"> Bienvenue au site Musulman et fier de l\'être - indexbuzz.net
 

Articles of this page


L’enfer est-il éternel ?

L’enfer est-il éternel ?

Added 27/3/2015

Ce sujet risque de sembler choquant pour la plupart des musulmans, notamment après la lecture du verset suivant:(2:80) Ils ont déclaré: « Le feu ne nous affectera qu’un nombre de jours limité ». Réponds : «Tenez-vous cette promesse (directement) de Dieu - car (nous savons que) Dieu tient toujours sa promesse - ou prétendez-vous au sujet de Dieu ce dont vous n’avez aucune connaissance ?» Le débat qui se pose est le suivant: l’enfer est-il éternel ou la miséricorde de Dieu est-elle au contraire infinie, ce qui implique que l’enfer aura une durée déterminée?

Le verset 7:40 apporte une réponse très simple à cette question capitale:

(7:40) En vérité, les portes du ciel ne s’ouvriront pas pour ceux qui traitent Nos signes de mensonges et s’en détournent avec dédain; et ils n’accéderont point au Paradis jusqu'à tant quele chameau ne passe au travers du chas de l’aiguille. C’est ainsi que Nous rétribuons les coupables.

Depuis des millénaires, l’idée qu’un objet de taille importante puisse passer par le chas d’une aiguille ne pouvait que sembler être une impossibilité. Pourtant, Dieu ne dit jamais d’absurdité: S’Il dit qu’un chameau, ou même une planète, passera par le trou d’une l’aiguille, nous devons Le croire sur parole, et il est au contraire une certitude absolue qu’il en sera ainsi. Le verset 7:40 est l’un des innombrables miracles scientifiques du Coran, et prouve que l’effondrement gravitationnel de la matière dans l’infiniment petit est une réalité de l’univers: L’enfer sera finalement absorbé, probablement par un trou noir qui happera et effondrera sa matière dans un espace pas plus grand que le trou d’une aiguille. Si l’on se réfère à la durée moyenne d’un système solaire dans notre univers, nous pouvons facilement nous attendre à ce que l’enfer dure nettement plus d’un milliard d’années. 

Ceux qui ont rejeté les signes de Dieu et auront déclaré sans aucun fondement que l’enfer ne durera « qu’un nombre de jours limité » devrons faire face à la terrible réalité: L’enfer durera au contraire si longtemps et la souffrance y sera si horrible qu’il semblera comme une éternité. Il sera impossible pour les habitants de l’enfer de s’en échapper jusqu’à tant que l’enfer lui-même ne cesse d’exister (43:74-75). Dieu est Clément et Miséricordieux et 7:40 illustre son amour et Sa Grâce infinie: Les habitants de l’enfer seront finalement pardonnés et admis au paradis, même les pires criminels. Ce n’est pas une simple interprétation mais bien une promesse que nous tenons de Dieu Lui-même dans le saint Coran.

L’allégorie du chameau qui passe par le chas d’une aiguille a également été utilisée par Jésus dans les évangiles dans un contexte très similaire:

(Mathieu 19:24): Je vous le dis encore : Il est plus aisé qu'un chameau passe par le trou d'une aiguille, qu'il ne l'est qu'un riche entre dans le Royaume de Dieu. (Martin 1744)

De même que le Coran condamne ceux qui perdent leur âmes à cause de leur avarice, Jésus montre à quel point il est difficile pour un être humain de surmonter son manque de générosité surtout lorsqu’on est riche. Cette parabole prouve en réalité que Jésus avait une connaissance avancée du futur (l’enfer aura une durée déterminée) ainsi que des lois de l’univers (effondrement de la matière). De même que le Coran, l’évangile établit « le chas d’une aiguille » comme un passage obligé entre le royaume des pêcheurs (l’enfer) et le Paradis. Seules nos générations pouvaient mesurer la portée scientifique d’une telle parabole, et il nous est aujourd’hui possible de déduire qu’au bout du compte, la miséricorde de Dieu est infinie. La thèse de l’éternité de l’enfer en Islam provient surtout d’une mauvaise compréhension du verset 7:40; il nous est aujourd’hui possible de rompre avec cette croyance en évaluant le Coran à la lumière des découvertes scientifiques de notre temps.

L’enfer est décrit dans le Coran comme un endroit ou l’ombre d’un objet aura trois densités:

(77:30) Allez vers (un monde où) l’ombre s’étend en trois colonnes.

