"> La positions des étoiles:une autre - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 La positions des étoiles:une autre verité scientifique dans le Coran

7/10/2015

coran

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

 
   
 

Allah le Suprême dit : " Je n’aurais pas à jurer par la position des étoiles et c’est un serment tellement important, si vous le saviez  " . (Al-Waki’a S56-V76)

1- Les étoiles paraissent dans des positions
La position d’une étoile est le lieu par lequel elle passe dans son parcours céleste, en conservant ses caractéristiques et ses relations avec les autres astres de la même constellation. Elle conserve notamment ses vitesses d’évolution, ses trajectoires, ses distances avec les autres astres, et les forces d’attraction et de répulsion qu’elle exerce et qu’elle subit.
Le terme ʺMawaki’iʺ utilisé par le Coran et que nous avons traduit par positions, provient du verbe ʺwakâaʺ qui signifie tomber et son nom ʺMaouki’iʺ signifie lieu de chute ou de positionnement.
Nous savons selon la loi de la relativité d’Einstein et celle de la Gravité, que le mouvement des étoiles et de tout corps céleste est régi par trois forces : La gravité, l’attraction électromagnétique et la force nucléaire.
Nous savons également que les étoiles effectuent dans leur parcours plusieurs mouvements rotatifs : l’un autour de leur axe, d’autres rectilignes le long de trajectoires circulaires ou elliptiques, avec des vitesses constantes, en accélération ou en décélération.



Le Coran exprime ce fait découvert par la science moderne depuis seulement une centaine d’année en disant :
" Et le soleil court vers une position d’arrêt qui lui est destinée. Ceci est par détermination du Noble et Savant Suprême. Et la lune nous l’avons calculée pour qu’elle passe par des stations jusqu’au jour ou elle reviendra comme un régime asséché ! Ni le soleil ne pourra rattraper la lune ni la nuit ne pourra devancer le jour ; et tous ʺnagentʺ dans un espace céleste " (Yacin S36-V38/40)

Le terme nager suggère que les astres avancent et tournent comme un nageur, en nage libre !

D’autre part, le serment d’Allah par les positions des étoiles, qui est d’une grande importance, dit-il, exprime une autre réalité scientifique de l’univers, que le Coran dévoila 14 siècles avant sa découverte par l’astronomie moderne !
En effet les savants de l’espace confirment que plusieurs phénomènes nous empêchent de voir les étoiles en vraie grandeur ! Nous ne les voyons qu’en apparence !
1- Certaines étoiles sont à des années lumières de notre planète et leur lumière ne nous atteint qu’après qu’elles aient quitté leur place réelle !
2- Certaines étoiles sont déjà éteintes depuis des millénaires et leur lumière continue à nous parvenir !
3- La réfraction des rayons lumineux dans le cosmos ne nous transmet que leur image, dans une position qu’elles n’occupent plus.
4- Merveille scientifique du Coran ! Allah parle de ʺMawaki’iʺ au pluriel ; ceci implique que toutes les étoiles occupent de multiples positions du fait qu’elles ʺnagent dans l’espaceʺ.
Quand Allah jure par les positions des étoiles, il nous prouve que le Coran est sa parole et non celle d’un être humain à qui il l’a révélée au moyen âge ; aucun homme, quelque soit son génie ne pouvait être capable de ce temps-là, de dévoiler les secrets d’un univers que nous commençons à peine à pénétrer !

