"> Bienvenue au site Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

Soubhana Allah:pourquoi notre température est de 37°C ?

Added 27/6/2016

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

 

... Notre corps maintient-il sa température à 37°C ?

Quand le thermomètre indique 37°C, elle est dite normale. Normale car elle permet aux constituants des cellules, notamment les protéines, de fonctionner de façon optimale.

En effet, la température a une influence capitale sur les réactions chimiques : ces dernières ne sont possibles que dans des gammes données, et leur vitesse en dépend.

D'où vient la chaleur du corps ? Des organes ou plus précisément des cellules. Elles produisent de la chaleur en fonctionnant grâce à l'énergie fournie par la nourriture que nous absorbons, ou aux stocks glucidiques ou lipidiques du corps. Certaines cellules d'ailleurs en fabriquent plus que d'autres comme les cellules musculaires et la graisse brune.

Dans le rôle du thermostat : l'hypothalamus
C'est bien beau de fabriquer de la chaleur, encore faut-il en produire juste assez mais pas trop (le corps a de grandes chances de succomber à des températures supérieures à 42°C et inférieures à 30°C). Deux mécanismes s'équilibrent donc : la production de chaleur (la thermogénèse), et la perte de chaleur (la thermolyse). On parle de thermorégulation. Et le thermostat qui orchestre tout ceci est une glande du cerveau, l'hypothalamus.

Voyons comment il s'y prend. Exposé au froid, notre sang a tendance à se refroidir. L'hypothalamus réagit alors en activant la thermogénèse. Les muscles se contractent : nous frissonnons. Les artérioles de la peau se resserrent : le sang est détourné vers les tissus plus profonds. La température remonte.

En cas de coup de chaud, c'est encore la température du sang qui informe le cerveau. L'hypothalamus enclenche alors des mécanismes de thermolyse : les artérioles de la peau se dilatent et le sang est envoyé massivement vers la surface. Les glandes sudorifères sont activées. La sueur utilise la chaleur corporelle pour se vaporiser. Cela a un coût énergétique (elle prend de la chaleur pour devenir vapeur) qui aide le corps à se refroidir. Au final, notre température oscille entre 36,1 et 38,7°C.

 

Dans notre corps se déroulent des milliers de réactions biochimiques qui permettent à nos cellules de se diviser, se nourrir, utiliser l’énergie fournie par notre alimentation, fabriquer nos hormones... des milliards de cellules qui travaillent, selon leur spécialisation, pour maintenir notre organisme en activité.

Les réactions biochimiques

Toutes ces réactions biochimiques sont «accélérées» par des petits catalyseurs appelés enzymes. Chaque enzyme s’occupe d’une seule réaction biochimique. Ces enzymes sont faites pour fonctionner de manière optimale dans un intervalle de température du corps compris entre 35 et 37,6 C. En dessous ou au dessus de cet intervalle de température, rien ne va plus ! Les enzymes fonctionnent mal, voire plus du tout ! C’est la catastrophe pour l’organisme qui ne peut plus assurer ses fonctions si la température du corps ne reste pas dans cette fourchette…

Heureusement,qu'il y a les mécanismes de l’homéostasie
L'homéostasieest un processus physiologique permettant de maintenir certaines constantes du milieu intérieur de l'organisme (ensemble des liquides de l'organisme) nécessaires à son bon fonctionnement (entre les limites des valeurs normales).

Ce sont (liste non exhaustive) :
  • La température.
  • Le fonctionnement du cœur et des vaisseaux.
  • La concentration du sang, de la lymphe et du liquide céphalo-rachidien (liquide contenu dans les ventricules cérébraux et dans le canal épendymaire qui se trouve au centre de la moelle épinière.
  • La pression artérielle.

Ces liquides jouent un rôle fondamental dans l'organisme : en dehors de baigner les cellules de celui-ci, ils permettent les échanges et les transferts d'éléments nutritifs et d'éléments éliminés par les cellules.
L'homéostasie est maintenue entre des valeurs normales grâce à l'activité de certains organes :
Le rein qui excrète des produits de catabolisme c'est-à-dire de l'ensemble des réactions de dégradation des éléments composant l'organisme. D'autre part, le rein régule le métabolisme (les échanges, le fonctionnement, etc...) de l'eau et le pH (acidité ou alcalinité) du sang.
Les poumons en permettant l'élimination du gaz carbonique.
L'intestin en favorisant l'évacuation des résidus provenant des aliments qui ont été ingérés et des sécrétions digestives.
Différentes hormones (dont les rôles s'opposent quelquefois) régulent de nombreux micros éléments (calcium, sodium, magnésium, potassium, etc...).

Donc c'est l’hypothalamus qui envoie des messages à différents endroits de l’organisme pour réagir à toute diminution ou augmentation de notre température corporelle. Ainsi, la température du corps est maintenue aux alentours de 36 C. C’est ce centre de contrôle qui va, par exemple, déclencher la transpiration lorsque nous avons trop chaud. Tous les organismes vivants qui fonctionnent comme nous, en maintenant la température du corps constante sont appelés «homéothermes».


http://www.pourquois.com/corps_humain/pourquoi-temperature-corps-humain-est-toujours-376.html
http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/homeostasie-2328.html
 
Category : Les miracles d'Allah, du coran_et du prophète____________ | Comments (1) | Write a comment |