"> LES - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 LES OCCIDENTALISTES

17/1/2012

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

bismillah
   
Par Bennani Karim Tajeddine

A l’instar du soleil qui se lève tantôt de l’Est, tantôt, un jour, de l’Ouest ; de même, la civilisation dominante gouvernant l’humanité, prend son origine tantôt de l’Orient, et aujourd’hui, la lumière éclairant l’humanité prend évidemment sa source de l’Occident.

A titre de rappel, auparavant, les civilisations du Moyen-Orient dominaient l’Occident. Dans History of Technology, Charles Singer affirme que les principales réalisations de la science et de la technologie dites hellénistiques et romaines viennent du Proche-Orient (Singer, 1958). Il démontre que concernant l’artisanat et la créativité au cours de la plus grande partie de la période s'étendant entre 500 et 1500 de notre ère :

« [...] le Proche-Orient dominait l'Occident. [...] Dans presque toutes les branches technologiques, les meilleurs produits disponibles dans l'Ouest étaient d'origine proche-orientale. [...] La technologie de l'Occident exportée en Orient se réduisait à peu de chose. Le transfert technologique se faisait dans l'autre sens. »

Le changement de repère de la civilisation, de l’Orient vers l’Occident, s’opéra grâce aux vecteurs pertinents de transfert, des Occidentaux experts dans les connaissances et savoirs de l’Orient, nommés « Orientalistes ».   

Néanmoins, en vertu de la loi universelle de l’alternance du lever et du coucher des civilisations, entre l’Est et l’Ouest ; un jour, de nouveau, la lumière poindra inévitablement de l’Orient. Lors de ce changement de repère, des vecteurs pertinents de transferts, nommés Occidentalistes, devraient canaliser les savoirs de civilisation en civilisation.

En conclusion, à l’instar d’orientalistes éclairés, ayant joué le rôle de relais appropriés au transfert du patrimoine universel de l’humanité vers le repère propre de la civilisation occidentale, les « occidentalistes » pourront jouer un rôle analogue, en sens inverse. D’autant plus que le patrimoine universel de l’humanité contient les savoirs utiles couvrant largement l’éventail d’activités humaines nécessaires à toute civilisation universelle

Category : La pensée du jour | Write a comment | Print

From the same author

Comments