"> Le mystère de - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Le mystère de l'orgasme

10/10/2013

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Le mot orgasme vient du grec orgân qui veut dire bouillonner d'ardeur. Ce n'est qu'à partir du XIXe siècle qu'il est utilisé pour parler du plaisir sexuel, auparavant, il était l'employé pour désigner plutôt un accès de colère.

L'orgasme correspond à l'état paroxystique de l'excitation sexuelle. Depuis plusieurs années, les scientifiques tentent de comprendre ses mécanismes physiques et psychiques. D'après eux, l'orgasme serait d'origine cérébrale.

Le plaisir physique stimule une glande du cerveau qui déclenche la sécrétion de différentes molécules. Parmi elles, l'endorphine, une hormone qui procure une sensation de bien-être et de plénitude. Ou encore une autre molécule, la DHEA, qui a un rôle antidépresseur.

Les chercheurs se sont rendu compte, qu'au moment de l'orgasme, la concentration de ces hormones était multipliée par 5. Des techniques d'imagerie cérébrale ont même été utilisées pour localiser les zones du cerveau qui interviennent au moment de l'orgasme.

L'équipe scientifique d'une université néerlandaise a cherché à établir une cartographie de l'activité cérébrale pendant l'acte sexuel. Pour cela, ils ont demandé à treize femmes et onze hommes de se masturber dans un scanner.

Résultat : ils ont remarqué que les centres de récompense du cerveau sont activés pendant l'acte sexuel chez les hommes, et pas chez les femmes. Pour elles, l'orgasme aurait pour effet de désactiver les zones du cerveau qui contrôlent la peur et le stress. L'homme et la femme ont donc leur propre chemin pour atteindre et vivre le plaisir.

Mais l'orgasme garde sa part de mystère : les techniques scientifiques seules ne permettent pas de comprendre pourquoi et comment il se déclenche.

L'anorgasmie

Ce plaisir d'origine intellectuelle n'est malheureusement pas accessible à tout le monde, notamment aux personnes dites "anorgasmiques", c'est-à-dire qui ne peuvent pas atteindre l'orgasme.

L'anorgasmie concerne principalement les femmes, même si cela arrive - de façon plus rare - aux hommes. On en distingue plusieurs types :

  • l'anorgasmie primaire : lorsqu'une personne n'a jamais obtenu d'orgasme, ni à travers l'acte sexuel ni par la masturbation
  • l'anorgasmie secondaire : la personne a déjà connu des orgasmes normaux mais pour une raison que l'on ignore, elle cesse de les connaître de manière systématique. Les causes de l'anorgasmie sont en général d'ordre psychologique et une thérapie est fortement conseillée dans ce cas.

Accéder à l'orgasme n'est donc pas si simple. Il reste un chemin solitaire qu'il faut vivre et pas forcément comprendre.

 

Category : J'ai lu pour vous | Write a comment | Print

From the same author

Comments