"> Comment le musulman doit se comporter - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Comment le musulman doit se comporter envers ses parents

10/1/2011

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Le musulman est convaincu que les parents ont des droits à leurs enfants, et que celui-ci doit leur obéir, les respecter et les traiter avec bonté. Dieu nous a ordonné de le faire, car obéir aux parents c'est obéir à Dieu qui nous dit :

{Ton Seigneur nous a ordonné de n'adorer que Lui. Il a prescrit d'être bon envers ses père et mère. Soit que l'un d'eux qui atteint la vieillesse, ou que tous deux y soient parvenus, étant à ta charge garde-toi de marquer la moindre répultion à leur égard ou de leur manquer de respect, parle leur toujours affectueusement. Fais preuve à leur égard, d'himilité pour leur témoigner ta tendresse et dit: Seigneur! Aie pitié d'eux comme ils l'ont été pour moi, lorsqu'ils m'élevèrent tout petit} [17-Le voyage nocturne: 23].


IL (qu'IL soit Exalté) dit encore :

{Nous avons expréssement recommandé à l'homme ses père et mère. Sa mère s'étant doublement exténuée, le portant puis le mettant au monde; son sevrage n'ayant lieu qu'au bout de deux ans. Sois reconnaissant, lui fut-il prescrit, autant envers moi qu'envers tes père et mère, c'est vers Moi que vous serez ramenés} [31-Loqman: 14].


Un homme demanda le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) sur celui qui est le mieux traiter au monde, le Prophète lui répondit: «C'est ta mère!» Qui encore? dit l'homme, «C'est ta mère!» Qui encore? dit l'homme, «C'est ta mère!» Qui encore? dit l'homme, «C'est ton père!».

Le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) poursuivit en disant :

«Dieu vous a interdit de déobéir à vos mères, de demander aux autres ce que vous refusez de leur donner, d'enterrer les filles vivantes, il vous a interdit de rapporter toutes sortes de paroles, de poser trop de questions et de gaspiller votre argent».


Il (P. et B. d'Allah sur Lui) dit encore :

«Vous voulez que je vous dise les plus graves péchés?» Ils disent: Oui, messager de Dieu. Il dit: «C'est attribuer un associé à Dieu et désobéir à vos parents,...».


Il (P. et B. d'Allah sur Lui) ajouta encore :

«Méfiez-vous de faux témoignages, Méfiez-vous de faux témoignages» Il le répéta plusieurs fois jusqu'à ce que Abou Bakr s'écrie: "Je voulus qu'il se tût".


Le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) à l'égard de l'enfant et du père :

«L'enfant ne donne à son père ce que ce dernier lui donne à moins, que cet enfant le trouve en état d'esclavage, il le rachète et l'affranchit».


Abdullah Ben Massaoud demandant au Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) une question sur l'oeuvre la plus méritoire à Dieu, «C'est obéir aux parents» répondit le Messager de Dieu. Et puis? dit Abdullah, «Al-Jihad» répondit le Prophète.

On rapporte qu'un homme vint vers le Prophète lui demandant la permission de participer à Al-Jihad, Le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) lui dit :

«Tes parents sont vivants?», Oui répondit l'homme. Le Prophète lui répondit: «Si tu les obéis, c'est comme si tu participes à Al-Jihad».


Un homme des «ançares» vint dire au Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui): Mes parents, me doivent-ils quelque chose après leur mort?

«Oui, dit le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui), Il te reste quatre choses à faire pour accomplir ton devoir: Ta prière pour eux, tes demandes à Dieu de leur pardonner, tu dois accomplir leurs engagements et de traiter avec bonté leurs amis et leurs parents de leur lignée. C'est ce qui te reste après leur mort».


Le Prophète continue en disant :

«La meilleure des choses est que l'homme doit être bon avec les amis de ses parents après leur mort» [Moslim].


Reconnaissant à ces droits et accomplissant l'ordre de Dieu envers ses parents, le musulman doit encore :


1. Obéir aux ordres de ses parents et ne pas faire ce que leur déplaît à condition que cette obéissance ne contredise avec la loi divine.
Car Dieu dit :

{Si tes parents te contraignent à m'associer ce dont tu n'as nulle connaissance, alors ne leur obéis pas, veuille pourtant, à observer avec eux, ici-bas, des rapports convenables} [31-Loqman: 15].


Le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) dit aussi :

«L'obéissance se passe par ce qu'est convenable»; 
«Obéissance n'est plus acceptée à quiconque quand il s'agit d'une offense à Dieu».


2. Le musulman doit respecter et considérer ses parents. Il doit aussi être humble envers eux et plein de tendresse garder soi-même de leur marquer du mépris, de leur faire des reprches, leur parler avec respect, ne jamais les traiter rudement, ne plus leur préférer ni épouse, ni enfant les appeler par père et mère et non pas par leurs noms, ne pas voyager sans leur consentement.


3. Faire autant de bien que possible à leur égard, les nourrir, leur procurer des vêtements et des soins médicaux en cas de maladie.

Les protéger de tout mal et se sacrifier pour eux être bon avec leurs amis, et ceux qui sont de leur lignée prier pour eux et implorer Dieu de leur pardonner, exécuter leurs engagements et honorer leurs amis.


Auteur : Cheikh Abou Bakr Al-Jazairi.
Source : La Voie du Musulman.


Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

Comments