"> Les Mollusques Gastéropodes.. Un signe - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Les Mollusques Gastéropodes.. Un signe divin particulier!

28/10/2011

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك


Par : Marwa Azmi Moukhtar Jeninna  (   Enseigant-assistant à  l‘université Agricole  D’Al- Mensura- Égypte- service  des animaux.).

  Allah sublime soit-Il dit : « Allah crée ce qu’Il veut et Allah est Omnipotent ». La Lumière verset 45.

A la lumière de ce verset, Allah nous montre sa grande puissance à créer toute nature de créatures qu’il s’agit  des plantes, des animaux, des montagnes, des fleuves, des cieux, des planètes, des étoiles …… et d’autres créatures.

De cet article, nous allons  définir  un signe particulier  de la  création d ‘Allah par l’étude du  deuxième grand groupe des invertébrés qui sont les :

Les Mollusques : qui font la deuxième catégorie la plus diversifiée  d'animaux après les Arthropodes.Ils sont groupés en 50.000 types, ils  s’individualisent par un corps mou et  lisse, le groupe le plus nombreux et connu de ses mollusques sont les : Gastéropodes,ils sont appelés ainsi parce qu’ils se caractérisent par un pied musculaire ventral.  

Les gastropodes :

Les mollusques gastéropodes se divisent en deux groupes :

A-les escargots :Il s’agit d’une classe des mollusques gastéropodes, Ils sont  à peu près 1000 types dans le monde,

 - il y en a ceux qui vivent sur terre, appelés Mollusques gastéropodes terrestres, qui ont pour nourritures les  plantes et causent ainsi des dommages périls à la production agricoles.

 - ceux qui vivent dans les mers salées, appelés gastéropodes de la mer salée, ils constituent   une source nourricière très importante pour les poissons et les autres créatures marines,  certains d’ entre eux sont consommés par les êtres humains.

 - Sans oublier ceux qui vivent dans l’eau naturelle, appelés gastéropodes de la mer naturelle, ce type de gastéropodes sont responsable de la contamination de l ‘être humain et des animaux par certaines maladies comme : la schistosomose   Portée par les vers (appelés vers  de schistosome) consommés par les gastéropodes.

  1. la structure  physique des escargots :

               

Photo 1 : Nous montre la structure physique de l’un des gastéropodes terrestre sur une feuille d’une plante, ce corps se constitue de 3 parties invertébrées :

  1. la tête :Elle est  au devant du corps du gastéropode, elle contient deux organes sensoriales creux dont la haute partie bouge grâce à un ensemble de muscles. Ses organes peuvent  bouger dans toutes les directions. Ils  s’appellent : Tentacules:

 -  basses tentacules : leur  fonction est nasale 

 - hautes tentacules : sont d’une forme  plus longues que les premières, chacune  finisse par des yeux permettant au gastéropode de voir.

Au dessus de ces tentacules, nous trouvons un trou,  celui de  la bouche qui mène à la cavité buccale,-  cette bouche contient un organe appelé  radula.

Qu ‘est qu’une Radula :C’ Est une  langue ou une chaîne  menue de nombreuses dents chitineuses et dont la haute partie s’incline en arrière, cette langue ou chaîne  bouge  à l’avant  et elle se constitue d’un épithélium(des tissus dont les cellules  sont jointives et solidaires les unes des autres) Qui a pour fonction la constitution des cellules dentaires, chaque cellule est responsable de la constitution d’une dent, à ce niveau nous avons trois types de dents chitineuses  :

  • La dent centrale : il agit d’une seule dent au centre de chaque chaîne chitineuse et dont la forme se diffère  selon les  types de Mollusques.

  • Les dents  des côtés : se sont un ensemble situé aux côtés de la dent centrale, ces dent portent toutes la même forme pour le même type des mollusques.

  • Les dents marginales : il s’agit d’un ensemble de dents situées  à la marge des dents qui se trouvent aux côtés,    elles portent la même forme pour le même type de Mollusques.

La radula dispose de muscles grâces auxquels, elle fait des mouvements de va et vient  ce qui met les dent en mouvements pour détacher la nourriture en petits morceaux à l ‘intérieur de la cavité buccale.

La cavité buccale dispose aussi d’une  mâchoire dont le rôle est de râper la nourriture détachée par la radula  ainsi la nourriture  passe aux autres parties de l’organe digestif,  la forme de cette mâchoire se diffère selon le type  des  mollusques.

