"> Soubhana Allah:Le clin d'oeil, il - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Soubhana Allah:Le clin d'oeil, il faut être aveugle pour voir!?

7/6/2011

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك


yeux bleux ! Origine génétique

Il y a des questions que l'on se pose rarement le matin en ouvrant les yeux, et même le soir en les fermant, sauf à être versé dans la science du cerveau. Celle du paradoxe du clin d'oeil, par exemple. Toutes les cinq secondes en moyenne, on cligne des yeux. Les paupières se ferment, se relèvent et le temps d'un clin d'oeil ­ 125 millisecondes environ ­ vous n'avez rien vu. Rien de rien. Et si tous les clins d'oeil se donnaient la main, vous verriez que vous passez neuf jours par an dans l'obscurité du clignement, outre les 121 jours consacrés à dormir. Ou plutôt vous ne verriez que du feu. Car quand on finit un clin d'oeil, on a la certitude de n'avoir jamais cessé de voir.

Interrupteur. Comment une telle illusion d'optique est-elle possible ? D'où nous vient cette tolérance à l'aveuglement qui nous saisit dix à quinze fois par minute ? Une équipe de neurobiologistes du University College of London, conduite par Davina Bristow, a publié hier dans Current Biology, une réponse étonnante à ces questions qui travaillent la biologie de la perception depuis au moins un quart de siècle : le clignement de l'oeil a pour effet direct d'«éteindre» les zones cérébrales impliquées dans la conscience des modifications de l'environnement visuel. A la façon d'un interrupteur.

Ainsi serait résolu le paradoxe du clin d'oeil, issu d'une double contrainte qui s'exerce sur tous les animaux doués de vision. D'une part la cornée doit être régulièrement balayée, arrosée et oxygénée ­ c'est l'oeuvre des paupières. D'autre part cette activité ne doit pas perturber la vision. Les oiseaux ont réglé le problème en clignant un oeil sur deux, au prix d'une perte intermittente de la vision du relief. L'évolution a doté l'homme d'une autre solution : le clignement binoculaire associé à la perte de la conscience de l'aveuglement. C'est du moins la conclusion obtenue par l'équipe britannique grâce à un dispositif original qui éclaire la rétine... par la bouche.

Il s'agissait en effet pour les chercheurs de discerner l'effet produit sur le cerveau par le mouvement de clignement des yeux. Et par ce mouvement seul, indépendamment du fait qu'il occulte la lumière. Délicat. Il fallait que l'influx de lumière sur la rétine reste constant malgré les clignements. Les Britanniques ont alors eu l'idée d'éclairer la rétine... en court-circuitant l'oeil. Ils ont placé dans la bouche de volontaires un faisceau lumineux qui traverse le palais et frappe la rétine. Que les paupières clignent ou non, les sujets perçoivent une lumière rouge diffuse.

Conscience. L'observation de leur activité cérébrale grâce à un appareil d'imagerie à résonance magnétique fonctionnelle (IRMF), a révélé un résultat inattendu : lorsque leurs paupières clignent, alors même que rien dans leur champ de vision ne change, les zones impliquées dans la perception visuelle sont partiellement éteintes et celles liées à la conscience de cette perception sont totalement inactivées. Pour bien voir, il faut donc être aveugle, toutes les quatre à six secondes, à son aveuglement.

http://www.liberation.fr/sciences/0101537088-le-clin-d-oeil-un-aveuglement-ni-vu-ni-connu
Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Write a comment | Print

From the same author

Comments