"> Merveilles d’un Nom de Majesté : « ALL - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Merveilles d’un Nom de Majesté : « ALLAH » Quel merveilleux nom !

25/12/2011

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

dikr
C’est une étudiante chrétienne, de nationalité espagnole, en magistère ès langue Arabe à l’Université de Yermok (Jordanie) qui donna cette explication :

Un jour, au cours de l’une de ses conférences, le Docteur Fakhri Ketana posa la question suivante :
« Lequel d’entre vous peut-il me dire ce qu’il sait sur les merveilles littéraires et phoniques du Nom de Majesté Suprême Allah ? »
Personne ne leva la main si ce n’est Hélène, cette étudiante espagnole. Elle  répondit :
ALLAH“ est le plus beau terme que j’ai lu en arabe :
-   Le mécanisme de sa prononciation par la langue a une intonation unique.
-   Les lettres qui le composent se prononcent des profondeurs de la poitrine et non par les lèvres comme la plupart des autres noms.

En effet, les lettres du nom “Allah“ ne s’articulent pas par les lèvres.
Essayez donc de le prononcer et vérifiez bien la manière avec laquelle vous l’articulez.
N’avez-vous pas sorti les lettres du fond de votre poitrine ?
Et ne l’avez-vous pas fait sans la moindre contraction de votre visage et sans remuer vos lèvres ? 
En conséquence, toute personne qui évoque discrètement le Nom de Majesté Suprême “Allah“ en présence d’une autre personne, celle-ci ne s’en rendra pas compte.
-  En outre, ce qui donne à ce nom son caractère miraculeux c’est le fait qu’il  conserve sa signification même lorsqu’il est amputé de l’une de ses lettres !
Ainsi, lorsqu’on supprime la première lettre ‘’ا’ (Alif – A),  le Nom de Majesté Suprême devient ‘’لله ‘’ (Li-llah), c'est-à-dire : appartenant à Allah. C’est ce qui est mentionné dans de multiples versets du Coran tels que : « C’est à Allah qu’appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le donc par ces noms.» (S.7 – V.180).
-  Et si on supprime ‘’الـ ’’ (alif et lãm), il devient : ‘’ له ‘’ (Lahou) et sa signification divine ne change pas. C’est ce qu’on lit par exemple dans: « C’est à Lui qu’appartient ce qui est dans les cieux et dans la terre » (S.2 – V.116).
-  Et comme nous le savons tous, le nom Allah (en début de sentence ou en sujet) porte sur sa dernière lettre une voyelle « Dhamma », c'est-à-dire une intonation « ou » ; elle se prononce donc « Hou ». si on enlève les trois premières lettres « ا  alif, ل   lâm et ل lâm», il reste la lettre  « ه  =hã » avec une intonation  « hou ». Et cette lettre, à elle seule,  signifie un symbole coranique du Nom de Majesté Suprême « هو » comme par exemple : « C’est Lui Allah. Il n’y a aucun autre Dieu que lui ». (S.59 – V.22)
-  Enfin, si on enlève la première lettre « lãm », le nom devient « Ilah = إلاه » ; il signifie Dieu ou divinité, comme c’est le cas dans : « C’est Lui Le Dieu ! Et il n’y a aucun autre Dieu que Lui ». (S.59 – V.22)
 
Hélène porte maintenant le nom de « Abida » (l’adoratrice).
 
Pour enrichir les découvertes d’Hélène, je voudrai expliciter quelques unes des dérivées du Nom de Majesté Suprême “Allahou“ :

