"> LES INVARIANTS - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 LES INVARIANTS UNIVERSELS

24/4/2012

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Photobucket

                                     

Par Bennani Karim Tajeddine (Extrait du livre : « Une Civilisation Musulmane Universelle »)

 

En période d’incertitudes et de troubles, les gens ont tendance à oublier qu’il existe toujours un chemin sûr, débarrassé d’épines et d’obstacles, celui des valeurs universelles qui ne changent jamais ni avec l’espace ni avec le temps. Ces valeurs, invariants universels, constituent alors une intersection commode entre civilisations et religions.

 

En l’occurrence, sous réserve du respect de la justice et de l’éthique, les civilisations peuvent coexister en recourant aux invariants universels :

 

« Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites : « Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons »». Coran(29,46)

 

Il est certain que les valeurs communes constituent un terrain d’entente :

 

« Dites : « Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis » ». Coran(2,136)

 

Les différentes révélations donnent l’exemple de quelques invariants universels qui peuvent servir de points d’ancrage à la cohabitation pacifique :

 

Le Coran :

 

« La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu'amour qu'on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l'aide et pour délier les jougs, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu'ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux ! » Coran (2, 177)

 

« Dis : « Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien ; et soyez bienfaisants envers vos père et mère … Ne tuez qu'en toute justice la vie qu'Allah a fait sacrée… Et ne vous approchez pas des biens de l'orphelin… Et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice… Et quand vous parlez, soyez équitables même s'il s'agit d'un proche parent…Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc… » Coran (6, 151 à 153)

 

La bible :

 

1. Jésus, Salut de Dieu sur lui, souligne la valeur sublime des bonnes intentions, qui doivent exister en même temps que les pratiques religieuses prescrites :

 

« Ecoutez et comprenez, ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui rend l’homme impur, mais ce qui sort de la bouche procède du cœur, et c’est cela qui rend l’homme impur. Du cœur, en effet, procèdent mauvais desseins, meurtres, adultères, débauches, vols, faux témoignages, diffamations. Voilà les choses qui rendent l’homme impur. » (Matthieu 15,10-20)

 

2. Esaïe (Salut de Dieu sur lui) dit :

 

«Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l'on rompe toute espèce de joug ; Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; Si tu vois un homme nu, couvre-le, Et ne te détourne pas de ton semblable. Alors ta lumière poindra comme l'aurore, Et ta guérison germera promptement; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l'Éternel t'accompagnera. Alors tu appelleras, et l'Éternel répondra ; Tu crieras, et il dira : Me voici! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, Les gestes menaçants et les discours injurieux, Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l'âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l'obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi. L'Eternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres ; Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas. » (Esaïe 58,6-11)

 

Il existe une infinité d’invariants universels, le rôle d’érudits et de sages est d’en dénicher les plus appropriés aux circonstances et conformes aux Paroles divines :

 

« Telle est l’ancienne règle de Dieu et tu ne trouveras jamais de changement à la règle de Dieu. » Coran(48,23)

 

« … C'est d'après Tes lois que tout subsiste, Éternel. » (La Bible, Psaume 119, verset 91)

 

« ... L'Eternel a donné des lois et Il ne les violera pas. » (La Bible. Psaume 148, verset 6)

 

« …J'ai établi les lois des cieux et de la Terre. » (La Bible. Livre du Prophète Jérémie: chapitre 33, verset 25.)

Category : La pensée du jour | Write a comment | Print

From the same author

Comments