, qu’ils n’ont pas du tout compris toute la portée et tout le sens de ce verset Coranique: ALLAH ( gàL) a fait pour eux des cœurs et des cerveaux capables de comprendre, mais ce sont eux qui ne les utilisent pas avec la volonté de comprendre et de savoir. Il leur a fait des yeux qui voient et des oreilles qui entendent, mais ce sont eux qui n’utilisent pas ces outils et ces sens pour voir la Vérité et l’entendre.

Et si nous en revenons à leur cœur - et c’est dans le cœur que la doctrine et les convictions s’établissent - et après avoir commenté et discuté du sujet à satiété et en profondeur, en utilisant de notre côté à cet effet tous les outils de jugement qu’ALLAH (gàL) nous a fait, nous constatons très aisément que ce sont bien eux qui ont refusé la logique saine. Dans ces versets, le Seigneur dit :

* Et quand ils dirent: « Ô ALLAH, si cela est la vérité de ta part, alors, fais pleuvoir du ciel des pierres sur nous, ou fais venir sur nous un châtiment douloureux. »*

( Al Anfal, V. 32 )

 

Est-ce que les paroles qui sont rapportées dans ce verset peuvent émaner de gens dotés de cœurs qui comprennent? Est-ce que la logique saine ne devrait pas les obliger à dire plutôt: « Si cela est la Vérité émanant de Toi, guides-nous, Seigneur vers cette Vérité... »; et dans cet ordre d’idée, et en ce qui concerne ce point précis, ils ont préféré la logique infernale de l’égarement, n’écoutant que leur côté orgueilleux plutôt que la voix de la raison et la reconnaissance du Droit Chemin. Ils ont de ce fait choisi par préméditation le châtiment et la colère du Seigneur.    

Observons ‑ les lorsqu’ils s’occupent de leurs affaires dans la vie quotidienne. Il prennent pourtant des décisions saines pour faire fructifier leur argent, faire proliférer leur bétail, obtenir des bénéfices...Ils planifient, ils se préparent, ils choisissent leurs méthodes, leurs moyens, leurs partenaires, ils transigent, ils utilisent à bon escient leurs fonds... Car ceux qui ont dit cela, ce sont bien les sommités et les personnes influentes de la tribu des Qoraïch dans la Péninsule Arabique, ceux qui étaient les plus riches!

Mais dès qu’ils en viennent aux affaires ayant trait à la parole divine, ils s’éloignent tout – à - fait de cette logique saine et adoptent une attitude hostile. Ils donnent un autre sens et une fausse signification aux préceptes divins, dans le but de porter atteint à l’Islam. Alors, ils se mettent à en parler comme des gens qui n’ont pas effectivement de cœur et de cerveau pour comprendre.

ALLAH (gàL) ne les a pas créés sans les outils et les sens qui leur permettent de réfléchir, d’analyser, d’induire et de déduire, et enfin de juger pour prendre des décisions saines. Mais Il les a dotés au contraire de toutes ces facultés, et les a même dotés de leur propre volonté et de la capacité de choisir! Ce sont bien eux qui refusent de leur propre gré de les utiliser dans le sens de l’objectif salvateur qui est la réussite et la récompense du Créateur dans l’au-delà, lorsqu’il s’agit de la Religion et du Message divin.  

De par leur niaiserie, et tout en sachant parfaitement que le Message descendu sur le Prophète Mohammad (saws) est la pure Vérité, ils osent défier le Seigneur avec hargne et insolence en Lui demandant de faire en sorte qu’ils soient châtiés au lieu de Le prier de les guider vers le Droit - Chemin.

Ainsi, Moussa (Moïse) (ssL) est venu au Pharaon de Son époque qui était déifié, avec de nombreux miracles. Le Pharaon et sa suite ont bien vu ces miracles avec leurs yeux, et entendu avec leurs oreilles. ALLAH (gàL) en dit dans le verset suivant:

* Et Nous avons alors envoyé sur eux l’inondation, les sauterelles, les poux(ou la calandre), les grenouilles et le sang, comme signes explicites. Mais ils s’enflèrent d’orgueil et demeurèrent un peuple criminel.*

( Al Aâraf, V. 133 )

Tous ces miracles et ces signes qu’ALLAH (gàL) a faits à l’intention de Pharaon, de sa suite et de ses sujets, étaient des phénomènes que chacun pouvait voir à l’œil nu directement et sans aucun artifice. La crue exceptionnelle du Nil qui a submergé les terres riveraines, les champs, les vergers et les habitations, était un fait visible, vécue réellement par les gens de l’époque. L’invasion de criquets qui a dévasté les récoltes l’était également. Comme l’étaient aussi les poux et les tiques et leur fléau. Et les crapaud qu’ils trouvaient partout, et jusque dans leur nourriture, et dans l’eau qu’ils buvaient... N’étaient - ce pas des phénomènes qu’il était possible de voir et de constater?

