"> Soubhana Allah:L'adrénaline permet - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Soubhana Allah:L'adrénaline permet de mobiliser l'organisme

11/3/2012

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك



Mains moites, cœur qui s'emballe, respiration qui s'accélère... En cas de stress, une seule molécule est responsable de ces réactions : l'adrénaline. Il s'agit d'une hormone fabriquée par notre organisme pour lui permettre de lutter contre les agressions.

L'adrénaline est une hormone produite par les glandes surrénales (plus précisément leur partie centrale) se trouvant au-dessus de chaque rein, faisant partie d'une variété d'hormones appelées les catécholamines. Elle a un rôle de premier plan dans le fonctionnement du système nerveux dit sympathique (système nerveux ayant une action essentiellement excitatrice). Cette hormone joue également le rôle de neurotransmetteur en permettant le passage de l'influx nerveux entre 2 neurones (cellules nerveuses). La noradrénaline et la dopamine font également partie des catécholamines.

Le cerveau détecte une source de stress (des embouteillages, une échéance à respecter, un patron de mauvais poil...), il va alors envoyer un signal à l'hypothalamus, le centre de nos émotions, situé à la base de notre cerveau. L'hypothalamus, lui, va envoyer un message nerveux aux glandes médullosurrénales, situées au-dessus des reins. Ce sont elles qui vont alors sécréter l'adrénaline.

La présence d'adrénaline dans le sang déclenche instantanément des réactions dans tout le corps : le rythme cardiaque augmente, la respiration s'accélère, la pression artérielle augmente, le cerveau et les muscles reçoivent plus d'oxygène, tandis que notre digestion se ralentit, les pupilles se dilatent pour augmenter la vigilance... L'adrénaline permet de mobiliser l'organisme tout entier pour affronter le danger.

Pour certains, les réactions qu'elle provoque sont plutôt désagréables mais pour d'autres, en revanche, l'adrénaline peut devenir une véritable drogue. Chute libre, saut à l'élastique, course de formule 1, parachute... rien n'est alors trop dangereux pour ces "accros" du risque.

L'adrénaline n'est pas seulement une conséquence du stress ou d'une situation dangereuse, c'est aussi un médicament de choix dans le traitement des arrêts cardiaques, des chocs allergiques ou encore des œdèmes. Fabriquée de manière synthétique depuis 1900, elle fait d'ailleurs partie intégrante de l'arsenal thérapeutique de la médecine d'urgence.

Cette molécule est ainsi largement utilisée par les médecins du SAMU, mais son maniement reste délicat. Un surdosage peut en effet entraîner tachycardie et troubles du rythme cardiaque, qui peuvent aggraver l'état du patient.

La quantité d'adrénaline dans le sang est de 50 à 710 pmol / litre soit 10 à 130 picog par ml. Son élimination urinaire est normalement inférieure à 20 microgrammes par 24 h.
Au niveau thérapeutique, l'adrénaline est utilisée en cas de :
  • Arrêt cardiaque
  • Choc anaphylactique (allergie sévère, à traiter en urgence).
Précautions d'emploi
L'adrénaline doit être conservée à l'abri de la lumière et à température ambiante. Une coloration rosée apparaît quand elle est oxydée (en présence d'air).

Effets secondaires
  • Accélération importante du rythme cardiaque
  • Risque d'entraîner une angine de poitrine
  • Élévation importante la tension artérielle
  • Trouble du rythme cardiaque
  • Survenue d'œdème (présence d'eau) dans les poumons
  • Dérèglement thyroïdien à type d'hyperthyroïdie (exagération de la sécrétion d'hormones thyroïdiennes)
  • Diabète
  • Insuffisance coronarienne (mauvaise circulation dans les artères coronaires).

http://www.france5.fr/sante/dossier/connaitre-son-corps/systeme-hormonal/ladrenaline


Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Write a comment | Print

From the same author

Comments