     

Photos 2 : cette photo nous montre la forme d’une mâchoires chez deux types de Mollusques Gastéropodes terrestres sous la loupe (Taille : 100) : Gloire à Allah le créateur !!!!!  : «  Telle est l'oeuvre de Dieu qui a tout façonné à la perfection. Il est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites ! »  Sourate les Fourmis n°88- Annaml. 

        2-  le pied : un organe musculeux ventral   : il s’agit d’un organe situé à la surface ventrale  du  Mollusque c’est pour cette raison, ce type de Mollusque est appelé gastéropodes , ce type de Mollusque dispose d’un pied  disposant à son tour d’un ensemble de muscles qui ont pour rôle  le déplacement du mollusque grâce aux mouvements de va et vient , ce pied contient  des glandes sécrétant le mucus qui facilite  la marche des mollusques sur terre ainsi que leur montée sur les arbres cherchant de la nourriture, quant aux gastéropodes marines, ils utilisent leurs  pieds pour nager.

      

Photo 3 : montre  l’avant du pied musculeux  chez un mollusque Gastéropode terrestre, la photo d’en face quant à elle, montre le pied musculeux d’un mollusque Gastéropode terrestre.

Gloire à Allah !!!  : « Et Dieu a créé d'eau tout animal. Il y en a qui marche sur le ventre, d'autres marchent sur deux pattes, et d'autres encore marchent sur quatre. Dieu créé ce qu'Il veut et Dieu est Omnipotent. » La lumière (An-Nur) n° 45

        3-la masse viscérale : Comme son nom  nous l’indique, elle contient chacun des organes internes du Mollusque à savoir : l’organe digestif, organe respiratoire, intestin, organe génital.

        4-la coquille : Cette coquille est liée au corps du mollusque Gastéropode par l’intermédiaire de la masse viscérale, si nous essayons de l’enlever, le mollusque meurt sur le champ.  Elle se constitue de carbonate de calcium, et  sert de protection : elle  protège le  corps du Mollusque  de nature mou et légère, la coquille aussi est un parapluie protecteur  contre les rayons de soleil. La coquille a trois couches :

  • Couche externe mince et brillante ou grossière

  • La couche sous-jacente prismatique habituellement la partie la plus épaisse de la coquille

  • La couche nacrée interne

La forme de la coquille est celle d’une spirale, la spire des mollusques  se déverse selon le type du mollusque, elles se regroupent autour d’un axe   constitué d’un ensemble de muscles facilitant la rentrée et la sortie du mollusque de sa coquille. Chaque coquille dispose d’un apex (les tous premiers tours de la spire) situé  à   l’extrémité  de la coquille  en finissant par un trou  de différente forme selon le type de  mollusques. Jamais oublier que  Les coquilles nous subliment par ses belles  couleurs. !!!!!!!!!!!!!

    

Photo 4 : montre des types différents des coquilles, dont les couleurs et les formes se multiplient aussi. a/ la surface d’une coquille (dot) et b/ le bas d’une coquille (ventre).

    B- les limaces :

C’est une classe  de mollusques gastéropodes, en générale sans coquille, elles  aussi  se regroupent en  catégories : terrestres, marines (des mers salées),  les terrestres comme les escargots,  se nourrissent des plantes et des tissus végétaux) alors que les marines   ont comme nourriture  les êtres vivants maritimes.

En ce qui concerne leurs structures physiques (anatomie), les limaces ressemblent aux autres types de gastéropodes sauf en ce qui concerne la coquille, elle est en générale absente ou bien de petite taille inaperçue. Raison pour laquelle, les limaces se protègent contres les rayons du soleil ou contre d’autres  conditions climatiques par leur  cachette dans les feuilles tombées  des plantes, à la surface du sol auprès des arbres.

     

Photo 5 : deux types des limaces.

Sources :

  - Les Invertébrés : par les :  Docteur Abdelaziz Mahmoud, Docteur Mahmoud Abderrahman Al bour’ii, Docteur Samir Muhammad Hassan, Docteur Muhammad Nadim Chahata,  1975- la  Bibliothèque Egyptienne  : Angelo .625 pages.

 - Le site www.applesnail.net

Traduit par :   Bint Al Andalouse

http://quran-m.com/firas/france/index.php?option=com_content&view=article&id=141:les-mollusques-gasteropodes-un-signe-divin-particulier&catid=37:dans-les-creatures&Itemid=91
Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Write a comment | Print

From the same author

Comments