"> Quelle est La signification du - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Quelle est La signification du tachahoud

26/5/2011

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Le tachahoud d'Ibn Mas'oûd (que Dieu l'agréé)

علمني رسول الله صلى الله عليه وسلم التشهد - [ و] كفي بين كفيه - كما يعلمني السورة من القرآن : ( التحيات لله والصلوات والطيبات السلام عليك أيها النبي ورحمة الله وبركاته السلام علينا وعلى عباد الله الصالحين [ فإنه إذا قال ذلك أصاب كل عبد صالح في السماء والأرض ] أشهد أن لا إله إلا الله وأشهد أن محمدا عبده ورسوله ) [ وهو بين ظهرانينا فلما قبض قلنا : السلام على النبي ] .

"Attahiyyatu li Allah, was-salawatu, wat-tayyibat. assalamu ’ala annabyi, wa rahmat ul allahi wa barakatuh, assalamu ’alayna wa ’ala ’ibadi allahi assalihin. achhadu anla ilaha illa Allah, wa achhadu anna muhammadan ’abduhu wa rasouluh"
"Les salutations sont pour Allah, ainsi que les prières et les bonnes oeuvres. Que le salut soit sur le Prophète ainsi que la miséricorde d’Allah et Sa bénédiction. Que le salut soit sur nous et sur les pieux serviteurs d’Allah.
J’atteste qu’il n’y a pas de divinité [digne d’adoration] autre qu’Allah, et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et Son messager.

l'histoire du tachahoud
C'est une histoire magnifique.En fait elle décrit l'ascension nocturne du prophète Muhammed (sws).Lorsque celui-ci est monté au ciel et a rencontré  derrière un voile ALLAH (ta'ala).Cette phrase "Essalam Alaïka ayouha ennabi" c'est ALLAH (ta'ala) lui même qui l'a dite au prophète (sws) en guise de bienvenue.


Prophète (sws) répond : A Tahyatou lillahi wa çalawatou tay-ibatou
(Les salutations bonnes et pures sont à Allah ainsi que les prières)

ALLAH : A salamou âleika ayyouha an Nabiyou wa rahmatoullahi wa barakatouh
(Que la paix soit sur Toi  ainsi que la clémence et les bénédictions d'Allah)

les anges : A Salamou âleina wa âla îbadi ilahi çalihina
(Que la paix soit sur nous ainsi que sur les pieux serviteurs d'Allah)

Le Prophète (sws) : Ach-hadou ane la ilaha illa Lahou wahdahou la charika lah
(J'atteste qu'il n'y a pas de divinité sauf Allah)

wa ach-hadou anna Mohamadane âbdouhou wa rassoulouh
(Et j'atteste que Mohamed est Son serviteur et Son Messager)
cette dernière phrase est dite de cette manière par les musulmans mais le prophète ( sws) disait "j'atteste que je suis Ton serviteur et Ton messager"

Le Tachahoud du prophète

Le prophète  posait sa paume gauche sur son genoux gauche, serrait tous les doigts de sa main droite, pointait vers la qibla avec le doigt adjacent a son pouce et le fixait du regard (c'est a dire le doigt) rapporte par muslim, abu' awaanah et ibn khuzaimah. Humaydi dans son musnad (131/1) et abu ya'laa (275/2) avec un sanad sahiih, y ajoute ceci d'apres ibn 'umar : C'est le tire du diable, personne ne l'oubliera quand il fait cela.

Par ailleurs,quand il dirigeait son doigt, il plaçait son pouce sur son majeur(rapporte par muslim et abu ' awaanah) et parfois il faisait un cercle avec ces deux-ci (rapporter par abu daawud,nasaa'i et d'autres) quand il levait son doigt, il le bougeait en faisant des invocations (ibid)

(A propos de il bougeait le doigt en faisant des invocations) L'imam tahaawi a dit: dans ceci il y a une preuve que cela ce fait a la fin de la prière.

Cheikh Albani rahimAllah dit à ce sujet:

C'est une preuve que la sunnah est de continuer a pointer le doigt jusqu'au taslim (le salut final), car l'invocation va jusque la. C'est le point de vue de Maalik et d'autres. On interrogea L'imam Ahmad : " Est ce qu'un homme doit pointer avec son doigt durant la prière ? " il repondit : " Oui, vigoureuseument. "mentionne par Ibn Haani dans son (masaa'il ' al-Imam Ahmad (page.80).

De cela il est clair que le mouvement du doigt dans le tashahhud est une sunnah prouvee du prophète  , et elle était pratiquée par Ahmad et d'autres imaam de la sunnah.

(En ce qui concerne le hadith : (il ne le bougeait pas ), il n'est pas authentique du point de vue de son sanad comme je les expliquer dans sunnan Da'iif Abi Daawuud (175). De plus même s'il était authentique, il est infirmatif alors que le hadith ci-dessus affirmatif, et comme il est bien connu chez les savants : l’affirmation l'emporte sur la négation.(fin de commentaire),
et il disait :

Il est surement plus dur contre le diable que le fer.

C'est a dire, l'index (rapporter par ahmad, bazzaar, abu ja'far, al-bukhtiiri dans al-amaali (60/1) tabaraaani dans ad-du'aa'(qaaf 73,1) 'abd al-Ghani al maqdisi dans son sunan (12/2) avec un sanad hasan, ruuyaani dans son musnad (249/2) et bayhaqi.

Il, le prophète  faisait cela dans les deux tashahhud (rapporter par nasaa'i et bayhaqi avec un sanad sahiih.

Pointer son index de la main droite 


 Dans le livre "Apprentissage de la salat" (édition laruche) p.34 c'est écrit:"Le mouvement circulaire du doigt lors de la tahiyya représente la création continue.L’arrêt du doigt symbolise l'Unicité de Dieu.La reprise du mouvement du doigt indique la continuité et la permanence de la création divine.
Une autre explication est donnée:Le mouvement du doigt rappelle la tournée du pèlerin de la Ka'ba."


Le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit: "Le doigt levé est plus dur pour Satan que (de lui infliger des coups avec) une barre de fer". (ahmad, al-Bazzâr, Abdourrhâni al-Maqdisi avec une bonne chaîne, et al-Bayhaqi)
Wâil ibn Hijr (رضي الله عنه) a dit: "Le Prophète a posé sa main gauche sur sa cuisse et son genoux gauche, et a posé la limite de son coude droit sur son genoux droit, puis a fait un cercle avec le pouce et le majeur et a pointé l'index; je l'ai vu alors le bouger en faisant des invocations". (ahmad)
al-Bayhaqi a dit: "Bouger le doigt ici signifie le pointer, non le bouger constamment, ainsi ceci concorderait avec la parole de Ibn Az-Zoubayr (رضي الله عنه) qui dit: "Le Prophète pointait son doigt en invoquant sans le bouger". (abou Dâwoud avec une chaîne authentique)".
Pour l'école de Ach-Châfi'i, cela revient à lever son doigt une fois lorsque l'on dit: "Sauf Allâh" dans l'attestation. Pour l'école de abou Hanîfa, il faut lever le doigt quand ont dit: "Pas de divinité" en signe de négation et le rabaisser quand on dit: "Sauf Allâh". Pour l'imam Mâlik, il faut bouger constamment son doigt de droite à gauche jusqu'au salut final. Pour l'école de l'imam ahmad, on lève le doigt quand on mentionne le nom d'Allâh en signe d'unicité.

Ne lever que l'index




Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

From the same author

Comments