2- Le soleil est une étoile du bas ciel
Le soleil fait partie de la constellation la plus proche de notre terre et tourne parmi les planètes de son système. C’est l’étoile la plus proche de nous. Il est à environ 150 Millions de Km. Il possède un rayon d'environ 700 mille Km et une masse de 2000 Milliards de Tonnes. Sa densité est évaluée à 1,41 g/cm3 ; elle est légèrement supérieure à celle de l’eau ! Du fait de son éloignement, il apparaît à nos yeux comme un petit disque de feu, alors que son volume dépasse le Million de fois celui de la terre.
La température de son cœur est estimée à 15 Millions de degrés Kelvin et celle de sa surface à 6 mille °K. Il produit son énergie en consommant l’hydrogène qu’il contient et en le transformant par fusion nucléaire en Hélium et en d’autres produits plus lourds. Il dispose à nos jours de 70% de sa masse en hydrogène, 28% en Hélium et 2% en d’autres résidus nucléaires. En se référant à ces quantités, la durée de vie restante du soleil serait le double de ce qu’il a vécu depuis sa mise en activité. Ceci, si le Créateur Suprême ne le rappelle pas plus tôt à sa fin d’une façon intempestive comme Il le dit dans plus d’un Verset coranique !
La masse solaire est gazeuse ; son cœur s’étend sur le 1/3 de son rayon, il effectue un tour sur son axe en 36.5 jours terrestres ; son enveloppe moins dense et occupant les 2/3, effectue une révolution axiale en ‏24 jours.
L’ensemble du système solaire tourne autour du centre  de notre galaxie à une vitesse de 220 km/sec pour effectuer une révolution complète en 225 Millions d’années. Ceci étant, le même système court vers un but coïncidant au centre de l’étoile Hercule. Ce point s’appelle ʺla crête solaireʺ ;  serait-il ce que le Coran appelle ʺson lieu de stationnement ou sa fin de couseʺ. Il y va à une vitesse de 19 Km/sec.
L’étoile la plus proche de notre système se trouve à près de 58 Millions de Km du soleil et la plus éloignée à près de 6 Milliards de Km.
Au-delà du système solaire, les distances entre étoiles ne s’expriment plus en Km car cette mesure est insuffisante ! On passe à une échelle qui s’exprime en année lumière (AL) ; C’est la distance que parcourt la lumière en 365 jours à une vitesse de 300 mille Km/sec, (soit une distance de 9.5.1012 Km en un an terrestre).
La distance entre le soleil et la terre est d’environ 150 Millions de Km. A son apparence en un lieu donné, sa lumière nous arrive au bout de 8,75 min ; pendant ce temps, il a déjà parcouru 10.000 km en direction de l’étoile Véga.
‏Après le soleil, l’étoile la plus proche de la terre s’appelle Centaurus Alpha elle se trouve à 4,3 AL, alors que  la plus lointaine est la Voie Lactée ; elle se trouve à 80.000 AL
Notre système solaire se présente sous la forme d’un disque ouvert dont le diamètre mesure 100.000 années lumières. Il se situe à 30.000 AL du centre de sa galaxie et à 20.000 AL de son extrémité la plus proche. Notre galaxie baptisée la Voie Lactée englobe plus de 1012 (1 Billion) d’étoiles. Quand au nombre de galaxies observables à nos jours, il dépasse les 200 Millions. Ce nombre vertigineux ne constitue qu’une petite sphère dont le rayon est d’environ 20.109 AL, dans le bas ciel de notre monde minuscule ! Magellanic Clouds La galaxie la plus proche s’écarte de nous d’environ 150 mille AL !

3- Le Serment divin est grandiose
Dans un autre Verset Allah jure par l’étoile qui s’effondre, (S53-V1) et nous savons, mille cinq cents années après la lecture de ce serment à Mohammed SAS, qu’il y a des étoiles qui se sont effondrées et éteintes depuis des Millions d’années ; nous voyons encore leurs images et leurs positions jusqu’à ce jour !

4-  En conclusion
Nous ne voyons aucune étoile dans son état stationnaire ; nous voyons son image alors qu’elle est déjà loin, exactement comme un avion supersonique qui vole au dessus de nôtre tête. Lorsque son bruit raisonne dans nos oreilles il est bien loin, car il va plus vite que le son que nous entendons !
Lorsque nous observons le Centaurus Alpha, l’étoile la plus proche de nous,  sa lumière nous parvient après 4,3 années terrestres, soit après plus de 50 mois ; elle aura parcouru alors des millions de Km depuis le lieu d’où elle nous a envoyé sa lumière !
Ainsi, nous ne voyons jamais le soleil ni les étoiles mêmes effondrées et éteintes, nous voyons leurs image d’il y a X Temps !
Ajoutée à toutes ces données le fait que les rayons cosmiques visibles et invisibles, sont réfractés dans l’espace, nous ne voyons de l’espace que des images optiques !
 De plus, en tenant compte du fait que l’Univers est en perpétuelle extension et que la distance de certaines étoile par rapport à la terre ne cesse d’augmenter et se compte par millions d’AL, nous comprenons que ce que nous percevons des profondeurs du bas ciel constitue son histoire d’il y a quelques millions d’années !
Grâce à la théorie de la relativité et sa loi Ec=1/2 mv2, nous savons depuis le début du siècle dernier, que l’énergie, la matière et le temps, constituent une entité universelle. En jurant par les positions des étoiles, le Seigneur nous prouve que les étoiles qui constituent un élément fondamental du bas ciel, représentent la matière cosmique qui se tient par les forces de gravité, par les forces électromagnétisme et par les forces nucléaires. Elles évoluent dans l’espace en gagnant et en perdant de la matière ou de l’énergie et en courant vers leur fin à une vitesse quelquefois proche de la lumière. Leurs positions traduisent toutes ces notions et prouvent que l’Univers possède une histoire comme la nôtre ; il est né et mourra comme nous !
Et, jusque-là nous n’avons évoqué que le bas ciel. Allah dit qu’il en a créé Sept et qu’il a embelli le plus bas avec des lumières ! (S67-V6)
Minuscules comme nous sommes ! Nous nous gonflons d’un orgueil qui nous mène à notre perte ! Nous brillons par notre ignorance et notre ingratitude envers notre Créateur, et les étoiles brillent et chantent la gloire de Celui qui les a asservies pour nous !

 

Extrait d’un article du Dr Zaghloul En-Najjar
Traduit, adapté et enrichi par Mohammed Messen

Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Write a comment | Print

Comments