"> La chute d’Adam et Eve était conforme à - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 La chute d’Adam et Eve était conforme à la Volonté de Dieu

1/4/2011

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Dieu avait une parfaite connaissance de ce qui allait se passer avant et après le péché originel et s’Il voulait à Adam et Eve un Paradis sans risque, sans épreuve et sans accident, Il n’aurait pas laissé Satan s’approcher d’eux. Leur destin, notre destin était déjà tracé, les Livres étaient déjà prévus, Abraham, Moïse, Jésus, Mohammed étaient déjà dans le programme (ou le logiciel) de la vie. C’est là le sens de la parole de Jésus (Jn 8.58) : « Avant qu’Abraham fut, je suis ». Les versets suivants du Coran et de la Bible confirment cette réalité :

« Pas un passereau ne tombe à terre sans la volonté de mon Père » Mt 10.29

« Il y a dans le cœur de l’homme beaucoup de projets, mais c’est le dessein de l’Eternel qui s’accomplit » Pr 19.21

« Car Dieu a mis dans leurs cœurs d’exécuter son dessein et d’exécuter un même dessein » Ap 17.17 « Nul malheur n’atteint la terre ni vos personnes qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l’ayons créé ; et cela est en vérité facile à Allah » s57 v22

« Allah vous a créés, vous et vos œuvres » s37 v6

Bien entendu, cela ne veut pas dire qu’Adam et Eve n’étaient pas responsables de leur acte, ils le furent certainement car ils avaient le plein pouvoir de ne pas désobéir à Dieu en mangeant le fruit interdit, le Coran dit :

« Tout malheur qui vous atteint est de votre faute » s42 v30

« Quel que soit le malheur qui vous atteint, il est la conséquence de ce que vous avez fait. Mais Dieu efface un grand nombre de vos péchés » s42 v30

Il s’agit, néanmoins, de quelque chose d’irrémédiable, le mal est fait, le péché a entraîné la chute de l’homme et de ce fait, Satan devient une nécessité de la vie terrestre, il ne disparaîtra qu’avec la disparition de cette même vie. Il est absolument inutile de chercher une quelconque réparation, car d’une part Dieu ne l’a pas demandé, on verra cette question en détail, et d’autre part rien ne peut rattraper le temps perdu, les siècles et les générations passés. Il est inconcevable de pouvoir redonner vie, dans cette vie, à Adam et Eve et, encore moins, de les réinstaller au Paradis ? Il importe de rappeler que Dieu ne garde pas éternellement le souvenir d’un péché, qui plus est pardonné : « L’Eternel est Miséricordieux et Compatissant, Lent à la colère et Riche en bonté, Il ne conteste pas sans cesse, Il ne garde pas sa colère à toujours, Il ne nous traite pas selon nos péchés, Il ne nous punit pas selon nos iniquités » Ps 103. 8-10

« Je ne veux pas contester à toujours, ni garder une éternelle colère, quand devant moi tombent en défaillance les esprits, les âmes que j’ai faites » Es 57.16

« Il ne garde pas Sa colère à toujours, car Il prend plaisir à la miséricorde » Michée 7.18

Dieu n’a pas créé Adam et Eve pour qu’ils vivent comme des anges, sans péché. Le péché n’a aucune conséquence sur leur progéniture puisque, non seulement, il a été effacé mais encore, les fils d’Adam et Eve n’ont pas à supporter la faute de leurs père et mère, c’est incompatible avec la justice divine. Il n’y a pas de raison de subir les conséquences d’un mal qu’ils n’ont pas fait. Et puis, si on veut parler de succession et d’héritage, cela s’applique au bien et au mal comme nous l’avons déjà souligné . Pourquoi n’a-t-on pas hérité du bien accompli par nos ancêtres de manière à gagner sans peine le salut et la vie éternelle ? Chacun est personnellement responsable de ses actes, c’est un principe décrété aussi bien par la Bible que par le Coran. La logique même rejette cette théorie du péché originel. Selon cette théorie, la justice des hommes serait plus juste que la justice divine dans la mesure où la justice humaine ne punit pas l’enfant pour la faute de son père ni le père pour la faute de son enfant. Chacun ne reçoit que le châtiment ou la récompense de ce qu’il a fait lui-même et individuellement. C’est cela la justice.

Il est certain que Dieu nous a créés pour L’adorer, mais Il savait que l’être humain est pécheur et pour cela, il existe le dispositif du pardon, sans compter la miséricorde de Dieu qui profite à tout le monde.

Nous ne sommes pas des anges pour ne pas pécher. Tout fils d’Adam est pécheur, et les meilleurs pécheurs sont ceux qui se repentent, dit un Hadith. La chute d’Adam et Eve était déjà tracée dans le dessein de Dieu. Le péché est une manière de dépendre de Dieu et de rester humilié devant Lui. Dieu préfère un pécheur qui demande pardon avec insistance à un soi-disant non pécheur qui se prétend parfait et exempt de se tromper et d’avoir recours à Dieu.

D’ailleurs, il n’ y a pas de non-pécheurs :

« Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme » Marc 7.20-23

« Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous » 1Jn 1.10


Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

From the same author

Comments