Photobucket

Le plus grand homme de l'histoire de l'humanité

Added 23/4/2014

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك 

Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité de la réussite sont les trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mohammad? Les plus fameux n'ont remué que des armes, des lois, des empires; ils n'ont fondé (quand ils ont fondé quelque chose) que des puissances matérielles qui s'écroulèrent souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité mais il a remué de plus des autels, des dieux, des religions, des idées, des croyances, des âmes... Sa patience dans la victoire, son ambition toute d'idée, nullement d'empire, sa prière sans fin, son triomphe après le tombeau attestent plus qu'une imposture, une conviction. Ce fut cette conviction qui lui donna la puissance de restaurer un dogme. ce dogme était double, l'unicité de Dieu et l'immatérialité de Dieu; l'un disant ce que Dieu est, l'autre disant ce qu'il n'est pas: l'un renversant avec le sabre des dieux mensongers, l'autre inaugurant avec la parole une idée! “Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d'idées, restaurateur de dogmes rationnels, d'un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d'un empire spirituel, voilà Mohammad!' à toutes les échelles ou l'on mesure la grandeur humaine, quel homme fut le plus grand?'

 

 

Bosworth Smith :

« Il était César et le pape réunis en un seul être; mais il était le Pape sans avoir les prétentions du Pape, et César sans avoir les légions de César: Sans armée, sans garde du corps, sans palais et sans revenu fixe; s’il y a un homme qui a le droit de dire qu’il règne par la volonté divine, se serait Mohammad, puisqu’il a tout le pouvoir sans avoir les instruments ni les supports »

Gandhi :

« Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n’était pas l’épée qui créait une place pour l’Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C’était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l’égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. »

Georges Bernard Shaw :

« Si un homme comme Mohammed gouvernait le monde, il parviendrait à résoudre ses problèmes et à lui assurer la paix et le bonheur dont il a besoin »

« J'ai étudié-le merveilleux homme- et à mon avis, loin d'être un AntéChrist, il mérite le titre de sauveur de l'humanité. »

Le professeur Rao :

« Le monde a vu en la personne du prophète de l'Islam, le plus rare phénomène sur terre, évoluant en chair et en os »

Annie Besant

« Il est impossible, pour quelqu’un qui étudie la vie et le caractère du grand Prophète d’Arabie, pour quelqu’un qui sait comment il enseignait et de quelle façon il vivait, d’avoir d’autre sentiment que le respect pour ce prophète prodigieux, l’un des grands messagers de l’Etre Suprême. Même si mes discours contiennent bien des choses qui sont familières à beaucoup d’entre vous, chaque fois que moi-même je les relis, je sens monter en moi une nouvelle vague d’admiration, un nouveau sentiment de révérence, pour ce prodigieux grand maître arabe »

Montgomery :

« La façon dont il accepta les persécutions dues à sa foi, la haute moralité des hommes qui vécurent à ses côtés et qui le prirent pour guide, la grandeur de son œuvre ultime, tout cela ne fait que démontrer son intégrité fondamentale. La supposition selon laquelle Mohammad serait un imposteur soulève plus de problèmes qu’elle n’en résout. Et pourtant aucune des grandes figures de l’histoire n’est si peu appréciée en Occident que le Prophète Mohammad »

Alphonse de LAMARTINE :

« Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d' idées, restaurateur de l' esprit humain, révélateur de dogmes rationnels d' un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d' un empire spirituel, voilà Mahomet ! A toutes les échelles où l' on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ?»

« Jamais homme ne se proposa volontairement ou ionvolontairement un but plus sublime, puisque ce but était surhumain: saper les superstitions interposées entre la Créature et le Créateur, rendre Dieu à l' homme et l' homme à Dieu, restaurer l' idée rationnelle et sainte de la divinité dans ce chaos de dieux matériels et défigurés de l' idolatrie.
Jamais homme , n' entreprit, avec si faibles moyens, une oeuvre si demesurée aux forces humaines, puisqu il n' a eu dans la conception et dans l' execution d' un grand dessein, d' autre instrument que lui-même, et d' autres auxiliaires qu' une poignée de barbare dans un coin du désert.
Enfin, jamais homme n' accomplit en moins de temps une si immense et si durable révolution dans le monde, puisque, pas plus de deux décennies après sa prédication, l' islamisme prêché et armé régnait sur les trois Arabies conquérait à l' unité de Dieu la Perse, le Khorasan, la Transoxiane, l' inde occidentale, la Syrie, l' Egypte, l' Ethiopie, tout le continent connu de l' Afrique septentrionale, plusieurs des îles de la mediterranée, l' Espagne et une partie de la Gaule.
Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, et l' immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l' homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l' histoire moderne a mohammad ? Les plus fameux n' ont remué que des armes, des lois, des empires; ils n' ont fondé quand ils ont fondé quelque chose que des puissances materielles écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des legislations des empires, des dynasties, des millions d' hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué de plus des autels, des dieux, des religions, des idées, des croyances, des âmes; il a fondé sur un livre dont chaque lettre est devenue loi une nationalité musulmane, la haine des faux dieux, et la passion du Dieu un et immateriel. Ce patriootisme, vengeur des profanations du ciel, fut la vertu des enfants de Mohammad: la conquête du tiers de la terre à son dogme fut son miracle, ou plutôt ce ne fut pas le miracle d' un homme, ce fut celui de la raison...»

Thomas Carlyle :

« Le mensonge façonné avec de bonnes intentions destinées à cet homme (Mohammed sws) ne déshonore que nous... Une grande âme silencieuse; il était de ceux qui ne peuvent être autrement que sincères et convaincus, et que la nature elle-même a crée sincères. Alors que d'autres se complaisent dans des formules et des ouï-dire, contents de leur sort, cet homme ne pouvait se soustraire aux formules. Il était seul avec sa propre conscience et la réalité des choses... Une telle sincérité, ainsi qu'on veut bien la nommer, possède en réalité quelque chose de divin. Le discours d'un tel homme est semblable à la voix qui émane du coeur-même de la nature. Les hommes écoutent et doivent écouter ce discours mieux que tout autre... Le reste n'est que futilité en comparaison. »

Edward Gibbon :

« Ce n’est pas la propagation, mais la permanence de sa religion qui mérite notre émerveillement ; la même impression, pure et parfaite, qu’il laissa à la Mecque et à Médine, se retrouve, après douze siècles, chez les Indiens, les Africains et les Turcs, prosélytes du Coran... Les musulmans ont su résister, uniformément, à la tension de réduire l’objet de leur foi et de leur dévotion au niveau des sens et de l’imagination de l’homme. « Je crois en Un seul Dieu et en Muhammad, son prophète » ; ceci enferme la profession de Foi de l’Islam, de façon simple et invariable. L’image intellectuelle de la Divinité ne s’est jamais vue dégradée par une idole, quelle qu’elle soit; les hommages rendus au prophète n’ont jamais franchi la mesure de la vertu humaine ; ses préceptes vivants ont restreint la gratitude de ses disciples dans les limites de la raison et de la religion. »

Michael H. Hart:

« Certains lecteurs seront peut-être étonnés de me voir placer Muhammad en tête des personnalités ayant exercé le plus d’influence en ce monde, et d’autres contesteront probablement mon choix. Cependant, Muhammad est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans : religieux et séculier. »

0

Category : Le prophète ,Haddiths | Comments (0) | Write a comment |