Ce verset semble sous-entendre qu’il s’agira d’un système solaire avec trois étoiles; La chaleur associée avec un tel système solaire et l’absence d’ombre parfaite est une chose absolument terrifiante.

L’enfer dans les paraboles (évangiles, Coran) a été interprété et traduit par « chameau ». Mais est-ce la vraie signification ? Un célèbre chercheur, écrivain et traducteur du Coran (Muhammad Asad) a interprété complètement différemment le verset 7:40:

 «…Quant au mot « jamal » qui apparaît dans la phrase, il n’y a quasiment aucun doute que le traduire, dans ce contexte, par « chameau » est erroné. Comme le souligne Zamakhshari (et confirmé par d’autres commentateurs classiques, y compris Razi), Ibn Abbas lisait le mot avec l’orthographe « joumal », qui signifie « corde épaisse» ou « cable torsadé »; et la même lecture est attribuée à 'Ali ibn Abi Talib (Taj al-'Arous). On doit également préciser qu’il y a d’autres orthographes dialectaux de ce mot, plus particulièrement, joumal, jouml, joumoul et, finalement, jamal (qui est la version communément acceptée dans le Coran) – tous signifient « corde épaisse,  torsadée » (Jawhari, et tous sont utilisés dans ce sens par certains compagnons du prophète ou leurs successeurs immédiats, tabi'oun). Ibn Abbas est également cité par Zamakhshari comme ayant dit que Dieu n’aurait pu choisir une métaphore aussi inappropriée qu’un « chameau qui passe au travers du chas d’une aiguille », c'est-à-dire qu’il n’y a aucune relation possible entre un chameau et la chas d’une aiguille, alors que, d’un autre coté, il y a une relation toute indiquée entre ce dernier et une corde (qui, après tout, n’est qu’un fil extrêmement épais). En tous les cas, et en conséquence, exprimer « jamal » par « corde torsadée » est, dans ce contexte, infiniment préférable à celui de chameau… »

Relisons donc le verset à la lumière des informations révélées par Muhammad Asad:

(7:40) En vérité, les portes du ciel ne s’ouvriront pas pour ceux qui traitent Nos signes de mensonges et s’en détournent avec dédain; et ils n’accéderont point au Paradis jusqu'à tant que l’épaisse corde torsadée ne passe au travers du chas de l’aiguille. C’est ainsi que Nous rétribuons les coupables.

ان الذين كذبوا بايتنا واستكبروا عنها لا تفتح لهم ابوب السماء ولا يدخلون الجنة حتى يلج الجمل فى سم الخياط وكذلك نجزى المجرمين

Remarque: Muhammad Asad a malgré tout manqué le sens profond du verset dans sa traduction anglaise du Coran, et le fait que l’enfer n’est pas éternel, car il a failli à traduire littéralement la préposition « hatta »  (حتى) par « Jusque » ou « jusqu'à tant que » dans l’expression « jusqu'à tant que la corde torsadée ne passe au travers du chas de l’aiguille ».

Une corde est par définition « torsadée », et cela implique le même effet de « tourbillon » ou de « spirale » que l’on observe à l’approche d’un trou noir. Cela ne fait que confirmer qu’effectivement l’enfer passera au travers du chas d’une aiguille, comme c’est le cas de systèmes solaires et de galaxies entières qui sont absorbées par des trous noirs. Seul « l’effondrement gravitationnel de la matière » peut expliquer comment une « épaisse corde torsadée » peut passer au travers du chas d’une aiguille. Cette idée ne semblera impossible qu’aux personnes qui ignorent ou qui ne veulent rien savoir des lois de l’univers et dédaignent le langage allégorique des livres de Dieu. Bien au contraire, Dieu est Omnipotent.

Si le Coran indique clairement que l’enfer a une durée déterminée, le paradis semble au contraire être éternel. Il existait avant que notre univers ne soit créé; les croyants y accèderont après le jour du jugement, de même que plus tard les habitants du purgatoire (7:46-49), et enfin ceux de l’enfer (7:40).

En conclusion, la miséricorde de Dieu est donc infinite.

 

(3:16) (Ils sont) ceux qui disent : « Notre Seigneur, en vérité nous avons la foi, alors pardonne-nous nos péchés et préserve-nous du châtiment du feu. »

(25.65). Et (ils sont) ceux qui disent : «Notre Seigneur, préserve-nous du supplice de l’Enfer», car son châtiment est atroce.

 

http://www.islamcoranique.org/l-enfer-est-il-ternel

 

Category : A propos de l'islam: | Comments (0) | Write a comment |