"> Saviez-vous que notre cerveau baigne - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Saviez-vous que notre cerveau baigne dans ''l'eau'' ?

25/5/2011

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Toutes les fonctions vitales comme ressentir, bouger, entendre, voir, sentir (avec le nez) et goûter, les battements du cœur et respirer sont réalisées par notre cerveau. De plus, en produisant des hormones il fait des régulations en fonction des besoins du corps. Cet organe qui est doté d’un système très sensible se compose de cellules nerveuses qui fonctionnent avec des signaux électriques, ainsi que de veines et de cellules de "soutien" qui aident ces dernières à s’abriter et à s’approvisionner.

Le cerveau pèse environ 1,5 kg. Si le cerveau ne se trouvait pas dans un liquide et s’il était directement en contact avec le crâne, il serait écrasé sous son propre poids. Ceci produirait une pression sur les centres vitaux du cerveau et par conséquent pourrait provoquer la mort. Seulement, on ne se trouve pas confronter à une telle situation (en dehors des cas de maladie). Car le poids de notre cerveau passe de 1400 kg à 50 g (quand il baigne dans son liquide). C’est-à-dire que dans le cerveau, il y a un système qui diminue le poids jusqu’à environ son trentième. Ce système fonctionne ainsi :

Il y a certaines cavités dans le cerveau et à l’intérieur de ces cavités se trouvent des amas de veines spéciales spécifiques au cerveau.  
La fonction de ces dernières étant de filtrer le sérum dans le sang qui est transporté du corps au cerveau. Le sérum remplit d’abord les cavités dans le cerveau et sort ensuite du cerveau par différentes voies. Finalement, ce liquide retourne dans la circulation générale (circulation sanguine) grâce au système de valve unidirectionnelle (les villosités arachnoïdiennes) qui se trouve sur la partie supérieure du cerveau. Ces valves ont une fonction très importante : elles régulent la pression du liquide sur le cerveau.

Si cette régulation n’existait pas et que la pression montait à un niveau trop haut, alors la pression exercée sur le cerveau affecterait les fonctions de ce dernier. Et cette situation serait la cause de beaucoup de maladies. Nous pouvons donner comme exemple la maladie qu’on appelle "l’hydrocéphalie". Dans ce genre de maladie, suite à un incident quelconque le liquide dans le cerveau commence à s’amasser après un certain temps et la pression créée affecte les fonctions du cerveau. Si une intervention n’est pas effectuée de l’extérieur, c’est-à-dire que si ce liquide n’est pas enlevé par opération, la pression qui augmente peut causer des régressions mentales, des troubles du mouvement, la cécité et même la mort.

Lorsque la pression du liquide dans le cerveau tombe à des valeurs inférieures à la normale, il s’ensuit alors des maux de tête insupportables et le cerveau commence à subir des dommages.

Est-ce que celui qui, aux heures de la nuit, reste en dévotion, prosterné et debout, prenant garde à l'au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur... Dis : "Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ?" Seuls les doués d'intelligence se rappellent. (Sourate az-Zumar, 9)

Harun Yahya
Category : J'ai lu pour vous | Write a comment | Print

From the same author

Comments