Mais malgré toutes ces manifestations ayant pour origine un avertissement du Seigneur, ils n’y ont pas cru. Ils n’ont pas cru en cet avertissement d’ALLAH (gàL), comme ils n’ont pas cru en le Message divin porté par Son Prophète Moussa (ssL)

 Ce résultat néfaste pour eux leur est venu de leur aveuglement et de la surdité de leurs cœurs: C’est comme si leurs yeux ne voyaient pas et que leurs oreilles n’entendaient pas!

Le résultat attendu de la vue est de reconnaître la chose que l’on voit, d’en être sûr et de croire en ce que l’on voit! Mais ceux­‑là ont bien vu et ils n’ont pas cru! Ils étaient donc semblables à ceux qui n’ont pas d’yeux pour voir. Quant à leurs oreilles, qui n’entendent pas, est‑ce que le Coran ne nous a pas avisés de ce qu’ont dit les Qoraïch à ce sujet? :

* Et ceux qui avaient mécru dirent: « Ne prêtez pas l’oreille à ce Coran, et faites du chahut (pendant sa récitation), afin d’avoir le dessus » *

( Fossilat, V. 26 )

C’est comme si l’outil de l’ouïe chez ces gens était normal et fonctionnait bien. Mais ce sont eux qui ont désactivé cet outil s’agissant du Message d’ALLAH (gàL). Bien plus, ils ont ordonné aux gens de faire de même et de ne pas écouter. La bonne logique veut plutôt que l’on écoute afin de comprendre. N’ont-ils pas dit en parlant du Prophète Mohammad (saws) qu’il était poète, et que le Coran était Sa « poésie », ou même un médium, ou plutôt un aliéné mental? Ces qualificatifs, étaient-ils conformes à la bonne logique quant à la conduite exemplaire du Prophète parmi eux, et à ses paroles? Ils Le connaissaient très bien. Le Prophète n’a jamais dit un seul vers de poésie, et cela avant qu’il n’ait reçu le Message d’ALLAH gàL), afin que ces mécréants en arrivent à dire le contraire. A-t-Il exercé une seule fois la magie? A-t-il jamais proféré un mensonge? Ils étaient tellement convaincus de sa conduite exceptionnelle qu’ils le surnommèrent « Al Amin » (l’homme intègre, loyal.)!  

Mais nous lisons bien que Le Seigneur a bien dit: « Et Nous avons créé (et essaimé)... » Cela veut dire que depuis leur création et avant leur existence sur Terre, ALLAH (gàL) a prononcé Son verdict quant à cette catégorie d’humains qui sont destinés à l’Enfer, et ce bien que dans notre esprit à nous les humains, et de par notre logique, ils n’avaient encore rien fait de mal!..

Notre science est infiniment limitée par rapport à Celle du Créateur qui est infinie. Son Savoir étant illimité, pourquoi ne saurait - Il pas dès l’instant de leur création, qu’ils étaient destinés au feu de l’Enfer. Il ne l’ignore pas et ne le doit pas.! Pourquoi donc certains s’étonneraient-ils de cela, alors que le Savoir du Créateur couvre et cette vie, et celle de l’au-delà. Noah (Noé) ( ssL) n’a-t-il pas dit en implorant Son Seigneur:

* Et Noah dit: « Seigneur, ne laisses sur la Terre aucun mécréant (kaafirun : ceux qui connaissent bien la vérité et qui se bornent à la cacher) *

*Si tu les laisses (en vie), ils égareront Tes serviteurs et n’engendreront que des pécheurs infidèles.*

( Noah, V. 26&27 )

Qui a pu mettre le Prophète Noah (ssL) au courant du fait que ces infidèles n’enfanteront que des mécréants et des criminels? Il est certain qu’il a été également inspiré par les précédents qu’il a constaté de visu, alors qu’Il prêchait la parole divine parmi Son peuple. Il a bien vécu parmi eux neuf cents cinquante années. Mais l’inspiration lui est également venue de son Créateur dont Il était l’Envoyé!

Et Ibliss (Satan), n’a-t-il pas dit alors que le Seigneur le chassait du Paradis:

* « Par Ta Puissance! dit (Satan). Je les séduirai assurément tous,* * sauf Tes serviteurs élus parmi eux »*

(Saad, V. 82&83 )

Qui a porté à la connaissance d’Ibliss (Satan) qu’il se mettra en travers du Chemin pour les humains et qu’il les appellera à la mécréance et à l’infidélité? ALLAH (gàL) nous l’explique :

*Et Satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l’ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants.*


http://www.islamjeunesse.com/eclairages/eclair24outils.php
Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

Comments