"> Bienvenue au site Musulman et fier de l\'être - Bloguez.com
 

Masjid Dirar cité dans le Coran et l'histoire de sa construction

Added 19/9/2014

La mosquée jouit indubitablement d’une place privilégiée et d’une influence importante dans la vie islamique. Elle est une maison de culte, une école de prédication et un club de connaissance. C’est pourquoi l’islam exhorte à construire les mosquées, à les fréquenter et à en prendre soin, promettant en contrepartie les rétributions généreuses de la part de Dieu. « Quiconque construit une mosquée en quête de la Face de Dieu, Dieu lui construira une maison au Paradis », précise le hadith. Mais la récompense en question ici appartient à celui qui construit une mosquée « en quête de la Face de Dieu », et non pas absolument aux constructeurs de mosquées. Celles-ci, si elles sont construites pour une fin perverse ou de mauvaise foi, appelleront de néfastes répercussions sur leurs fondateurs. Sans aucun doute, la vilaine intention a déteint ici sur la bonne œuvre et l’a dénaturée, réduisant à mauvais son caractère bon, et transformant en un péché sa récompense présumée.

Etymologiquement parlant, « Dhirar » signifie de nuire, de porter préjudice 1[1], d’une manière intentionnelle, volontaire. 2 [2]
Le noble coran évoque l’évènement de la mosquée de Dhirar (nuisance) dans la sainte sourate du Repentir.

« Ceux qui ont édifié une mosquée pour en faire un mobile de rivalité, d’impiété et de division entre les croyants, qui la préparent pour celui qui, auparavant, combattait Allah et son Envoyé, et qui jurent en disant : "Nous ne voulions que le bien !", Allah atteste que ces gens-là sont des menteurs. Ne te tiens jamais dans cette mosquée. Car une mosquée fondée dès le premier jour sur la piété est plus digne que tu t’y tiennes debout pour y prier. On y trouve des gens qui aiment se purifier, et Allah aime ceux qui se purifient. »  Sourate 9, At-Tawbah, le Repentir, versets 107 et 108.

Cette mosquée fut appelée « Dhirar », car un certain nombre d’hypocrites l’avait construite avec pour objectif de réaliser leurs desseins néfastes contre l’islam et les Musulmans. Ils voulaient en faire une base, un bastion, pour porter préjudice au prophète (que Dieu, le bénisse, lui et les siens) ainsi que contre les Musulmans. 3[3] Voici l’extrait de l’histoire de la construction de cette mosquée : « Un groupe d’hypocrites vinrent auprès du prophète, que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants et lui demandèrent l’autorisation pour construire une mosquée au sein de la tribu des Bani Salim (tout près de la mosquée de Quba), afin que les personnes malades et âgées puissent en faire leur prière. Ils demandèrent, également, au noble prophète d’y venir, en personne, pour conduire la prière. Ce fut en ce moment-là, que les versets 107 à 110 de la sourate du Repentir furent descendus et révélèrent les secrets de cette œuvre. A la suite de la descente de ces versets, le noble prophète ordonna d’incendier cette mosquée et de la démolir. 4[4] l’histoire de la construction de cette mosquée fut évoquée et expliquée par des commentaires et des exégètes musulmans et de nombreux livres de hadith et d’histoire l’ont mentionnée.

 

http://www.islamquest.net/fr/archive/question/fa18590

http://www.islamophile.org/spip/La-construction-d-une-mosquee-pour.html

Category : Une histoire, une moralité | Comments (0) | Write a comment |