"> Le statut du Djihad en - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Le statut du Djihad en Islam

9/1/2011

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك

Imam Ibn Taymiyah
Extrait du livre : La politique légale dans la réforme du gouverneur et du peuple

La punition que présente la législation divine pour ceux qui désobéissent Allah (Gloire à Lui) et Ses Messagers couvre deux types de gens: ceux qui sont sous le commandement de l'Imam (chef), des individus ou des collectivités, et ceux faisant partie des groupes récalcitrants qui ne peuvent être apportés sous le commandement de l'Imam que par le combat, d'où le Djihad contre les mécréants, les ennemis de Dieu et Son Messager.

Quand Allah, Gloire à Lui, envoya Son prophète, Il le chargea d'appeler les gens à Sa religion bien avant de lui permettre de faire le Djihad. Après avoir émigré vers la Médine, le prophète reçut l'ordre divin de lancer le Djihad contre les infidèles :

"Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir, ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient: "Allah est notre Seigneur". Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant." Coran,S22:V39,40.

Ensuite, Allah l’Eternel a imposé le combat aux musulmans en disant:

"Le combat vous a prescrit alors qu'il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas." Coran,S2:V216.

Il a souligné le Djihad dans plusieurs sourates médinoises et appelle ceux qui n'y participent pas les hypocrites et les malades aux cœurs :

"Dis: "Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagner, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu'Allah, Son Messager et la lutte dans le sentier d'Allah, alors attendez qu'Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers" Coran,S9:V24.

et

"Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son Messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d'Allah. Ceux-là sont les véridiques" Coran,S49:V15.

et

"Ceux qui ont cru disent: "Ah! Si une sourate descendait!" Puis, quand on fait descendre une sourate explicite et qu'on y mentionne le combat, tu vois ceux qui ont une maladie au cœur te regarder du regard de celui qui s'évanouit devant la mort. Seraient bien préférables pour eux." Coran,S47:V20.

Plusieurs versets semblables sont cités dans le Coran et également fréquente est l'insistance sur l'intérêt du Djihad, comme dans la sourate Le Rang (As-saff):

"ô vous qui avez cru! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d'un châtiment douloureux? Vous croyez en Allah et en Son Messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d'Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous le saviez! Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans les demeures agréables dans les jardins d'Éden. Voilà l'énorme succès et Il vous accordera d'autres choses encore que vous aimez bien: un secours venant d'Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants." Coran,S61:V13.

et Il dit:

"Ferez-vous de la charge de donner à boire aux pèlerins et d'entretenir la Mosquée sacrée (des devoirs) comparables (au mérite) de celui qui croit en Allah et au Jour dernier et lutte dans le sentier d'Allah? Ils ne sont pas égaux auprès d'Allah et Allah ne guide pas les gens injustes. Ceux qui ont cru, qui ont émigré et qui ont lutté par leurs biens et leurs personnes dans le sentier d'Allah, ont les plus hauts rangs auprès d'Allah, et ce sont eux les victorieux. Leur Seigneur leur annonce de Sa part, miséricorde et agrément, et des Jardins où il y aura pour eux un délice permanent." Coran,S9:V19-21.

et

"ô les croyants! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion , Allah va faire venir un peuple qu'Il aime et qui L'aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d'Allah, ne craignant le blâme d'aucun blâmeur. Telle est la grâce d'Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient." Coran,S5:V54.

Et Allah dit:

"Il n'appartient pas aux habitants de Médine, ni aux Bédouins qui sont autour d'eux, de traîner loin derrière le Messager d'Allah, ni de préférer leur propre vie à la sienne; car ils n'éprouveront ni soif, ni fatigue, ni la colère des infidèles, et n'obtiendront aucun avantage sur un ennemi, sans qu'il ne leur soit écrit pour cela une bonne action. En vérité, Allah ne laisse pas perdre la récompense des bienfaiteurs. Ils ne supporteront aucune dépense, minime ou importante, ne traverseront aucune vallée, sans que (cela) ne soit inscrit à leur actif, en sorte qu'Allah les récompense pour le meilleur de ce qu'ils faisaient." Coran,S9:V120-121.

