"> Le mérite de la lecture du - Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

 Le mérite de la lecture du Coran

23/12/2010

Le Coran est exhortation, guérison, grâce et miséricorde pour les croyants. Il ne connait pas d’ambiguité, il est témoignage et lumière pour ceux qui ont la foi. La lecture du Coran est la meilleure façon de se rappeler Dieu et se rapprocher de Lui. De nombreux hadiths nous rappellent la place que doit occuper le Coran dans la vie du croyant.

Abou Oumama (que Dieu l’agrée) rapporte: "J’ai entendu le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dire: " Lisez le Coran car il viendra le jour de la Résurrection comme intercesseur pour les siens".

D’après Aicha (que Dieu l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit:" Celui qui est bien versé dans le Coran sera en compagnie des Anges qui sont des scribles nobles et vertueux et celui, qui en lisant le Coran, tâtonne (éprouve de grandes difficultés à lire couramment et doit fournir de grands efforts) reçoit une double récompense (une joie dans ce monde et une joie dans l’autre)."

D’après Abou Moussa (que Dieu l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit: " Le croyant qui lit le Coran est pareil au cédrat (espèce de citron) dont le parfum est agréable et la saveur exquise. Le croyant qui ne lit pas le Coran est pareil à la datte qui n’a pas d’odeur mais dont la saveur est exquise. L’hypocrite qui ne lit pas le Coran est pareil à la coloquinte (fruit fort amer) qui n’a pas de parfum et dont le goût est amer. Et l’hypocrite qui lit le Coran est pareil au myrte dont le parfum est agréable mais le goût amer."

Selon Ibn Omar (que Dieu l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit: "La jalousie n’est permise que pour deux choses : un homme à qui Dieu a donné d’apprendre le Coran et de passer des heures de la nuit et du jour à le lire et à méditer sur son contenu et un homme à qui Dieu a donné une fortune qu’il ne fait que dépenser (dans le bien) de nuit comme de jour."

Selon Ibn Massud (que Dieu l’agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit: " Celui qui lit une seule lettre du Coran s’inscrit une bonne action et la bonne action est multipliée par dix et je ne dis pas "ALM"( il s’agit de certaines lettres énigmatiques que l’on retrouve au début de certaines Sourates du Coran) est une lettre mais "A" est une lettre, "L" est une lettre et "M" est une lettre."

Selon Abdullah Ibn Amr Ibn Al As (que Dieu l’agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit: " On dira le jour du jugement dernier au lecteur assidû du Coran : "Lis et monte (les degrés du Paradis). Récite clairement comme tu le faisais dans le bas-monde. Ta place au Paradis te sera fixée au dernier verset que tu liras."

Et cet autre hadith qui nous exhorte à apprendre le Coran et à l’enseigner aussi: D’après Othmane (que Dieu l’agrée) le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit: "Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le Coran et l’enseigne".

A ce propos, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit qu’il fallait réviser le Coran constamment d’après le hadith d’Abou Mousssa (que Dieu l’agrée) : "Révisez constamment le Coran car par Celui qui tient l’âme de Mohammed dans Sa main, il est plus fugace que les chameaux qui ont rompu leurs attaches". En effet, autant la mémorisation du Coran est aisée autant son oubli est aisé aussi si on en délaisse la révision.

Et enfin ce hadith rapporté par Abdullah Ibn Omar (que Dieu l’agrée) où le Prophète de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dit : "Certes les coeurs prennent la rouille tout comme le fer quand l’eau l’atteint et quelqu’un lui demanda Ô Messager de Dieu qu’est-ce qui peut les rendre brillants de nouveau ? Il répondit: Un fréquent rappel de la mort et la récitation du Coran."

Source: "Le jardin des vertueux" de l’Imam Annawawi.


Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Write a comment | Print

From the same author

Comments