"> Notre relation spirituelle avec le - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Notre relation spirituelle avec le Coran

2/1/2011

tarekRésumé d’une conférence du Professeur Tariq Ramadan – 22 Mars 2008


Le Coran est un livre qui est révélé dans un contexte, petit à petit. Lors de notre lecture du Coran, nous avons besoin :

Du Cœur pour la lumière et de l’intelligence pour la compréhension.

Le vrai discours spirituel passe par un approfondissement du cœur. La spiritualité commence d’abord par la Lucidité.

La Lucidité : C’est ce que l’on est vraiment. Une observation de soi. Pour s’améliorer spirituellement, il faut être lucide intellectuellement.

La lucidité c’est aussi observer le sentiment qu’on a quand on nous dit quelque chose.

Comprendre pourquoi telle parole nous a fait mal, comprendre en quoi cette parole a du négatif et du positif par rapport à ma compréhension sur moi-même, mes intentions, …
Lors de la lecture d’un verset, on peut en extraire 3 dimensions :

1ère dimension :

Ce que nous dit le verset sur nous, notre intérieur.

2ème dimension :

Dieu nous dit tous la même chose, mais chacun va en prendre quelque chose de différent (Une histoire est un miroir ; on prend du miroir ce que le miroir nous dit à un moment de notre cœur).

Par exemple l’histoire de Ayoub touché par la maladie va nous interpeler un jour bien précis et on va en être très touché, s’arrêter sur le verset, pleurer. Or pourquoi à ce moment-là ce verset-là nous interpelle-t-il ? Et bien, c’est justement à ce moment que l’on va pouvoir commencer un travail d’analyse, de transformation, de changement pour transposer dans notre vie l’enseignement de cette histoire, pour nous réformer dans nos attitudes et pour changer.

3ème dimension :

Ce sont des attitudes humaines sur lesquelles on va s’arrêter.

Par exemple, l’histoire d’Iblis à Tentation de l’arrogance. On en retire une nécessité spirituelle d’être humble. C’est un principe que l’on doit comprendre pour être mieux que ce que l’on est.

En vérité, il n’y a de spiritualité que parce que l’homme a quelque fois perdu sa lucidité.

Le cheminement est le suivant : Lucidité à Compréhension à Transformation c’est l’appel spirituel du Coran.

Et dans ce cadre-là, le frère ou la sœur en Dieu doit être le miroir de mes progrès et pas l’accompagnateur de mes défauts……

Le Prophète (paix sur lui) connaissait les défauts des compagnons, mais les cachait aux yeux de tous. Le fait que le Prophète (paix sur lui) savait, cela imposait de changer.

Dieu nous demande la même chose par rapport au monde. La spiritualité nous transforme intimement pour transformer le monde extérieur.
Dieu nous demande d’observer le monde. De l’observation suit la reconnaissance de Ses signes.
L’harmonie de la nature implique la grandeur du Créateur.

La 1ère phase est l’observation : voilà ce que Dieu a voulu.

La 2ème phase est de comprendre Ses signes.

La 3ème phase implique d’aller jusqu’au bout de notre savoir : La présence de Dieu dans le cœur.


Enfin, la lucidité, ce n’est pas voir que nos défauts.

Une question importante dans notre spiritualité, c’est :

Qu’est-ce que je peux porter ? Qu’est-ce que j’apporte qui transforme les gens, le monde ?

Category : Coran : exegèse | Write a comment | Print

From the same author

Comments