1- “لا  = La“ est un article de négation. Dans la proclamation de foi d’un musulman, (Chahada), il est toujours associé à إلاه  (divinité), pour nier toute divinité à tout autre qu’Allah.
2- “إلاه  (Ilah), tel que vient de le dire Hélène, signifie en langue arabe “divinité“.
Il importe alors de noter qu’il existe des versets coraniques dans lesquels “Allah“ et ses dérivés cités ci-dessus sont regroupés pour affirmer l’Unicité Divine d’Allah. Parmi ceux-là :
« C’est Lui, Allah. Nulle divinité autre que Lui; Le Souverain, Le Pur, L’Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout Puissant, Le Contraignant, L’Orgueilleux. Gloire à Allah! Il transcende ceux qu’ils Lui associent. » (S.59 – V.23)
« Allah! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "Al-Qayyoûm". »
(S.2 -V.255).
On trouve un verset identique dans la sourate 3 :.
 « C'est lui Allah. A part Lui il n’y a aucune divinité À Lui la louange ici-bas comme dans l' au-delà. C’est Lui qui détient le pouvoir. Et c’est vers Lui que vous serez ramenés.  » (S.28 - V 70).
3- Dans leur prière, les musulmans répètent souvent l’expression : « Allahoumma » ; celle-ci se compose de Allah et Houmma qui signifie “Ya Allah !“  (ياالله) , un appel à l’aide d’Allah.
4- Il est important d’ajouter que de très nombreux versets commencent directement par la sentence: « له = lahou », Dans le contexte coranique, on comprend parfaitement qu’il s’agit d’Allah, et cela confirme l’appartenance de toute chose à “Allah“.
C’est également le cas du terme : ’’ هو ’’ (houa) : c’est Lui. Les Versets qui mentionnent ce symbole, font évidemment allusion  à “Allah“.
4- Pour conclure ce bref exposé, notons que le nombre de fois que le Coran a mentionné les Nom de Majesté Suprême (selon le site altafsir.net), est le suivant :
الله Allah = 2698
إلاه  Ilah = 89
Soit un total de 2787
Le nombre total des Versets آيات   du Coran est de : 6214
Rapportés à ce nombre, les deux précédents représentent :
Allah =  43%
Allah + Ilah = 45%

Les deux pronoms personnels mentionnés par Hélène, à savoir : « Houa = lui » et « Lahou = A lui appartient », ne sont pas inclus dans ce décompte. Ils ne sont comptabilisés ni par les dictionnaires coraniques classiques, ni par les programmes de recherche informatiques. Pourtant, dans le texte coraniques, sauf rares exceptions, ils reviennent toujours à “Allah“ ! Leur nombre doit dépasser le millier !
Ils affirment tous l’exclusivité de la divinité à “Allah“!
C’est à la fin de la Sourate Al Hachr, citée ci-dessus, Versets 22 à 24, que les treize (13) principaux autres Noms de Majesté Suprême d’Allah sont mentionnés. Ils évoquent Ses Attributs Suprêmes.
5- Par ce bref exposé, il a été prouvé, sans la moindre équivoque, qu’Allah est un Nom Propre et ne doit donc pas être traduit par Dieu, tel que le font la plupart des traducteurs du Coran.
6- Ah ! Pardon ! Avant de vous quitter, permettez-moi encore un tout petit conseil :
Lorsque vous êtes très fatigués, épuisés par les tracas de la vie, soupirez profondément et dites Allah ! Vous vous sentirez certainement soulagés.
« Ceux qui croient et dont les cœurs s'apaisent en évoquant Allah ; les cœurs ne s'apaisent-ils pas par la seule évocation d’Allah ? », affirme le Coran (S.13 – V.28).
Maintenant, si vous êtes émerveillés vous direz aussi : « Ah ! »
Le croyant musulman dira : Allah ! Ou : Allahou Akbar !
Combien d’êtres humains crient-ils cette exclamation ? Qu’ils soient  croyants ou non, qu’ils soient souffrants, en extase ou simplement en relaxation, ils disent tous sans le vouloir : « Ah ! », et prononcent ainsi une partie du nom d’Allah !
« Les sept cieux, la terre et ceux qui y sont Le glorifient Il n’y a pas une seule chose qui n’exprime sa reconnaissance à Ses bienfaits ! Mais vous ne comprenez pas leur expression… » (S17-V44)


Traduit par : B.Rhimel
Commenté par : Md Messen


 
Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Write a comment | Print

From the same author

Comments