L'ordre de participer au Djihad et la récompense qui en résulte se répètent perpétuellement dans le Coran et la Sunna (paroles et actes du prophète Muhammad que la bénédiction et la paix d'Allah soient sur lui). Par conséquent, le Djihad est le meilleur acte religieux que l'homme peut exécuter. Tous les érudits sont d'accord qu'il est mieux que le Hajj (le grand pèlerinage) et l'Omra (le petit pèlerinage), mieux que la prière volontaire et le jeûne volontaire, comme c'est indiqué dans le Coran et la Sunna. Le prophète, bénédiction et paix sur lui, dit: "La tête de l'affaire est l'Islam, son pilier central est la prière et le sommet est le Djihad", et il dit: "Dans le paradis, il y a cent grades dont la distance entre chacun est aussi large que la distance entre le ciel et la terre, et Allah les a préparés pour ceux qui font le Djihad" (Bukhari et Muslim). L'Imam Bukhari rapporte aussi que le prophète dit: "Celui qui a les pieds poussiéreux pour la voie d'Allah (c.-à-d. en faisant le Djihad), Allah le sauvera de l'enfer". L'imam Muslim rapporte aussi que le prophète a dit: "Une journée et une nuit passées dans le ribate (défendre le territoire islamique contre les ennemis, autrement dit le Djihad), valent mieux qu'un mois passé en jeûnant et veillant debout faisant la prière. Si on meurt (en réalisant le ribate), on recevra la récompense de ses actions et sa subsistance, et on sera protégé contre l'ange de la tombe". Le prophète dit aussi: "un jour passé dans leribate dans la voie d'Allah vaut mieux que mille jours passés ailleurs" et il dit aussi: "Deux yeux ne seront pas touchés par le feu (de l'enfer): l’œil qui a pleuré de la crainte d'Allah et l'oeil qui a passé la nuit en surveillance dans le sentier d'Allah" (rapportés par Al-Tirmidhi). L'imam Ahmad bin Hanbal rapporte: "une nuit passée en surveillance dans le sentier d'Allah vaut mieux que milliers de nuits et jours passés en priant et jeûnant."

Bukhari et Muslim rapportent aussi qu'un homme dit: ô Messager d'Allah! Montre-moi un acte qui serait égal au Djihad dans le sentier d'Allah. Le prophète répondit: "Tu ne seras pas capable de le faire", l'homme dit: dis le moi quand même. Le prophète dit alors: "Peux-tu, quand un combattant est sorti pour une expédition, jeûner sans interruption et passer les nuits en priant continuellement? L'homme répondit: Non, puis le prophète dit: C'est ce qui est égal au Djihad. Dans les livres de Sunna (ensembles des paroles du prophète rapportés par Al-Tirmidhi, ou Al-Nissa'i, ou Abi Dawoud), le prophète dit: "Chaque communauté a ses voyages dévots, et le voyage dévot de ma communauté est le Djihad dans le sentier d'Allah." C'est un sujet vaste, sans égal, surtout quand il s'agit d'une récompense aussi bien individuelle que collective. En effet, l'intérêt du Djihad est général, s'étend non seulement aux combattants mais à toute la communauté, dans le sens spirituel et temporel. Le Djihad implique toutes sortes du culte, sous ses formes internes et externes. Plus que n'importe quel autre acte, le Djihad implique l'amour et la dévotion envers Allah Exalté soit-Il, la confiance en Lui, la reddition de notre vie et sa propriété à Lui. Le Djihad implique la patience, l'ascétisme, l'évocation d'Allah... Et l'individu ou la collectivité participant au Djihad se retrouve entre deux conséquences agréables: soit la victoire et le triomphe, soit le martyre et le paradis. D'autre part, toute personne doit vivre et mourir et c'est en faisant le Djihad qu'on peut vivre et mourir avec un bonheur ultime en ce monde et dans ci-après. Abandonner le Djihad implique la perte partielle ou entière de ce bonheur. Des gens veulent pratiquer des actes spirituels et temporels complètement difficiles malgré leurs manques d'avantages, alors que le Djihad est religieusement plus salutaire que tout autre acte plein de difficultés.


Category : A propos de l'islam: | Write a comment | Print

From the same author

Comments